RSS Feed  Les actualités de la BRVM en Flux RSS

NEWS FINANCIÈRES

Nous agrégeons les sources d’informations financières spécifiques Régionales et Internationales. Info Générale, Economique, Marchés Forex-Comodities- Actions-Obligataires-Taux, Vieille règlementaire etc.

Économie et finance en 7 du 04 au 09 septembre 2023

08/09/2023
Source : ORISHAS FINANCE
Catégories: Economie et Finance en 7

Profitez d'une expérience simplifiée

Retrouvez toute l'information économique et financière sur notre application Orishas Direct à Télécharger sur Play Store

MARCHE DE CHANGES

Soutenu par une série de données économiques américaines résistantes qui ont également remis en question la fin du cycle agressif d'augmentation des taux de la Réserve fédérale, le dollar a reculé vendredi, mais se dirigeait toujours vers sa plus longue série de gains hebdomadaires en neuf ans. L'indice du dollar américain, qui mesure le billet vert par rapport à ses principaux homologues, était en baisse de 0,1 % à 104,93, mais n'était pas loin du plus haut de six mois atteint lors de la séance précédente, à savoir 105,15.

EUR/USD évolution de la semaine

Place boursière : Forex rates and Precious Metals

L'euro, a été confronté à huit semaines consécutives de pertes, avec la monnaie unique gagnant 0,1% pour s'établir à 1,0709 $, après avoir chuté à un plus bas de trois mois de 1,0686 $ jeudi. Il est le plus grand composant de l'indice du dollar.

EUR/XAF évolution de la semaine

Place boursière : Forex calculated Rates

De son côté, le yuan chinois a chuté à son niveau le plus bas depuis 2007, alors qu'il lutte contre les pressions des sorties de capitaux et l'écart de rendement croissant avec les principales économies.

Le yuan onshore a ouvert à 7,3400 pour un dollar vendredi et a atteint son niveau le plus bas depuis décembre 2007 à 7,3510, tandis que son homologue offshore a sombré à un plus bas de 10 mois de 7,3621 pour un dollar.

EUR/CNY évolution de la semaine

Place boursière : Forex Rates and Precious Metals

Pour sa part, la sterling s'est éloignée du plus bas niveau atteint jeudi en trois mois et s'est vendue pour la dernière fois à 1,2496 dollar, bien qu'elle soit toujours prête à enregistrer une perte hebdomadaire de plus de 0,7 %.

EUR/GBP évolution de la semaine

Place boursière : Forex Rates and Precious Metals

Le yen fléchissait vendredi, les investisseurs restant dans l'incertitude quant à la future stratégie de la Banque du Japon après une révision à la baisse du PIB, quand le yuan touchait de nouveaux plus bas sur fond d'inquiétudes quant à l'économie chinoise. Le yen perdait 0,08% à 157,69 yens pour un euro vers 09H20 GMT (11H20 HEC). Face au dollar, le yen cédait 0,01% à 147,32 yens.

 

CRYPTOMONAIES

Les investissements dans les startups cryptographiques ont chuté pour le cinquième trimestre consécutif, alors que le bitcoin a rebondi d'environ 55 % cette année. Selon la société de données PitchBook, les investisseurs de capital-risque dans les crypto-monnaies ont totalisé un peu moins de 2,3 milliards de dollars entre avril et juillet de cette année, soit le niveau trimestriel le plus bas depuis plus de trois ans. Le bitcoin, qui a chuté de 65 % l'année dernière, a fait un bond de plus de 90 % au cours des six premiers mois de 2023 bitcoin et est maintenant en hausse d'environ 55 % depuis le début de l'année, à 25 881 $. Il se négocie néanmoins à un tiers de son sommet de 69 000 dollars atteint en 2021.

