RSS Feed  Les actualités de la BRVM en Flux RSS

NEWS FINANCIÈRES

Nous agrégeons les sources d’informations financières spécifiques Régionales et Internationales. Info Générale, Economique, Marchés Forex-Comodities- Actions-Obligataires-Taux, Vieille règlementaire etc.

Économie et finance en 7

26/05/2023
Source : ORISHAS FINANCE
Catégories: Economie et Finance en 7

Profitez d'une expérience simplifiée

Retrouvez toute l'information économique et financière sur notre application Orishas Direct à Télécharger sur Play Store

MARCHE DE CHANGES

Alors que la livre turque piquait du nez avant le second tour de la présidentielle dimanche, le dollar s'affaiblissait vendredi face aux autres grandes devises avant un indicateur sur l'inflation américaine. En baisse de 0,28% à 19,99 livres pour un dollar, la livre évolue autour de 20 livres pour un dollar, un seuil symbolique qu'elle a franchi pour la première fois au début de la semaine.

EUR/USD évolution de la semaine

Place boursière : Forex rates and Precious Metals

La livre sterling progresse, car les consommateurs britanniques résistent à l'inflation et aux taux d'intérêt élevés. Elle a chuté de 1,9 % en mai, se dirigeant vers sa première baisse mensuelle depuis février, en grande partie en raison d'une récente augmentation de la demande des investisseurs pour les propriétés de refuge du dollar américain. Par rapport à l'euro, la livre sterling a perdu 0,1 % pour atteindre 86,95 pence.

 

EUR/GBP évolution de la semaine

Place boursière : Forex Rates and Precious Metals

 

Le dollar australien est souvent utilisé comme un substitut liquide au yuan chinois. Le kiwi a augmenté de 0,15 % à 0,6071 $, bien qu'il se soit dirigé vers une perte hebdomadaire de plus de 3 %, la plus importante depuis septembre, après que la Banque de réserve de Nouvelle-Zélande ait stupéfié les marchés en début de semaine en signalant qu'elle avait fini de resserrer sa politique monétaire. Le yuan chinois a rebondi après avoir atteint son plus bas niveau depuis près de six mois face au dollar, certaines grandes banques d'État ayant vendu des devises américaines pour éviter que le yuan ne s'effondre davantage.

 

CRYPTOMONAIES

Les données de Glassnode mentionnent que les transactions quotidiennes ont grimpé à un niveau record de 682 000 ce mois-ci, soit près de 40 % de plus que le précédent pic de 2017. La domination du bitcoin, ou sa part du marché global des cryptomonnaies de 1,16 trillion de dollars, a gonflé à 44 %, contre 38 % au début de l'année. En réalité, le BRC-20 est la catégorie de jetons cryptographiques à être construite sur la chaîne de blocs bitcoin, en plus du bitcoin lui-même.

 

MARCHES MONETAIRES

A l’issue de son émission simultanée d’adjudication de bons assimilables du trésor (BAT) de maturité 182 jours et d’obligations assimilables du trésor (OAT), l’Etat togolais a levé un montant de 31,276 milliards de FCFA (53,169 millions de dollars). C’était le 19 mai 2023 au niveau du marché financier de l’Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA).

L’Etat de la République Démocratique du Congo (RDC) a encaissé 58 milliards de CDF (25,2 millions USD au taux de change actuel de 2300 FC le dollar américain) des Bons de Trésor sur les 60 milliards de CDF visés, soit un taux de couverture du montant mis en adjudication de 96%.

 

MARCHES BOURSIERS

À l’issue de la séance de cotation de ce jeudi 25 mai 2023, les trois indices phares de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) s’affichent dans le vert. L’indice composite (l’indice général de la Bourse) a légèrement baissé de 0,08% à 196,42 points contre 196,26 points.

BRVM COMPOSITE évolution de la semaine

L’indice BRVM 30 (indice des 30 valeurs les plus échangées du marché) a enregistré une hausse de 0,23% à 98,45 points contre 98,22 points précédemment.

BRVM 30 évolution de la semaine

L’indice BRVM Prestige (qui regroupe l’ensemble des valeurs inscrites sur le compartiment Prestige), il connait une progression de 0,25% à 102,07 points contre 101,82 points la veille. 

La capitalisation boursière du marché des actions enregistre elle aussi une hausse de 6,219 milliards, à 7307,438 milliards de FCFA contre 7301,219 milliards de FCFA le 24 mai 2023. Celle du marché obligataire est en baisse de 2,519 milliards, passant de 10 111,672 milliards de FCFA la veille à 10 109,153 milliards de FCFA ce 25 mai 2023. La valeur des transactions s’est établie à 473,714 millions de FCFA contre 547,768 millions FCFA la veille.

