RSS Feed  Les actualités de la BRVM en Flux RSS

NEWS FINANCIÈRES

Nous agrégeons les sources d’informations financières spécifiques Régionales et Internationales. Info Générale, Economique, Marchés Forex-Comodities- Actions-Obligataires-Taux, Vieille règlementaire etc.

Émissions d’Obligations de Relance: 578,523 milliards de FCFA levées en deux mois

14/04/2021
Catégories: Economie/Forex

Le programme d’émissions d’Obligations de Relance (OdR) a permis une levée globale importante de 578,523 milliards de FCFA en deux mois. Ces adjudications permettront de soutenir les plans de relance économiques des Etats de l’UEMOA.

L’agence UMOA-Titres en collaboration avec la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a lancé le programme OdR en vue de soutenir les plans de relance économiques des Etats de l’UEMOA. Au premier trimestre 2021, les adjudications d’OdR ont permis une levée globale importante de 578,523 milliards de FCFA en deux mois, contre un volume prévisionnel de 535 milliards de FCFA, avec un taux de couverture global des montants mis en adjudications de 240,58%.
Les OdR sont des Obligations Assimilables du Trésor (OAT) émises par voie d’adjudication ouverte. De manière plus détaillée, 141,548 milliards de FCFA ont été mobilisés sur la maturité 3 ans, 193,016 milliards de FCFA sur 5 ans et 243,958 milliards de FCFA sur 7 ans. En termes de volume mobilisé par émetteur, le Mali, la Côte d’Ivoire et le Burkina représentent respectivement 131,798 milliards de FCFA, 110,020 milliards de FCFA et 88 milliards de FCFA.

Le Togo et le Sénégal viennent respectivement en quatrième et cinquième position pour avoir mobilisé 84 et 82,205 milliards de FCFA, le Niger en sixième position avec 66 milliards de FCFA levés et la GuinéeBissau en dernière position avec un montant mobilisé de 16,500 milliards de FCFA.
Le Togo a été le premier à émettre des OdR le 19 février dernier et se prépare pour une autre émission sur le Marché des Titres Publics (MTP) ce 16 avril.
Seul le Bénin n’a pas encore effectué des émissions entrant dans le cadre du programme d’émission des Obligations de Relance dû en grande partie à sa récente intervention à l’international en début d’exercice 2021.


0 COMMENTAIRE