RSS Feed  Les actualités de la BRVM en Flux RSS

NEWS FINANCIÈRES

Nous agrégeons les sources d’informations financières spécifiques Régionales et Internationales. Info Générale, Economique, Marchés Forex-Comodities- Actions-Obligataires-Taux, Vieille règlementaire etc.

Économie et finance en 7 du 23 au 30 octobre 2023

30/10/2023
Source : ORISHAS FINANCE
Catégories: Economie et Finance en 7

Profitez d'une expérience simplifiée

Retrouvez toute l'information économique et financière sur notre application Orishas Direct à Télécharger sur Play Store

MARCHE DE CHANGES

Le dollar a progressé dans les échanges prudents en début de cette semaine et s'est maintenu près de 150 yens alors que les traders attendent la décision politique de la Banque du Japon plus tard dans la semaine. Les dollars australien et néo-zélandais ont légèrement augmenté après avoir chuté à de nouveaux plus bas de 2023 la semaine dernière, avec l'Aussie en hausse de 0,19% à 0,6346 $.

EUR/USD évolution de la semaine

Place boursière : Forex rates and Precious Metals

Le yen était en baisse de 0,1 % à 149,75 pour un dollar, bénéficiant d'un léger répit après avoir atteint un creux d'un an à 150,78 pour un dollar la semaine dernière.

Le rand sud-africain a pour sa part augmenté dans les premiers échanges lundi. A 0701 GMT, le rand s'est échangé à 18,7900 contre le dollar, environ 0,4% plus fort que sa clôture précédente.

EUR/XAF évolution de la semaine

Place boursière : Forex calculated Rates

EUR/NGN évolution de la semaine

Place boursière : Forex Rates and Precious Metals

Le rouble russe a ouvert en légère hausse ce lundi.  Il est aidé par la hausse du taux directeur de la banque centrale à 15 % vendredi et la réintroduction de la vente obligatoire des revenus en devises étrangères plus tôt en octobre. A 0745 GMT, le rouble était 0,66% plus fort contre le dollar à 93,52 et avait gagné 0,84% pour s'échanger à 98,75 contre l'euro. Il a perdu 0,46% contre le yuan à 12,74.

De son côté, la roupie indienne pourrait ouvrir en légère baisse lundi, incapable de profiter de la reprise des pays asiatiques, les traders pointant du doigt les prix du pétrole et la demande de dollars sur les contrats à terme non livrables (NDF) pour cette sous-performance. La roupie ouvrira aux alentours de 83,27-83,28 pour le dollar américain comparé à 83,2450 lors de la session précédente et à un cheveu du record de 83,29.

 

CRYPTOMONNAIES

Une grande conférence a été organisée par l’Académie Nationale des Sciences, Lettres et Arts du Bénin (ANSALB) le jeudi 19 octobre 2023 à Cotonou autour de la crypto-monnaie qui s’invite dans le débat intellectuel par sa présence incontournable dans les économies et les échanges commerciaux. « Monnaie et Crypto-monnaie en Afrique », est le thème de la conférence organisé par l’ANSALB. Elle a permis d’animer un débat d’idées entre scientifiques dans le but de faire la lumière sur les défis que pose la crypto-monnaie en Afrique.

Le secteur des cryptomonnaies fait désormais l’objet d’une réglementation bien plus souple que la finance traditionnelle. Ce qui selon le GAFI constitue un refuge pour les transactions financières des terroristes. Le Groupe d'action financière (GAFI), organe organisme mondial chargé de lutter contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme a déclaré cette année que les cryptomonnaies présentaient « des risques croissants » dans le financement du terrorisme. En effet, dans une volonté de couper toute source de revenus au Hamas, Israël a ordonné la semaine dernière le gel de comptes cryptos suspectés d'appartenir à des membres du groupe islamiste, puisque la question du poids du secteur dans le financement de cette forme de criminalité se pose.

 

MARCHES MONETAIRES

Le Trésor Public de la Côte d’Ivoire a encaissé le 24 octobre 2023 au niveau du marché financier de l’Union monétaire ouest africaine (UMOA), un montant de 40,499 milliards.     C’était à l’issu d’une émission simultanée d’adjudication de bons assimilables du trésor (BAT) de maturité 364 jours et d’obligations assimilables du trésor (OAT) de maturité   3, 5 et 7 ans.