Au terme de la séance de cotation de ce lundi 22 mai 2023, le titre SETAO (Société d’études et de travaux pour l’Afrique de l’Ouest) Côte d’Ivoire est apparu le plus performant du marché des actions de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) avec une hausse de cours de 6,37%. Le cours de la valeur est passé de 1020 FCFA le vendredi 19 mai 2023 à 1085 FCFA le 22 mai 2023, soit une augmentation de 65 FCFA.

 

MATIERES PREMIERES

Le pétrole reste stable alors que les marchés attendent des éclaircissements sur la prochaine politique de l'OPEP. Les prix du pétrole sont restés à peu près inchangés dans les premiers échanges vendredi. Le Brent a glissé de 4 cents à 76,22 $ le baril à 0022 GMT, tandis que le West Texas Intermediate américain était en hausse de 9 cents, ou 0,1%, à 71,92 $ le baril.

PETROLE Brut WTI evolution de la semaine

Place boursière : New york Mercantile Exchange

Pétrole Brut Brent évolution de la semaine

Place boursière : ICE Futures Europe

 

Le cuivre s'apprête à subir sa sixième baisse hebdomadaire sur fond d'inquiétudes concernant la demande. Le prix du cuivre a augmenté vendredi grâce à l'amélioration du sentiment, tout en se dirigeant vers une sixième perte hebdomadaire en raison des préoccupations macroéconomiques persistantes. Le cuivre à trois mois sur le London Metal Exchange était en hausse de 0,8 % à 8 025,50 $ la tonne, à 0415 GMT, mais en baisse de 2,7 % jusqu'à présent dans la semaine.

L'aluminium du LME est resté stable à 2 230 dollars la tonne, l'étain a baissé de 0,8 % à 24 420 dollars, le plomb a glissé de 0,2 % à 2 070 dollars, tandis que le nickel a augmenté de 0,3 % à 21 300 dollars et le zinc a grimpé de 1,4 % à 2 303,50 dollars. L'aluminium du SHFE a augmenté de 1,8% à 17 900 yuans la tonne, le plomb a augmenté de 0,1% à 15 260 yuans, le nickel a augmenté de 1% à 167 720 yuans, l'étain a augmenté de 1,1% à 199 150 yuans, et le zinc a augmenté de 0,5% à 19 250 yuans.

L'or au comptant était en hausse de 0,3 % à 1 945,39 $ l'once à 0311 GMT, après avoir atteint son plus bas niveau depuis le 22 mars à 1 936,59 $. Les contrats à terme sur l'or américain ont augmenté de 0,1 % à 1 945,90 $. Cependant, le lingot a baissé de 1,6% depuis le début de la semaine.

L’OR évolution de la semaine

Place boursière : Forex rates and Precious metals

 

L'argent au comptant a augmenté de 0,3 % à 22,83 $, le platine a grimpé de 0,4 % à 1 024,63 $ et le palladium a progressé de 0,3 % à 1 420,40 $.

Argent évolution de la semaine

Place boursière : Forex Rates and Precious Metals

 

Le Ghana, premier producteur d’or africain, dans  son intention de rehausser sa position à l’échelle mondiale en ce qui concerne l’or au niveau des banques centrales, a mis en avant une politique économique sur les achats de lingots d’or. Il a en effet réussi à doubler ses possessions en métal précieux à la fin 2022. Les chiffres de l’institution émettrice du Cedi indiquent que durant l’année 2022, le Ghana a enregistré une hausse considérable des réserves d’or de sa Banque centrale.

                              

ENTREPRISES      

Sabi, la société de commerce électronique B2B basée au Nigeria a levé $38 millions de financement de série B auprès notamment de Norrsken22, l'investisseur en phase de croissance basé à Stockholm mais axé sur l'Afrique, CommerzVentures, l'investisseur spécialisé dans les technologies financières basé à Francfort, les fonds en phase de croissance basés aux États-Unis Fluent Ventures et Proof VC et les investisseurs panafricains en phase de démarrage CRE Venture Capital et Janngo Capital. Elle a proposé une place de marché numérique B2B, un outil de gestion des stocks, des outils de gestion des commandes clients et de grand livre numérique, ainsi qu'un outil de rapprochement des paiements.

La jeune pousse béninoise FedaPay SAS a mis au point une application mobile dans la mesure de rendre plus facile les transactions financières en ligne dans la sous-région et à l'international. MyFeda, est la nouvelle solution fintech développée par la jeune pousse béninoise. L’application permettra aux utilisateurs d’envoyer et de recevoir des fonds et d’effectuer des paiements en ligne partout dans le monde sans disposer d'un compte bancaire.

