RSS Feed  Les actualités de la BRVM en Flux RSS

NEWS FINANCIÈRES

Nous agrégeons les sources d’informations financières spécifiques Régionales et Internationales. Info Générale, Economique, Marchés Forex-Comodities- Actions-Obligataires-Taux, Vieille règlementaire etc.

Économie et finance en 7 du 24 au 28 juillet 2023

28/07/2023
Source : ORISHAS FINANCE
Catégories: Economie et Finance en 7

Profitez d'une expérience simplifiée

Retrouvez toute l'information économique et financière sur notre application Orishas Direct à Télécharger sur Play Store

MARCHE DE CHANGES

Les devises évoluent en fin de cette semaine en ordre dispersé. A la fin d'une semaine mitigée, le rand sud-africain est resté stable. Il s’échangeait à 8675 contre le dollar à 07h00 GMT, soit environ 0,1% de moins que sa clôture précédente, après avoir été légèrement plus fort plus tôt. A moins qu'il ne se déprécie au-delà de la barre des 17,9000, il terminera la semaine en hausse par rapport au dollar, ce qui est un bon résultat, étant donné que la plupart des devises, y compris les principales, ont perdu du terrain ».

EUR/USD évolution de la semaine

Place boursière : Forex rates and Precious Metals

Après que la Banque du Japon ait déclaré qu'elle adopterait une approche plus flexible pour maintenir les rendements à long terme, le yen a gagné en volatilité et les actions et obligations ont chuté à Tokyo, tandis que les espoirs de relance ont permis aux actions chinoises de se diriger vers un gain hebdomadaire. Par ailleurs, le Nikkei glisse alors que la BOJ assouplit sa politique de rendement.

EUR/CNY évolution de la semaine

Place boursière : Forex Rates and Precious Metals

Les traders estiment que le naira Nigérian s’est échangé à un niveau record de 860 pour un dollar sur le marché noir le jeudi 20 juillet 2023. Il s’affaiblit en dessous de son taux officiel. La banque a permis le mois dernier au naira de s’affaiblir de plus d’un tiers. C’était dans le but d’unifier les multiples taux de changes du Nigeria et d’attirer les investissements étrangers.

EUR/NGN évolution de la semaine

Place boursière : Forex Rates and Precious Metals

MARCHES MONETAIRES

A la fin d’une émission simultanée d’adjudication de bons assimilables du trésor (BAT) de durée 182 jours et d’obligations assimilables du trésor (OAT) de 3 et 5 ans le jeudi dernier, le Trésor Public du Togo a levé une sommes de 36,994 milliards de FCFA sur le marché financier de l’UEMOA. C’était dans le but d’assurer la couverture des besoins de financement du budget de l'Etat togolais. 

A la fin d’une émission simultanée d’adjudication de bons assimilables du trésor (BAT) de durée 182 et 364 jours et d'obligations assimilables du trésor (OAT) de 3 ans, le Niger a levé la somme de 41,223 milliards de FCFA. C’était le jeudi 20 juillet 2023. L’émetteur a mis en adjudication 40 milliards de FCFA et a reçu des soumissions globales de 43,223 milliards de FCFA, soit un taux de couverture moyen du montant mis en adjudication de 108,06%. Le montant des soumissions rejeté est de 2 milliards de FCFA, soit u  taux d’absorption de 95,37%, tandis que celui retenus est de 41,223 milliards de FCFA. 

La direction générale du trésor et de la comptabilité publique du Sénégal a levé sur le marché financier de l'UEMOA la somme de 32,960 milliards FCFA au terme d'une émission d'adjudication ciblée de bons assimilables du trésor (BAT) de 364 jours ainsi que d'obligations assimilables du trésor (OAT) de 3 et 5 ans. La levée de fonds a été faite dans le but de faire face aux besoins de financement du budget de l'Etat.

A la fin d’une émission simultanée d’adjudication de bons assimilables du trésor (OAT) de 3 ans organisée le mardi 25 juillet 2023 au niveau du marché financier de l'UEMOA, l’Etat de la Guinée-Bissau a encaissé montant de 13,749 milliards de FCFA. L’émetteur a mis en adjudication 12, 5 milliards de FCFA et s’est vu proposé par les investisseurs des soumissions globales de 13,749 milliards de FCFA au terme de l’opération. Soit un taux de couverture du montant mis en adjudication de 110%.