La République Centrafricaine (RCA) a levé 10 milliards de FCFA sur le marché des titres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) sous forme d’obligations du trésor assimilables (OTA), de maturité 6 ans et à un taux de remboursement de 7,5 %. C’était le 11 octobre dernier.

 

MARCHES BOURSIERS

La situation des indices phares de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) est restée contrastée à l’issue de la séance de cotation de ce vendredi 27 octobre 2023. L’indice BRVM 30 (indice des 30 valeurs les plus échangées du marché), a enregistré une baisse de 0,16% à 105,28 points contre 105,45 points précédemment. Pour sa part, l’indice BRVM Prestige ((indice regroupant l’ensemble des valeurs inscrites sur le compartiment Prestige) a enregistré une hausse de 0,80% à 100,41 points contre 99,61 points la veille. Au niveau des autres activités du marché, la valeur des transactions s’est établie à 905,891 millions de FCFA contre 1,019 milliard de FCFA le jeudi 26 octobre 2023.

BRVM COMPOSITE évolution de la semaine

BRVM 30 évolution de la semaine

La capitalisation boursière du marché des actions, elle est baisse de 13,838 milliards, passant de 7796,662 milliards de FCFA la veille à 7782,824 milliards de FCFA ce vendredi 27 octobre 2023. Celle du marché des obligations est toujours en hausse (+16,991 milliards), se situant à 10 408,817 milliards FCFA contre 10 391,826 milliards de FCFA la veille.

MATIERES PREMIERES

Les prix du pétrole ont baissé de plus de 1 %, les investisseurs ayant adopté la prudence avant la réunion de la Réserve fédérale américaine et les données sur l'activité manufacturière en Chine attendues cette semaine, compensant ainsi le soutien apporté par les tensions au Moyen-Orient. Les contrats à terme sur le pétrole Brent ont chuté de 1,6 %, soit 1,11 $, à 89,37 $ le baril à 0350 GMT, tandis que le pétrole West Texas Intermediate américain était en baisse de 1,2 %, soit 1,34 $, à 84,20 $ le baril.

PETROLE Brut WTI evolution de la semaine

Place boursière : New york Mercantile Exchange

Pétrole Brut Brent évolution de la semaine

Place boursière : ICE Futures Europe

Le Brent et le WTI avaient terminé la journée de vendredi en hausse de 3 % après qu'Israël eut intensifié ses incursions terrestres dans la bande de Gaza, alimentant les craintes d'une extension du conflit dans une région qui représente un tiers de la production mondiale de pétrole. Alors que les développements au Moyen-Orient maintiennent les investisseurs sur le qui-vive et les prix volatils, le Brent et le WTI ont chuté la semaine dernière, pour la première fois depuis trois ans.

Le prix de l'or s'est éloigné du niveau clé de 2 000 dollars, les investisseurs se montrant prudents à l'approche de la réunion de la Réserve fédérale américaine cette semaine, tandis que la demande de valeurs refuges due au conflit au Moyen-Orient a servi de plancher. L'or au comptant était en baisse de 0,6 % à 1 993,71 $ l'once à 0936 GMT. Les contrats à terme sur l'or américain ont augmenté de 0,3 % à 2 003,50 $. Les prix de l'or au comptant ont atteint 2 009,29 $ l'once vendredi, dépassant le niveau psychologique clé de 2 000 $ pour la première fois depuis la mi-mai, alors que les investisseurs se sont rués sur les lingots refuges.

L’OR évolution de la semaine

Place boursière: Forex rates and Precious metals

L'argent au comptant est resté stable à 23,14 dollars, le platine a augmenté de 1,3 % à 915,15 dollars et le palladium de 1,1 % à 1 134,45 dollars.

Argent évolution de la semaine

Place boursière: Forex Rates and Precious Metals

Le Département américain de l’agriculture (USDA) a donné le 19 octobre dernier à Abuja au Nigéria le coup d’envoi d’un programme intitulé « Traceability and Resilience in Agriculture and Cocoa Ecosystems » (TRACE) au profit de la filière cacao selon un communiqué publié sur le site de l’ambassade américaine au Nigeria. Le Nigeria suit la Côte d’Ivoire, le Ghana et le Cameroun en occupant le rand du 4ème producteur de cacao en Afrique. Le nouveau projet lancé par l’USDA est d’un coût estimé à 22 millions $, et sera mis en œuvre sur la période 2023-2028 par Lutheran World Relief, une ONG œuvrant pour le développement durable et l’aide humanitaire, dans des zones de production à fort potentiel à travers les États d’Abia, d’Akwa Ibom, Cross River, d’Ekiti, d’Ondo et d’Osun. Ce projet surnommé TRACE est prévu pour former plus de 51 000 petits exploitants agricoles à des techniques de production agricole améliorées.