L'opérateur national de l'industrie pétrolière et gazière du Kazakhstan et  Sinopec  ont signé un accord-cadre dans le but de faire développer un projet de polyéthylène dans la région d'Atyrau. L’accord-c    adre a été signé lors de la visite en Chine du président kazakh Kassym-Jomart Tokayev.  Selon cet accord Sinopec participera au projet et le fera avancer en tant que partenaire coopératif. Le projet de polyéthylène sera le plus important projet de gaz naturel et de produits chimiques de la région et la décision d'investissement devrait être finalisée en 2024. Sinopec et KazMunayGaz sont des partenaires de longue date dont la relation est fondée sur une solide base de coopération.

Les actionnaires de la Société Oragroup se rassembleront le mercredi 31 mai 2023 à 9 heures 30 GMT, à l’Hôtel 2 Février situé à Place de l'indépendance, BP 131 Lomé pour leur Assemblée Générale Ordinaire annuelle. Lors de l’AG prévue pour cette fin de mois, les actions auront des discussions sur plusieurs points. Il s’agira de l’approbation du rapport de gestion du Conseil sur l’activité au titre de l’exercice clos le 31/12/22, l’approbation des états financiers de synthèse de la Société au titre de l’exercice clos le 31/12/22.

 

BANQUES ET ASSURANCES

Dans l’intention de répondre aux besoins de financement des projets et activités des PME/PMI, le Groupe BANK OF AFRICA (BOA) Bénin a conçu pour elles des espaces dédiés dénommés « Espace Business ». Une enveloppe globale de 770 milliards F CFA est accordée pour accompagner ces entreprises qui représentent un fort potentiel dans le tissu économique du pays.

La Banque africaine de développement (BAD) et l’Union européenne ont financé à hauteur de 79 millions d'euros le projet de la dorsale transsaharienne à fibre option. Les travaux de connexion du Tchad à la dorsale transsaharienne à fibre optique ont été lancés le 13 mai dernier. Le projet consiste en la pose d’un linéaire à fibre optique de 1 510 kilomètres pour interconnecter le Niger, l'Algérie, le Nigeria et le Tchad. Il permettra de réduire considérablement le coût des transactions économiques et sociales, de rompre l'isolement numérique des zones rurales et de renforcer enfin l'intégration régionale.

Dans le but de renforcer sa base de capital et aider à combler le déficit de financement des infrastructures au Nigéria, le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé un prêt subordonné de 15 millions de dollars en faveur d’Infrastructure Credit Guarantee Company Limited (InfraCredit). Le financement permettra à InfraCredit de tirer parti des marchés de capitaux nationaux pour renforcer l’accès au financement à long terme en monnaie locale pour les infrastructures au Nigéria. Ce prêt intervient à un moment où InfraCredit cherche à lever des capitaux pour investir 375 millions de dollars supplémentaires dans les infrastructures au cours des prochaines années, principalement en s’appuyant sur le financement du secteur privé.

Après l’approbation d’un prêt de 3 milliards $ par le FMI, la Banque centrale du Ghana a décidé de maintenir son taux directeur, alors que l’inflation a affiché une baisse de plus de 12% depuis le début de l’année. Selon le communiqué publié à l’occasion, « entre le début de l’année et avril 2023, l'inflation globale a enregistré une baisse de 12,9 %, l'inflation non alimentaire a baissé de 14,5 %, tandis que l'inflation alimentaire a également baissé de 11,1 % ».

Coulibaly Gnénéma, président de l’Association nationale des courtiers d’assurance et de réassurance (Ancarci) a annoncé lors d’une conférence de presse que l’assurance automobile ne représente que 30 à 35% du marché en Côte d’Ivoire pour sa part du marché, malgré la ruée vers ce secteur. Par ailleurs, d’autres sous-secteurs représentent 50 à 60% du secteur.

 

CRIMES FINANCIERS

Des experts de la Commission nationale de lutte contre la corruption et l’enrichissement illicite (CNLCEI) et leurs homologues congolais de l’Agence de prévention et de lutte contre la corruption (APLC) ont eu une séance de travail le jeudi 18 mai à Kinshasa. Cette séance s’inscrit dans le but de réactiver un projet vieux de sept ans ; celui de la mise en place effective du Réseau des institutions nationales anticorruption d’Afrique centrale (Rinac).

La Haute Autorité de la bonne gouvernance (HABG) a installé des comités de lutte contre la corruption du département de Didiévi avec le soutien du projet d’appui au renforcement des institutions de contrôle de la Côte d’Ivoire et Expertise France. Le comité local d’intégrité (CLI) est composé de membres de la communauté et est un instrument de vielle ayant aussi pour rôle de dénoncer les actes de corruption, d’informer et de sensibiliser les populations sur les causes et effets néfastes de ce phénomène de société.