 

MARCHES BOURSIERS

A la fin de la séance de cotation du jeudi 27 juillet 2023 de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM), les trois indices ont suivis une tendance haussière. L’indice BRVM Prestige (indice regroupant l’ensemble des valeurs inscrites sur le compartiment Prestige) a honoré son rang en réalisant une forte hausse de 1,13%. Il avait ses points passé de 102,60 points la veille à 103,76 points à la fin de la journée de bourse du jeudi 27 juillet 2023. Une hausse est en partie liée à celle de 2% du titre Sonatel Sénégal, une des valeurs phares de cet indice. L’indice BRVM 30 (indice des 30 valeurs les plus échangées du marché) enregistre une progression de 0,56% à 103,95 points contre 103,37 points précédemment. Puis l’indice composite (l’indice général de la Bourse) aussi a enregistré une progression de 0,53% à 206,76 points contre 205,68 points la veille.

BRVM COMPOSITE évolution de la semaine

BRVM 30 évolution de la semaine

La capitalisation du marché obligataire est par contre en baisse de 13,438 milliards, passant de 10 097,123 milliards de FCFA la veille à 10 083,685 milliards de FCFA ce 27 juillet 2023, celle du marché des actions, elle a enregistré une augmentation de 40,352 milliards, à 7692,095 milliards de FCFA contre 7651,743 milliards de FCFA le mercredi 26 juillet 2023. La valeur des transactions est en hausse. Elle s’établi à 2,279 milliards de FCFA contre 992,368 millions de FCFA la veille.

 

MATIERES PREMIERES

En raison des inquiétudes concernant la demande, les prix du pétrole ont reculé dans les échanges asiatiques en fin de semaine. Le brut américain West Texas Intermediate (WTI) a perdu 34 cents, soit 0,4%, à 79,75 dollars le baril, mais se dirigeait vers une augmentation hebdomadaire de 3,6%, tandis que le Brent a perdu 42 cents, soit 0,5%, à 83,82 dollars le baril à 0404 GMT, mais était sur la voie d'une augmentation hebdomadaire de 3,5%.

PETROLE Brut WTI evolution de la semaine

Place boursière : New york Mercantile Exchange

Pétrole Brut Brent évolution de la semaine

Place boursière : ICE Futures Europe

 

Après que des données économiques américaines solides aient stimulé le dollar et les rendements obligataires dans un environnement de taux d'intérêt élevés, le prix de l’or s’est maintenu près de ses plus bas niveaux en deux semaines ce jour. A 01h26 GMT, l’or au comptant était en hausse de 0,2% à 1 948,24 $ l'once. Il a atteint son plus bas niveau depuis 12 juillet et a terminé en baisse de 1,4% lors de la dernière session. Depuis le début de la semaine, l’or a baissé de 0,5% et se dirige vers sa plus grande chute hebdomadaire depuis 23 juin. Les contrats à terme sur l'or américain ont augmenté de 0,1% à 1 947,30 $ l'once.

L’OR évolution de la semaine

Place boursière : Forex rates and Precious metals

S’agissant des autres métaux précieux, l’argent s’est stabilisé à 24,14 dollars, le platine à 936,33 dollars et le palladium à 1 241,28 dollars, soit une hausse de 0,1 %.

Argent évolution de la semaine

Place boursière : Forex Rates and Precious Metals

Le président directeur général du Groupe MFB, Farouk Bastürk a été reçu en audience par la directrice générale du Centre de Promotion des investissements en Côte d’Ivoire, Solange Amichia. C’était une occasion pour présenter le projet d'installation d'une unité de transformation de fèves de cacao et de production de farine de blé. Le projet s’élève à 150 millions d'euros (environ 100 milliards de Francs CFA) dont 85 millions d'euros pour le cacao et 65 millions d'euro pour la farine de blé.

CACAO évolution de la semaine

Place boursière : New york Mercantile Exchange

ENTREPRISES      

Faire avancer l’industrie africaine du textile et de l’habillement, c’est le but de la collaboration qui naît entre Nexgen Packaging et ARISE IIP. Lors de leur collaboration, Nexgen Packaging fournira une infrastructure et des services d'emballage pour les centres de fabrication des parcs textiles et vêtements d'ARISE IIP au Togo et au Bénin (Afrique de l'Ouest). A son tour, ARISE Integrated Industrial Platforms (ARISE IIP) pense concevoir, développer, exploiter et promouvoir des zones industrielles intégrées dans toute l'Afrique, axées sur la transformation locale des matières premières produites localement (en particulier le coton) en textiles et vêtements à valeur ajoutée et entièrement traçables.