 

MARCHES MONETAIRES

Au niveau du marché financier de l’Union monétaire ouest africaine (UMOA), la Direction générale du trésor et de la comptabilité publique du Togo a levé 17,511 milliards de FCFA (29,768 millions de dollars) de bons assimilables du trésors (BAT) de maturité 364 jours et d’ obligations assimilables du trésor (OAT0 de 3 ans et racheté le même jour 16 milliards de FCFA (27,200 millions de dollars) de BAT pour un montant cumulatif de 33,511 milliards de FCFA (56,968 millions de dollars). C’était le vendredi 1er septembre dernier.

 

MARCHES BOURSIERS

La Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) a annoncé au terme de la séance de cotation du jeudi 7 septembre 2023 avoir enregistré des transactions de plus de 6,800 milliards de FCFA. A l’origine de ces fortes transactions, il y a une valeur transigée de 5,954 milliards de FCFA au niveau du marché obligataire.

Cette hausse est consécutive à celle des indices notamment l’indice BRVM Composite (l’indice général de la Bourse). Elle affiche en effet une progression de 0,43% à 212,55 points contre 211,43 points précédemment. La plus forte hausse est réalisée par l’indice BRVM Prestige (indice regroupant l’ensemble des valeurs inscrites sur le compartiment Prestige) avec 0,73% à 104,86 points contre 104,03 points la veille. Et l’indice BRVM 30 (indice des 30 valeurs les plus échangées du marché), a gagné 0,46% à 106,72 points contre 106,12 points la veille.

BRVM COMPOSITE évolution de la semaine

BRVM 30 évolution de la semaine

La capitalisation boursière du marché des actions a atteint 7 907,415 milliards FCFA contre 7865,848 milliards de FCFA la veille, soit une augmentation de 41,567 milliards. Celle du marché obligataire est toujours en baisse, se situant à 10 089,658 milliards de FCFA contre 10 092,837 milliards de FCFA le mercredi 6 septembre 2023 (-3,179 milliards).

 

MATIERES PREMIERES

En fin de semaine, les prix du pétrole sont restés stables, tandis que les investisseurs ont mis en balance les craintes concernant la santé de l'économie chinoise et les réductions de l'offre des principaux producteurs que sont l'Arabie saoudite et la Russie.  A 08h26 GMT, les contrats à terme sur le pétrole Brent ont baissé de 7 cents à 89,85 dollars le baril et les contrats à terme sur le pétrole West Texas Intermediate (WTI) ont baissé de 23 cents à 86,64 dollars. Selon les données de jeudi, alors que le fléchissement de la demande à l'étranger et la faiblesse des dépenses de consommation ont pesé sur les entreprises, les exportations et les importations globales de la deuxième économie mondiale ont chuté en août.

PETROLE Brut WTI evolution de la semaine

Place boursière : New york Mercantile Exchange

Pétrole Brut Brent évolution de la semaine

Place boursière : ICE Futures Europe

Les contrats à terme sur l'or américain ont augmenté de 0,2 % à 1 946,90 $. L'or au comptant était en hausse de 0,2 % à 1 922,87 $ l'once, à 1 h 16 GMT, mais il devrait connaître une baisse hebdomadaire de 0,8 %. La Chine détenait 69,62 millions d'onces d'or fin à la fin du mois d'août, contre 68,69 millions d'onces à la fin du mois de juillet.

L’OR évolution de la semaine

Place boursière : Forex rates and Precious metals

Par ailleurs, le palladium a augmenté de 0,2 % à 1 214,83 $, mais est en route pour sa quatrième baisse hebdomadaire consécutive. L’argent au comptant a augmenté de 0,2% à 23,01 dollars l'once et le platine a gagné 0,3% à 906,14 dollars. Cependant, les deux ont connu leur pire semaine depuis le 23 juin.