Le mardi 23 mai dernier s’est ouvert le procès de l’ancien président panaméen Ricardo Martinelli devant un tribunal de Panama. Il est accusé de blanchiment d'argent et corruption.  Martinelli, ainsi que 14 autres co-inculpés, est accusé d'avoir acheté en 2010 avec de l'argent public la majorité des actions du groupe de presse Editora Panama America, propriétaire du quotidien éponyme ainsi que des journaux populaires Critica et Dia à Dia. Il est également mis en accusation dans un autre dossier de pots-de-vin dans le cadre du tentaculaire dossier de corruption de plusieurs chefs d'Etat et gouvernements en Amérique du sud par le groupe brésilien de BTP, Odebrecht.

Diallo Mamadou Pethe, directeur général de la Banque sahélo-saharienne pour l’investissement et le commerce (BSIC) a été expulsé avec effet immédiat par le gouvernement centrafricain. En effet, de graves accusations de déstabilisation du pays pèsent sur le banquier d’origine guinéenne en poste depuis plus de trois ans à Bangui.  Il est formellement accusé de « financement du terrorisme, blanchiment des capitaux ».

 

CROISSANCE REGIONALE

La Chambre consulaire régionale de l’UEMOA (CCR-UEMOA) a organisé sa deuxième réunion de l’année 2023 élargie aux présidents des commissions techniques et ad hoc et aux institutions sous régionales le mardi 23 mai 2023 à Ouagadougou. A l’occasion de la deuxième réunion de l’année 2023 de la Chambre consulaire régionale de l’UEMOA (CCR-UEMOA), des opérateurs économiques, des présidents des commissions techniques et ad hoc et des responsables d’institutions sous régionales de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) se sont réunis sous la présidence du ministre du Développement industriel, du Commerce, de l’Artisanat et des Petites et moyennes entreprises, Serge Gnaniodem Poda.

Dans l’optique d’améliorer et d’harmoniser les systèmes de données statistiques dans huit pays d’Afrique de l’Ouest et trois organisations régionales, la Banque mondiale a approuvé le 17 mai dernier un montant de $ 460 millions. La première phase du projet d’harmonisation et d’amélioration des statistiques en Afrique de l’Ouest et du Centre (HISWACA), porte sur huit pays. Il s’agit du Bénin, de la Guinée, de la Guinée-Bissau, du Mali, du Mauritanie, du Niger, du Sénégal et du Gambie. Il soutiendra aussi les divisions statistiques de trois organisations régionales telles que la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa) et l’Union africaine (UA) pour mieux coordonner et améliorer l’harmonisation des statistiques dans la région.

La Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) a signé des accords de prêt de 116 millions de dollars avec la Gambie, le Niger et la Côte d'Ivoire. D'un montant total de 116 millions de dollars (équivalent à 70 milliards de francs CFA), ces financements permettront de faire évoluer des projets de divers secteurs. Il s’agit du financement de l'augmentation de capital de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) pour le compte du Niger et de la Côte d'Ivoire. Et le financement de la deuxième phase de l'Université de Gambie.

 

AUTRES GRAPHIQUES DE LA SEMAINE

 

LES INDICES DE LA BRVM

 

 

BRVM Svc Pub Idx évolution de la semaine

COMMODITIES

Le coton évolution de la semaine

Place boursière : ICE Futures U.S

 

CACAO évolution de la semaine

Place boursière : New york Mercantile Exchange

 

Café Robusta évolution de la semaine

Place boursière : Europe

 

 

 

 

 

DEVISES

 

EUR/CNY évolution de la semaine

Place boursière : Forex Rates and Precious Metals

 

EUR/XAF évolution de la semaine

Place boursière : Forex calculated Rates

 

EUR/NGN évolution de la semaine

Place boursière : Forex Rates and Precious Metals

 

EUR/GHS évolution de la semaine

Place boursière : Forex Rates and Precious Metals

 

USD/NGN

Place boursière : Forex rates and precious Metals

USD/GHS

Place boursière : Forex rates and precious Metals


0 COMMENTAIRE

Dans la même rubrique

10/06/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 03 au 09 Juin 2024

03/06/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 27 Mai au 02 Juin 2024

27/05/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 20 au 26 Mai 2024

21/05/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 13 au 19 Mai 2024

13/05/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 06 au 12 Mai 2024

06/05/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 29 Avril au 05 Mai 2024

29/04/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 22 au 28 Avril 2024

22/04/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 15 au 21 Avril 2024

02/04/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 24 au 31 Mars 2024

Voir aussi

Économie et finance en 7 du 03 au 09 Juin 2024

10/06/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 03 au 09 Juin 2024
Économie et finance en 7 du 27 Mai au 02 Juin 2024

03/06/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 27 Mai au 02 Juin 2024
Économie et finance en 7 du 20 au 26 Mai 2024

27/05/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 20 au 26 Mai 2024

Publicité