TotalEnergies  a annoncé le 25 juillet dernier avoir poursuivi sa croissance dans le secteur des énergies renouvelables avec le rachat de la totalité des actions du producteur indépendant d’électricité, Total Eren. TotalEnergies renforce maintenant sa présence dans le domaine des énergies renouvelables et maintient son ambition de devenir une entreprise à zéro émission nette de carbone d’ici 2050.

Le 2 août prochain,  la Société ivoirienne de câbles (Sicable), paiera un dividende global annuel de 408,480 millions FCFA, au titre de l’exercice 2023. Le dividende global annuel correspond à un dividende net par action de 69 FCFA. Au titre de l'exercice 2021, les dirigeants de la Sicable avaient versé le même montant. Les investisseurs ont jusqu’à ce jour pour acquérir encore des actions Sicable et en retour profiter du paiement du dividende.

Le jeudi 25 juillet 2023, le directeur exécutif de la société Azule Energy a indiqué que la société pense investir environ 2 milliards d'euros par an au cours des 36 prochains mois dans des projets de production de pétrole et de gaz non associés. Lors de la 38e édition de la Foire internationale de Luanda (FILDA), Adriano Mongini a indiqué que les montants seront investis dans le nouveau consortium gazier et dans les projets Agogo. Le responsable a considéré cet investissement comme une initiative ambitieuse, avec une prévision pour le premier gaz en juillet 2026.

GCR ratings (« GCR ») a révisé le 25 Juillet 2023 la note d'émetteur de long terme de Servair Abidjan de 'BBB(WU)' à 'A(WU)' sur son échelle régionale avec une perspective est stable. Servair Abidjan, filiale du Groupe Servair, est une entreprise spécialisée dans le catering aérien. Il est le seul concessionnaire des services de restauration et de handling sur la plateforme aéroportuaire d'Abidjan.

Vodacom Group a enregistré au premier semestre 2023 une augmentation de 37% de son chiffre d’affaires. Cette croissance est soutenue par la forte croissance des revenus des services en monnaie locale lors de la récente acquisition de Vodafone Egypt. Pour rappel, Vodacom Group est une société de télécommunications sud-africaine.

 

BANQUES ET ASSURANCES

La Banque Nationale de Développement Economique (BNDE) et la Confédération Nationale des Employeurs du Sénégal (CNES) ont signé le 25 juillet 2023 un protocole d’accord qui marque une étape décisive dans la collaboration entre BNDE et la CNES pour le financement et l’accompagnement des membres de cette confédération. Dans leur collaboration, la CNES s’engage à informer en continu l’ensemble de son réseau des modalités de mise en œuvre de la présente convention et des dispositions réglementaires arrêtées. Elle va promouvoir aussi la bancarisation auprès de ses membres dans les livres de la BNDE et fera un plaidoyer pour la domiciliation de ressources.

Le Conseil d'administration du Groupe de la Banque africaine de développement a approuvé récemment le Document de stratégie pays (DSP) 2023-2028 pour le Cameroun. Le document publié le 20 juillet 2023 prévoit la construction d'infrastructures qui favorise le désenclavement des zones de production et l'installation d'entreprises agro-industrielles. Il se focalise sur deux domaines prioritaires. Il s’agit du développement des infrastructures pour la promotion de l'agro-industrie et ; le renforcement du capital humain et la gouvernance, en vue de l'amélioration du cadre institutionnel et des affaires.

Pour cette année 2023, l’institution financière a lancé le 24 juillet dernier ses « Perspectives économiques de l'Afrique australe ». Selon elle, la croissance dans la région devrait encore ralentir en 2023 pour atteindre 1,6 %, avant de connaître une légère amélioration 2,7 % en 2024. La Bad a publié un communiqué de » presse selon lequel la croissance du Pib de la région de l'Afrique australe avait à peine atteint 2,7 % l’année dernière, un niveau bien inférieur aux moyennes mondiale et africaine de 3,4 % et 3,8 %. Selon le rapport de la Bad, le ralentissement constaté en Afrique du Sud est également observé dans d'autres pays de la région, tels que le Zimbabwe, la Zambie, le Malawi, Madagascar et São Tomé-et-Príncipe, qui ont eux aussi été confrontés à des phénomènes météorologiques extrêmes.