Argent évolution de la semaine

Place boursière : Forex Rates and Precious Metals

Cette année, le marché de platine est sous tension avec une offre stagnante et une demande prévue en hausse de 27%. Ceci laisse un déficit de plus d’un million d’onces de ce métal précieux. Le World Platinum Investment Council (WPIC) a précisé qu'il s'agit là « du déficit le plus important jamais enregistré, à la fois en termes d'onces absolues et en pourcentage de la demande annuelle ». L'offre totale devrait rester stable en 2023, par rapport à 2022, soit 7,224 millions d'onces (-31.000 d'onces), tandis que la demande devrait augmenter de manière significative de 27% pour atteindre 8,23 millions d'onces (+1,74 million d'onces).

 

ENTREPRISES      

Le protocole d'accord signé avec Compagnie des Bauxites de Guinée (CBG) fournit le cadre qui permet à Lindian de fournir de la bauxite à partir de sa mine de Gaoual. Aux termes du protocole d'accord, Lindian s'est engagé à réaliser une étude de Faisabilité sur Gaoual dont l'étude répond aux critères de la CBG et aux normes environnementales et sociales auxquelles la CBG est tenue. Asimwe Kabunga, président exécutif de Lindian a indiqué être ravis de collaborer avec CBG pour faire progresser Gaoual.

Un dividende trimestriel en espèces sera payé aux actionnaires de Tourmaline Oil Corp, sur ses actions ordinaires de 0,26 CAD par action ordinaire. Ce dividende sera payable le 29 septembre 2023 aux actionnaires inscrits à la fermeture des bureaux le 15 septembre 2023.

Le groupe énergétique italien Eni a annoncé le lundi 4 septembre avoir conclu un accord avec l’entreprise locale Oando pour céder une partie du portefeuille d’actifs qu’il détient au Nigéria. Plusieurs multinationales, dont Shell et ExxonMobil, se sont engagées dans une politique de réduction de leurs investissements pétrogaziers au Nigéria ses derniers mois. La raison est le contexte difficile de l’industrie locale des hydrocarbures.

L’entreprise nigériane Anchor a annoncé lundi 04 septembre 2023 avoir levé un financement de démarrage de 2,4 millions $. Elle a franchi une nouvelle étape de son développement avec l’investissement supplémentaire apporté par des firmes étrangères et locales pour soutenir sa croissance. A noté que son activité consiste à accompagner des banques et institutions financières dans la création, l’intégration et le lancement de produits financiers. Cette levée de fonds intervient un an après le lancement des activités d’Anchor en août 2022.

A titre d’impôt, le groupe Dangote Cement Plc, une filiale de Dangote Industries Limited (DIL), a déclaré avoir versé un total de 412,9 milliards de nairas dans les coffres du gouvernement fédéral. Un total de 97,24 milliards de nairas a été payé par Dangote Cement en 2020, 173,93 milliards de nairas en 2021 et 141,69 milliards de nairas en 2022.

 

BANQUES ET ASSURANCES

L’Assemblée Générale Extraordinaire (AGE) de la Banque de Financement des Petites et Moyennes Entreprises (BFPME) se tiendra le jeudi 14 septembre 2023. A l’occasion aura une délibération sur la décision de non-dissolution de la Banque et sur les pouvoirs pour l'accomplissement des formalités nécessaires de dépôt, d'enregistrement et de publicité légale. L’assemblée intervient à un moment où la banque fait face à de grandes difficultés.

Le rapport d'activités semestriel établi par la direction de cet établissement bancaire a indiqué que le résultat net de Coris Bank International (CBI) S.A, établi à Ouagadougou au Burkina Faso, a connu une progression de 22,4% au premier semestre 2023 par rapport au premier semestre 2022.Le résultat net de Coris Bank International s'est établi à 33,179 milliards de FCFA contre 27,109 milliards de FCFA au 30 juin 2022, soit un accroissement de 6,070 milliards. Le produit net bancaire (PNB) connait pour sa part une hausse de 10,2% avec une réalisation de 58 milliards de FCFA contre 52,324 milliards FCFA au 30 juin 2022.