 

ENTREPRISES

Dans le but de soutenir le développement de l’actif COMIDE d’ERG en République Démocratique du Congo, Eurasian Resources Group (ERG) et la société chinoise ENFI Engineering Corporation ont signé un accord. C’était lors du troisième Forum de la Ceinture et de la Route pour la coopération internationale à Pékin le 18 octobre 2023. Eurasian Resources Group est l’un des principaux groupes diversifiés de ressources naturelles dont le siège est au Luxembourg. La société chinoise ENFI Engineering Corporation est pour sa part l’un des leaders technologiques du pays et une filiale de China Minmetals Corporation. La signature entre les deux partenaires témoigne de l’engagement l’ERG à développer davantage COMIDE et d'autres projets ambitieux en RDCongo.

Eurasian Resources Group, un groupe diversifié de ressources naturelles basé au Luxembourg, a signé un accord avec le groupe chinois BGRIMM Technology, un institut mondial des industries minières et matérielles le 17 octobre 2023. Cet accord concerne une installation d’enrichissement du cobalt qu’ERG est en train de construire en République démocratique du Congo. L’installation d’enrichissement du cobalt devrait être mise en service d’ici la fin de 2024 et l’hydroxyde de cobalt devrait être fourni par Metalkol, basé en RDC, d'ERG, l'un des plus grands producteurs mondiaux pour l'industrie des batteries et l'un des plus grands fournisseurs de cobalt de la Chine.

Global Witness a déclaré le mercredi 24 octobre dernier qu’une entreprise forestière chinoise a exporté des millions de dollars de bois illégal de la RDC vers la Chine l’année dernière, malgré l'engagement de Pékin à lutter contre la déforestation mondiale. En effet, plus de cinq millions de dollars de bois ont été exportés illégalement de la RDC vers la Chine entre juin et décembre 2022. L'ONG a noté que même si Pékin s'est engagé « à appliquer ses lois pour lutter contre la déforestation illégale à l'échelle mondiale, le rapport montre que la Chine n'interdit toujours pas les importations illégales de bois dans la pratique ».

La Société Aéroportuaire de Lomé Tokoin en collaboration avec la Commission de l’UEMOA a organisé un atelier de formation pour des experts et cadres techniques de l’aviation civile venus des pays membres de l’Union du 23 au 27 octobre 2023. La formation organisée par SALT se base sur l’élaboration d’un plan directeur des aérodromes et infrastructures aéroportuaires. La formation s’inscrit dans la droite ligne des nouvelles exigences de l’Organisation de l’aviation civile internationale(OACI) selon le directeur général de la SALT, Colonel Dimini Allahare. Cette formation s’inscrit va permettre aux participants de maîtriser les principes de planification et l’élaboration des prévisions à court, moyen et long terme concernant l’exploitation aérienne, les facteurs économiques et autres données qui interviennent dans l’élaboration des plans de masse et l’évaluation de la capacité des installations et des services.

 

BANQUES ET ASSURANCES

Un accord de prêt de 600 millions de dollars a été signé le 17 octobre 2023 au siège du CEXIM, à Pékin entre Afreximbank et la Banque Import-Export de Chine (CEXIM). La signature a été faite par le Dr George Elombi, vice-président exécutif d’Afreximbank et Wencai Zhang, vice-président de la Banque Import-Export de Chine (CEXIM)  au siège de cette banque. L’objectif de cet accord est de faciliter et de financer la coopération commerciale et économique entre les Etats membres d’Afreximbank et la République Populaire de Chine (RPC).

L’agence de notation Moody's a confirmé une notation Triple A de la Banque Africaine de Développement (BAD). La reconnaissance de la notation de la BAD s’appuie sur le renforcement du capital de la BAD, son accès exceptionnel au financement et la confiance de ses actionnaires. La capacité de la banque à lever des fonds malgré les défis des fonds montre sa flexibilité et sa résilience. La confirmation de cette notation vient renforcer la crédibilité de l’institution sur la scène internationale. Elle reflète la robustesse de sa santé financière, alors qu’elle poursuit ses démarches pour mobiliser davantage de ressources au profit du développement en Afrique. La notation Triple A a le statut d’emprunteur à long terme de la banque.