Axa, Amsa et Sanlam dominent la branche IARDT avec  des chiffres d’affaires respectifs de 22,7 milliards de FCFA, 16,2 milliards de FCFA et 15,2 milliards de FCFA. C’est ce que mentionnent les résultats de l’activité des assurances au Sénégal.

 

CRIMES FINANCIERS

Lors de son passage à Madagascar, le premier ministre Christian Ntsay a rencontré une délégation d'une organisation en charge de la lutte contre le blanchiment d'argent (LBC) et le financement du terrorisme (FT) dans la région de l'Afrique de l'Est et de l'Afrique Australe. C’était pour lui une occasion de réaffirmer la détermination et l'engagement du gouvernement malgache pour la même cause. Christian Ntsay à réaffirmer la détermination et l'engagement du gouvernement malgache dans la mise en place des structures et des textes relatifs à la lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme.

Les députés sénégalais ont adopté une loi qui supprime  un tribunal spécial anti-corruption. Selon le gouvernement du pays, ce tribunal n’a pas permis d'endiguer la criminalité économique et financière et était décrié par les opposants comme une juridiction créée pour les mater. Le projet de loi voté a été approuvé par plus de 120 députés sur les 165 que compte l'Assemblée nationale. En effet, la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei) sera remplacée par un pool judiciaire financier (PJF).

Des enquêteurs ont indiqué le lundi 24 juillet dernier que la justice britannique a ordonné à un responsable politique et ses complices condamnés pour fraude et blanchiment d'argent de restituer 130 millions de livres sterling (150 millions d'euros) au Nigeria. Gouverneur de l'Etat pétrolier de Delta (sud du Nigeria), de 1999 à 2007, James Ibori a été condamné en 2012 à Londres à 13 ans de prison après avoir été plaidé coupable dans une affaire de fraude portant sur 50 millions de livres sterling. Ce dernier a été libéré fin 2016 après quatre ans d’incarcération au Royaume-Uni. L’agence britannique de lutte contre la criminalité (NCA) a annoncé dans un communiqué publié le lundi dernier qu’à l’issue d’une audience de confiscation devant la Southwark Crown Court de Londres, un juge lui a ordonné de rembourser plus de 101,5 millions de livres sterling. La NCA a estimé que le bénéfice frauduleux imputé à James Ibori s’élève à près de 116 millions de livres.

La Société nationale des hydrocarbures (SNH) souhaite l’ouverture d’une enquête sur les révélations de corruption de Glencore. L’administrateur, directeur général (ADG) de la SNH, Adolphe Moudiki, sollicitait du chef de l’État camerounais que cette enquête soit confiée au ministre de la Justice, Laurent Esso. En réalité, des informations ont été publié en mai 2022 selon lesquelles Glencore est reconnu coupable devant la justice américaine d’avoir corrompu les hauts responsables de la SNH et de la Sonara entre 2007 et 2018 pour un montant de transactions occultes de 7 milliards de FCFA. Mais l’ADG de la SNH niait toute implication « de près ou de loin ».

En attendant le verdict du Groupe d’action financière (GAFI), une délégation du Groupe anti-blanchiment de capitaux de l’Afrique australe et orientale boucle sa mission à Madagascar sur une dernière évaluation sur le terrain. La mission du Groupe anti-blanchiment de capitaux de l’Afrique australe qui constitue la dernière avant la réunion de GAFI en octobre revêt un enjeu économique majeur pour le Madagascar. En effet, lors de la session d’octobre 2023, le GAFI rendra sa décision concernant le Madagascar.

Mohamed Abdallahi Ould Oudaa a été à la tête de la société nationale industrielle et minière (SNIM) depuis quelques années. Il est auditionné le mardi dernier par le tribunal correctionnel spécialisé dans la lutte contre la corruption en Mauritanie à propos de certaines accusations. L’ancien ministre et ancien directeur général de la SNIM a été appelé pour donner des éclaircissements à propos du marché en vertu duquel le conseil d’administration de la SNIM en 2012 avait affecté 400 million d’ouguiyas à la fondation caritative de la société pour l’achat d’aliments de bétail pour le compte du commissariat à la sécurité alimentaire. Ce dernier a dans ses propos rejeté toutes les accusations portées contre lui. Il a indiqué que plusieurs d’entre elles ne sont pas de la responsabilité de la SNIM ni celle de la fondation qui joue un rôle social pour le compte de la société.