Dans le but de soutenir la croissance du pays et le placer sur la voie d’un développement plus durable dans les années à venir, l’Erythrée et le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) se sont engagés à renforcer leur partenariat. Le conseil d'administration de la BAD a approuvé un financement de 49,92 millions de dollars pour la construction d'une centrale solaire photovoltaïque de 30 mégawatts à Dekemhare en avril dernier. Il s’agit d’un projet considéré comme le plus gros investissement de la banque dans le pays et qui aura un impact transformateur sur l'amélioration de l'accès à l'énergie en Erythrée.

Le président de la BAD Akinwumi Adesina a annoncé à Nairobi, au Kenya le lancement d’une initiative d'adaptation climatique« Youth Adaptar », d'un milliard de dollars pour les jeunes Africain. Cette initiative envisageait de fournir un financement initial aux idées et aux entreprises dirigées par des jeunes. Selon le président de la BAD, le programme a, dans le passé, financé plus de 33 jeunes entreprises africaines dans 19 pays, dont certaines se sont encore développées et ont enregistré plus de 200% de bénéfices.

Par ailleurs, le groupe panafricain a exclu la société Beza Consulting Engineers PLC et son dirigeant, Gidey Gebregziabher Gebremariam, pour une période de quinze mois, à compter du 21 août 2023 ; Il est reproché à cette société des pratiques frauduleuses dans le cadre d'un appel d'offres. Pendant la période d'exclusion, Beza Consulting Engineers PLC et Gidey Gebregziabher Gebremariam seront interdits de soumissionner pour des projets financés par la BAD.

Dans le but d’optimiser la gestion financière des entreprises togolaises, Bank of Africa Togo (BOA-TOGO) annonce de nouvelles solutions. Il s’agit de deux nouveaux produits qu’elle met sur le marché. « Avance sur Facture » et « Avance sur Stock » sont les deux nouveaux produits que la BOA-TOGO a mis sur le marché togolais. Ce sont des produits conçus spécialement pour répondre aux besoins de trésorerie des entreprises et les aider à prospérer dans un environnement économique exigeant.

La Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) a annoncé dans ses prévisions que le produit intérieur brut (Pib) réel de l’Uemoa ressortirait à 5,1 % au troisième trimestre 2023 puis à 5 % au quatrième trimestre, après 5,7 % au deuxième trimestre. Les performances des économies des pays de l’Union seraient tirées par la bonne tenue de la demande intérieure, des services marchands et financiers et des industries manufacturières et extractives, indique la Banque centrale dans sa dernière Note de conjoncture économique dans les pays de l’Uemoa (Bceao, août 2023).

Dans un communiqué diffusé le 5 septembre 2023, Sanlam et Allianz ont indiqué avoir reçu les approbations des régulateurs pour créer leur joint-venture dans 27 marchés africains sous la marque SanlamAllianz. SanlamAllianz, offrira une gamme complète de produits d’assurance et de services financiers à des particuliers et entreprises de 27 pays africains. L’objectif est de favoriser l’inclusion financière, en mettant un accent particulier sur le nombre de vies impactées, en fournissant un meilleur accès aux produits et services grâce à l’innovation digitale et en tirant parti de leurs partenariats en termes de technologies et de bancassurance dans le but de créer de nouvelles opportunités en Afrique ; développer les activités d’assurance Vie et d’assurance Non-Vie par l’innovation des produits, des services et de la distribution.

 

CRIMES FINANCIERS

Le site General Electric à Belfort a connu une nouvelle perquisition le 29 août dans le cadre d’une enquête ouverte par le Parquet national financier. Il est soupçonné de blanchiment de fraude fiscale aggravée. Le comité social et économique (CSE) ainsi que l’intersyndicale du site de Belfort ont mené un travail d’expertise comptable, par l’intermédiaire duquel ils ont identifié des prix de transfert abusifs depuis cinq ans.