La société de consignation maritime Wiilhelmsen Shipping SA aurait été condamnée par la première Chambre civile du tribunal hors classe de Dakar selon les informations des confrères de la Libération. Wiilhelmsen Shipping SA est invité à payer à titre de dommages et intérêts pour résistance abusive la somme de  50.000.000 FCFA celle de 1.125.218.288 Fcfa en principal, suite à une plainte déposée par l'Agence nationale des affaires maritimes (Anam) du Sénégal contre elle. Le première Chambre civile a aussi ordonné dans sa décision rendue le 20 octobre dernier l’exécution provision jusqu'à concurrence de 500.000 Fcfa après avoir débouté la société mise en cause qui plaidait la prescription de la créance.

Le Maroc a signé le mardi dernier trois accords de financement de plus de 2,9 milliards de dirhams (MMDH) en collaboration avec la Banque Africaine de Développement (BAD). Les accords ont été signés sur l’accès inclusif aux infrastructures de Santé, l’appui à la généralisation de la couverture sociale et l’assistance d’urgence pour le séisme d’Al Haouz. D’un montant de 120 millions d’euros (M€), soit environ 1,3 MMDH, le premier accord permettra de financer le Programme d’Appui à l’Accès Inclusif aux Infrastructures de Santé (PAAIIS). Le deuxième d’un montant de 149 M€ (environ 1,6 MMDH) financera le Programme d’Appui à la Généralisation de la Couverture Sociale pour une meilleure employabilité (PAGSC-II). Puis le dernier financera l’Assistance d’urgence pour tremblement de terre d’Al Haouz. Il porte sur un montant de de 1 million de dollars (environ 10,35 millions de dirhams).

Le marché nigérian de l’assurance agricole peut générer jusqu’à 600 millions USD de primes par an, en raison de quelque 70 millions d’hectares de terres agricoles et de sa diversité selon le directeur général adjoint de la Société africaine de réassurance (Africa Re), Ken Aghoghovbia.

Le 25 octobre 2023, le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement a accordé son approbation pour un prêt de 203,11 millions d’euros au Cameroun. L’appui financier accordé par la BAD est destiné à mettre en œuvre le Projet d’aménagement territorial et de promotion du secteur privé de la région de l’Extrême-Nord du Cameroun.

Backbase a annoncé le lancement de  “Grand Central”, Integration Platform-as-a-Service (iPaaS) afin de permettre aux banques d’accélérer leurs efforts de modernisation et de transformation numérique. Backbase est l'un des principaux fournisseurs de plateformes bancaires. “Grand Central” va révolutionner ce paysage en proposant une plateforme d'intégration innovante. Integration Platform-as-a-Service (iPaaS), fournit des API unifiées pour alimenter les applications des banques et des développeurs tiers. Avec “Grand Central”, les banques auront la possibilité d'harmoniser les données à travers leurs différentes technologies, ce qui se traduira par une expérience client numérique transparente à travers les applications web et mobiles fonctionnant sur la plateforme Backbase Engagement Banking Platform.

Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé à Abidjan un don de 2,5 millions de dollars américains à la Tanzanie. L’appui financier de la BAD provient du Programme mondial pour l’agriculture et la sécurité alimentaire (GAFSP). Ce financement est destiné aux Services de fourniture de systèmes alimentaires en zones rurales. Il vise à accroitre la production et la commercialisation des produits horticoles par quelque 10 000 petits exploitants ruraux pour contrer les effets de la pandémie de Covid-19.

Depuis le jeudi 26 octobre 2023, l’Association des sociétés d’assurance du Bénin (ASA) et la Fédération des Sociétés d’assurances de droit national africaines (FANAF) organisent à Cotonou la 9e édition du Forum des marchés d’assurances en Afrique.  Basée sur le thème « Marchés de la zone FANAF : entre défis et perspectives », la 9e édition du Forum des marchés d’assurances en Afrique est consacrée aux défis et perspectives du secteur de l’assurance en Afrique et vise à dresser un bilan du marché des assurances. Les discussions se tournent principalement autour du faible taux d’adhésion à l’assurance, caractéristique du marché africain.