 

GOUVERNANCE

Le Niger vient d’enregistrer son 4ème coup d’État militaires depuis son indépendance en 1960. Des militaires ont annoncé mercredi 26 juillet 2023 à la télévision nationale avoir pris le pouvoir au Niger. Le colonel-major Amadou Abdramane est celui qui a dirigé ce putsch contre son président. Les militaires qui ont pris le pouvoir ont fait une déclaration à la télévision nationale. Les putschistes ont déclaré que le président déchu, Mohamed Bazoum, est en sécurité dans le respect de son intégrité physique. Cette décision fait suite à la détérioration continue de la situation sécuritaire et à la mauvaise gouvernance économique et sociale.

 

CROISSANCE REGIONALE

La réunion des Ministres du Commerce pour l’intégration économique s’est tenue en présence des représentants des Etats membres de l’UEMOA. Il s’agit du Sénégal, Bénin, Togo, Côte d'Ivoire, Burkina Faso, Guinée-Bissau, et le Niger. L’objectif était d’examiner plusieurs points essentiels. Les ministres ont réaffirmés leur engagement à promouvoir l'intégration économique et à renforcer le commerce au sein de l'UEMOA. Les ministres ont pris actes des initiatives pour l’élaboration d’une stratégie pour la Zone de Libre-Échange Continentale Africaine (ZLECAf), en mettant l'accent sur les préoccupations du secteur privé. A cette même rencontre, plusieurs d’autres sujets ont été abordés. Il s’agit notamment de l'opérationnalisation de l'initiative « Mois d'octobre, Mois du Consommer Local » dans l'UEMOA, la mise en place d'une autorité nationale de concurrence dans chaque État membre et la mise en œuvre des recommandations formulées en 2021.

Dans le but d’assurer le développement de l’infrastructure GIMpay et son nouvel écosystème associé, actuellement en chantier,  GIM-UEMOA, organisation internationale en charge du système de paiement interbancaire pour la zone Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), s'est associée à des acteurs clés basés au Luxembourg. Dans l’accompagnement des acteurs de l'écosystème régional dans la structuration de leurs offres numériques, sécurisées et pertinentes, l’infrastructure GIMpay et son nouvel écosystème associé représentent la nouvelle proposition de mutualisation du GIM-UEMOA. Ainsi, ce partenariat vise dans un monde de plus en plus digitalisé à fournier aux populations de l’UEMOA des solutions d’identité numérique efficaces et sécurisés, telles que l'Open Banking, l'identification client à distance (e-KYC) et des solutions d'authentification, entre autres.

Dans le but de mettre en œuvre la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF), la Chambre consulaire régionale de l’UEMOA (CCR-UEMOA) et la Commission de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) ont organisé trois jours de concertation le mardi. L’atelier de validation du rapport provisoire de la Stratégie régionale de renforcement de la de la compétitivité des Etats membres et du secteur privé de l’UEMOA validera la Stratégie régionale de renforcement de la compétitivité des Etats membres et du Secteur privé de l’UEMOA.

 

AUTRES GRAPHIQUES DE LA SEMAINE

 

LES INDICES DE LA BRVM

BRVM Svc Pub Idx évolution de la semaine

COMMODITIES

Le coton évolution de la semaine

Place boursière : ICE Futures U.S

Café Robusta évolution de la semaine

Place boursière : Europe

 

DEVISES

 

EUR/GBP évolution de la semaine

Place boursière : Forex Rates and Precious Metals

EUR/XAF évolution de la semaine

Place boursière : Forex calculated Rates

EUR/GHS évolution de la semaine

Place boursière : Forex Rates and Precious Metals

USD/NGN

Place boursière : Forex rates and precious Metals

USD/GHS

Place boursière : Forex rates and precious Metals


0 COMMENTAIRE

Dans la même rubrique

26/02/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 19 au 25 Février 2024

19/02/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 12 au 18 Février 2024

12/02/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 05 au 12 Février 2024

29/01/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 22 au 28 Janvier 2024

22/01/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 15 au 21 Janvier 2024

15/01/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 08 au 14 Janvier 2024

08/01/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 01 au 07 Janvier 2024

03/01/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 25 au 31 Décembre 2023

Voir aussi

Économie et finance en 7 du 19 au 25 Février 2024

26/02/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 19 au 25 Février 2024
Économie et finance en 7 du 12 au 18 Février 2024

19/02/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 12 au 18 Février 2024
Économie et finance en 7 du 05 au 12 Février 2024

12/02/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 05 au 12 Février 2024

Publicité