L'Égypte est classée au premier rang en Afrique en termes de valeur des investissements directs étrangers entrants en 2022 selon Hossam Heiba, PDG de l'Autorité générale pour l'investissement et les zones franches (GAFI). Hossam Heiba a passé en revue les incitations à l’investissement offertes par l'Égypte aux entreprises étrangères, en particulier dans un certain nombre d'industries vitales telles que l'industrie automobile, l'électroménager, la production d'énergie et l'hydrogène vert.

Une délégation de la GAFI a entamé depuis lundi 04 septembre 2023 une visite de plusieurs jours au Panama. Ces derniers ont pour mission de constater que le pays a effectivement respecté les 15 points de son plan d’action. Des résultats positifs sont attendus d’ici la fin de ce mois ou octobre.

 

GOUVERNANCE    

Le 5 septembre dernier, l’agence de notation Fitch Ratings a placé les notes de défaut des émetteurs à long terme « B- » du Gabon en devises étrangères et en monnaie locale (IDR) sous surveillance négative (RWN).  Le RWN reflète la grande incertitude politique au Gabon suite au coup d'État militaire du 30 août 2023. Les IDR à court terme « B » en devises et en monnaie locale et les notations d'émission « B- » sur les obligations seniors non garanties à long terme en devises étrangères du Gabon ont également été placées sur RWN.

 

CROISSANCE REGIONALE

En 2022, les échanges commerciaux entre le Togo et le Canada ont enregistré une hausse significative. Les importations en provenance du Canada se sont élevées à 14 millions de dollars, et les exportations togolaises vers le Canada ont atteint un montant de 25,1 millions de dollars au cours de la même période. La dynamique économique a conduit à un excédent commercial de 11,1 millions de dollars en faveur du Togo. Les échanges entre les deux nations se sont chiffrés à 39,2 millions de dollars en 2022.

La 8e réunion du Comité communautaire d’évaluation de la conformité (ECOCONF) de la CEDEAO a démarré ce lundi 4 septembre relative à l’examen et l’amendement du projet de mécanisme régional de reconnaissance mutuelle de la CEDEAO. Cette réunion régionale achevé le 6 septembre dernier a réuni une trentaine de participants constitués des représentants des Commissions de la CEDEAO et de l’UEMOA, de l’Union européenne et de représentant de l’ONUDI en Côte d’Ivoire, des membres de I’ECOCONF représentant les Etats membres de la CEDEAO, des représentants des organisations du secteur privé (FEWACCI et FOPAO), des associations de protection des droits des consommateurs et de la cellule technique de coordination régionale du WACQIP.

Le Sommet Finance en Commun (FiCS) a été lancé le lundi 04 septembre 2023 à Carthagène des Indes. Il s’agit de la plus grande réunion mondiale des banques de développement. Le sommet se concentre sur quatre thèmes tels que : les petites et moyennes entreprises (PME) et l'inclusion financière, le climat et la biodiversité, les infrastructures durables et le programme de renforcement institutionnel des banques publiques de développement. Il vise à renforcer les alliances et à favoriser la collaboration mondiale entre les BPD (banques publiques de développement) pour promouvoir la finance durable", contribuant ainsi à la réalisation des objectifs de l'ONU.

Le lundi 4 septembre, la capitale togolaise a abrité la réunion du comité communautaire de réglementation technique (ECOREG) pour la validation de 14 projets de règlements techniques de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) portant sur quatre chaînes de valeurs qui a duré trois jours. La mangue, le manioc, les textiles et habillements, et les technologies de l’information et de la communication sont les quatre chaînes de valeurs concernés par les 14 projets validés. Ces 14 projets qui font l’objet de validation, ont été soumis au processus régional d’harmonisation des règlements de la CEDEAO (ECOTHRAM) d’une part et à l’enquête publique d’autre part.