 

CRIMES FINANCIERS

L’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) a prononcé un blâme et une sanction pécuniaire de 3,5 millions d’euros à l’encontre d’Abeille Vie. L’ex Aviva Vie, notamment connu pour gérer le contrat d’assurance-vie de l’association d'épargnants Afer, va payer «des carences significatives» dans la lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme (LCB-FT). Selon le communiqué du superviseur, Abeille Vie a été prise en défaut «en matière de mise à jour de la connaissance des clients, de détection des personnes politiquement exposées (PPE), de mise en œuvre des mesures de vigilance renforcées, de vigilance constante et de détection automatisée des opérations atypiques, de délai de transmission des déclarations de soupçon et de contrôle permanent des activités externalisées».

L’Independent Commission Against Corruption (ICAC) et l’Office of Integrity and Anti-Corruption (OIAC) ont procédé jeudi 26 octobre 2023 à une signature de Memorandum of Understanding révisé (MoU). La signature du MoU s’inscrit dans l’objectif d’actualiser et d’améliorer la collaboration régionale dans la lutte contre la corruption, la criminalité financière et le blanchiment d’argent. Selon le directeur général de la commission anti-corruption Navin Beekarry, le protocole d’accord révisé offre à l’ICAC l’occasion de continuer à travailler en collaboration avec la BAD.

Afin de lutter efficacement contre la corruption dans le département de Kouto, une mission de la Haute autorité pour la bonne gouvernance (HABG) a procédé le mardi 24 octobre 2023, à l'installation du Comité local d'intégrité et de la Plateforme anticor. Elle a pour mission d’examiner l'évolution des actions de lutte contre la corruption dans la localité et d'en faire le suivi, a expliqué le chef de service à la HABG. Elle constitue un cadre d’échanges entre les parties prenantes de la prévention et de la lutte contre la corruption. Elle regroupe plusieurs tels que le préfet, le député, le maire, deux représentants de la chefferie traditionnelle, des confessions religieuses, des directeurs départementaux et trois membres du Comité local d’intégrité.

Le Tribunal d'appel fiscal de l'État de Lagos a ordonné à MTN Nigeria Communications de régler la somme de 72,5 millions $ en arriérés d'impôts en faveur de l’Administration fiscale fédérale (FIRS). La décision du Tribunal d'appel fiscal de Lagos survient à la suite d'un appel interjeté par la filiale du groupe de télécommunication, dont le siège est en Afrique du Sud. En réalité, le FIRS a émis en juillet 2021 une première évaluation de la TVA à hauteur de 93,6 millions $ envers MTN, incluant 72,55 millions $ comme principal et 21,04 millions $ pour pénalités et intérêts.

L’ouverture du 5e congrès des experts-comptables de l’UEMOA a eu lieu jeudi 26 octobre 2023 à Ouagadougou. L’évènement se base sur le thème : « Expert-comptable et lutte contre les flux financiers illicites ». Les participants mènent depuis hier des réflexions sur les sous-thèmes, à savoir : « Etat des textes communautaires et attentes des parties prenantes », « L’expert-comptable et la lutte contre le blanchiment des capitaux », « L’expert-comptable et la lutte contre la corruption », « L’expert-comptable et la lutte contre l’évasion fiscale » et « L’éthique de l’expert-comptable à l’épreuve de la lutte contre les flux financiers illicites.

 

CROISSANCE REGIONALE

Dans le cadre du premier forum africain de l’économie circulaire, tenu du mercredi 18 au vendredi 20 octobre 2023 à Abidjan plateau, l’Institut national polytechnique Houphouët-Boigny (INP-HB), à travers son Centre de recherche et d’innovation dans le domaine de la valorisation des déchets en produits à haute valeur ajoutée (Cea-Valopro), a financé plus de cent startups à hauteur de 40 millions de francs CFA. Selon une note, les startups ont bénéficié de stands d’exposition et d’un environnement propice au réseautage pour l’accroissement de leurs activités.

Les participants à la formation cruciale déployée à l'Institut de sécurité maritime interrégionale (ISMI) à Abidjan ont pu acquérir des compétences sur la maîtrise du ciblage et du contrôle des conteneurs dans les ports d'Afrique de l'Ouest et centrale. Sur quatre jours, les participants ont participé à une combinaison d'exercices théoriques et pratiques, leur offrant ainsi une expérience pratique précieuse. Cette formation s'inscrit dans une perspective plus large visant à offrir un cadre de renforcement des capacités des structures et des services responsables du recueil, de l'analyse et du traitement du renseignement en vue du ciblage des opérations à risques sur les conteneurs.