La 52e session ordinaire du Comité interparlementaire (Cip) de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa)  s’est ouverte depuis le lundi 4 septembre. Les travaux sont prévus pour durer dix jours. Les élus vont débattre pendant dix jours trois principaux sujets. Il s’agit de « la mise en œuvre des règles communautaires de concurrence ; du commerce électronique : opportunités et défis ; et de la mise en œuvre de la zone de libre-échange continentale africaine : défis et opportunités pour les Etats membres de l'Uemoa ».

La Commission de l’UEMOA a organisé un séminaire sur cinq jours qui vise à renforcer la coopération entre les régies financières des États membres et à identifier les bonnes pratiques en matière de recouvrement fiscal. Le séminaire de Dakar qui prendra fin le 9 septembre aborde un large éventail de sujets liés à la mobilisation des recettes fiscales. Il s’agit entre autre des réformes fiscales récentes dans les États membres de l’UEMOA.

 

Le mardi 5 septembre dernier, les participants au premier sommet africain sur le climat ont appelé à réformer le système financier international. Ce qui permettra d’alléger le fardeau de la dette qui pèse sur les pays africains et les empêche de développer leur "potentiel unique" d'énergies renouvelables. Le sommet historique s’inscrit dans l’intention d’attirer des financements internationaux pour des projets verts sur le continent africain, qui pourrait se développer économiquement tout en luttant contre le réchauffement climatique qui frapper durement.

La 7e Conférence ministérielle se profile comme un événement majeur pour renforcer les liens entre la Corée et l'Afrique. Prévue pour se tenir du 12 au 15 septembre 2023 à Busan, en République de Corée, elle sera une occasion pour les participants d’explorer des opportunités cruciales dans les domaines de la transition énergétique et de la transformation agricole en Afrique. Cette conférence sera un moment décisive pour approfondir les relations économiques et de développement entre la Corée et l'Afrique, afin d’ouvrir la voie à un avenir plus durable pour les deux partenaires. Les discussions se tourneront autour du thème : « embrasser un avenir durable : transition énergétique juste et transformation agricole en Afrique ».

Le président du comité national d’organisation a annoncé au cours d’une conférence de presse que la 5e édition de la Semaine des activités minières d’Afrique de l’Ouest (SAMAO) se tiendra du 28 au 30 septembre 2023 à Ouagadougou. Les activités de la édition de la SAMAO se tourneront autour du thème « exploitation minière en Afrique: quelle stratégie pour impacter le développement des économies locales ? ».

 

AUTRES GRAPHIQUES DE LA SEMAINE

 

LES INDICES DE LA BRVM

 

BRVM Svc Pub Idx évolution de la semaine

COMMODITIES

Le coton évolution de la semaine

Place boursière : ICE Futures U.S

CACAO évolution de la semaine

Place boursière : New york Mercantile Exchange

Café Robusta évolution de la semaine

Place boursière : Europe

 

DEVISES

 

 

 

EUR/NGN évolution de la semaine

Place boursière : Forex Rates and Precious Metals

EUR/GHS évolution de la semaine

Place boursière : Forex Rates and Precious Metals

USD/NGN

Place boursière : Forex rates and precious Metals

USD/GHS

Place boursière : Forex rates and precious Metals


0 COMMENTAIRE

Dans la même rubrique

26/02/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 19 au 25 Février 2024

19/02/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 12 au 18 Février 2024

12/02/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 05 au 12 Février 2024

29/01/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 22 au 28 Janvier 2024

22/01/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 15 au 21 Janvier 2024

15/01/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 08 au 14 Janvier 2024

08/01/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 01 au 07 Janvier 2024

03/01/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 25 au 31 Décembre 2023

Voir aussi

Économie et finance en 7 du 19 au 25 Février 2024

26/02/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 19 au 25 Février 2024
Économie et finance en 7 du 12 au 18 Février 2024

19/02/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 12 au 18 Février 2024
Économie et finance en 7 du 05 au 12 Février 2024

12/02/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 05 au 12 Février 2024

Publicité