La première édition du Forum des hommes d’affaires de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) démarrera à Dakar à partir 16 novembre prochain. Elle vise selon la Commission de l’UEMOA à renforcer la compétitivité et la performance du secteur privé, le positionnant comme un moteur de croissance et d’intégration économique durables dans la région. Il s’agira d’une plateforme propice pour offrir des opportunités de coopération et de partenariat, discuté du cadre juridique et institutionnel, formuler des propositions concrètes pour améliorer l’accès aux marchés et promouvoir la culture de la qualité. Il sera organisé lors de cet évènement une conférence inaugurale, ateliers thématiques, rencontres B2B, expositions et la réunion du jury de l’édition 2023 du Prix UEMOA de la qualité.

Dans le but de favoriser la libre circulation des biens et des services au sein de ses États membres avec la création d’un dispositif, l’UEMOA a pris une initiative majeure. Ladite mesure vise à résoudre les obstacles tels que les barrières douanières, les retards administratifs et les contrôles aux frontières qui ont longtemps freiné le potentiel économique des États membres. Il s’agit d’un dispositif d’alerte qui est une plateforme constituant le fruit d'une collaboration fructueuse entre les États membres de l'UEMOA et la Commission de l'UEMOA. Cette plateforme permettra de dématérialiser l'octroi de l'origine communautaire, ce qui devrait contribuer à éliminer de nombreux obstacles administratifs entravant le commerce régional.

La direction de communication de l’UEMOA a annoncé que les ministres en charge des questions sécuritaires des Etats membres de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) se réunissent vendredi par visioconférence. L’objectif de leur rencontre est d’analyser les récents développements de la situation sécuritaire de l’Union. Une occasion pour ces autorités d’examiner au cours de cette journée le Rapport du premier semestre 2023 sur la paix et la sécurité dans l’espace Uemoa ainsi que l’état de mise en œuvre du Projet d’informatisation et d’interconnexion des postes de Police frontaliers, selon la même source.

Au terme du premier semestre 2023, le produit net bancaire (PNB) de la Caisse régionale de refinancement hypothécaire de l’Union économique et monétaire ouest africaine (CRRH-UEMOA) a connu une légère hausse de 1% comparé à la même période de l’exercice 2022. Le rapport d’activités semestriel au 30 juin 2023 a indiqué un PNB de 1,431 milliard de FCFA (2,289 millions de dollars) contre 1,419 milliard de FCFA (2,270 millions de dollars) au 30 juin 2022.

Depuis lundi 23 octobre 2023, des experts et cadres techniques de l’aviation civile des pays membres de l’Uemoa se préparent à Lomé à l’élaboration d’un plan directeur des aérodromes et infrastructures aéroportuaires. Les échanges sont consacrés aux principes de planification et à l’élaboration des prévisions à court, moyen et long terme en matière d’exploitation aérienne ; aux facteurs économiques et autres données qui interviennent dans l’élaboration des plans de masse ainsi qu’à l’évaluation de la capacité des installations et des services.

 

AUTRES GRAPHIQUES DE LA SEMAINE

 

LES INDICES DE LA BRVM

 

BRVM Svc Pub Idx évolution de la semaine

COMMODITIES

 

Le coton évolution de la semaine

Place boursière : ICE Futures U.S

CACAO évolution de la semaine

Place boursière : New york Mercantile Exchange

Café Robusta évolution de la semaine

Place boursière : Europe

 

DEVISES

 

EUR/GBP évolution de la semaine

Place boursière : Forex Rates and Precious Metal

EUR/CNY évolution de la semaine

Place boursière: Forex Rates and Precious Metals

EUR/GHS évolution de la semaine

Place boursière: Forex Rates and Precious Metals

USD/NGN

Place boursière: Forex rates and precious Metals

USD/GHS

Place boursière: Forex rates and precious Metals


0 COMMENTAIRE

Dans la même rubrique

26/02/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 19 au 25 Février 2024

19/02/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 12 au 18 Février 2024

12/02/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 05 au 12 Février 2024

29/01/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 22 au 28 Janvier 2024

22/01/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 15 au 21 Janvier 2024

15/01/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 08 au 14 Janvier 2024

08/01/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 01 au 07 Janvier 2024

03/01/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 25 au 31 Décembre 2023

Voir aussi

Économie et finance en 7 du 19 au 25 Février 2024

26/02/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 19 au 25 Février 2024
Économie et finance en 7 du 12 au 18 Février 2024

19/02/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 12 au 18 Février 2024
Économie et finance en 7 du 05 au 12 Février 2024

12/02/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 05 au 12 Février 2024

Publicité