RSS Feed  Les actualités de la BRVM en Flux RSS

NEWS FINANCIÈRES

Nous agrégeons les sources d’informations financières spécifiques Régionales et Internationales. Info Générale, Economique, Marchés Forex-Comodities- Actions-Obligataires-Taux, Vieille règlementaire etc.

Économie et finance en 7 du 20 au 26 Novembre 2023

27/11/2023
Source : ORISHAS FINANCE
Catégories: Economie et Finance en 7

Profitez d'une expérience simplifiée

Retrouvez toute l'information économique et financière sur notre application Orishas Direct à Télécharger sur Play Store

MARCHE DE CHANGES

Le dollar s'est négocié dernièrement à environ 0,1% plus faible contre un panier de devises mondiales.

EUR/USD évolution de la semaine

Place boursière : Forex rates and Precious Metals

Le dollar australien a perdu 0,3 % à 0,6567 $, après avoir augmenté de 1,1 % la semaine dernière jusqu'à 0,6591 $. Cependant, la résistance reste forte à la moyenne mobile de 200 jours de 0,6584 $ et seule une rupture au-dessus de celle-ci accélérerait la tendance à la hausse.

Le dollar kiwi a également baissé de 0,3 % à 0,6065 $, après un gain de 0,5 % la semaine dernière à 0,6096 $. Il fait également face à une résistance au niveau de la moyenne mobile de 200 jours à 0,6091 $.

L'Aussie et le kiwi ont terminé la semaine dernière à une distance de 66 cents et 61 cents après qu'une enquête sur l'activité des entreprises américaines ait montré un assouplissement des conditions du marché du travail, ce qui aidera la Réserve fédérale dans sa lutte contre l'inflation.

Le rand sud-africain a été peu modifié dans les premiers échanges lundi, avant une semaine remplie de données économiques. A 0655 GMT, le rand s'est échangé à 18,7950 contre le dollar, près de sa clôture précédente de 18,8000. Comme d'autres devises sensibles au risque, le rand s'inspire souvent des événements locaux et mondiaux.

 

CRYPTOMONNAIES

Binance paiera plus de 4 milliards de dollars d’amende pour blanchiment dans les cryptomonnaies. « CZ », son diminutif, a accepté de plaider coupable de violation des lois américaines contre le blanchiment, a annoncé le ministère américain de la Justice.  Dans le cadre de cet accord, Binance a également plaidé coupable de violations de la loi américaine et a consenti à verser deux amendes de 3,4 milliards de dollars et 968 millions à deux agences dépendant du Trésor américain, a indiqué le ministère des Finances.

Lors d’une conférence de presse le 21 novembre dernier le département de la justice américaine a annoncé que Binance avait plaidé coupable de blanchiment d’argent et de manquement aux sanctions internationales prises par les Etats-Unis. La plateforme crypto est condamnée à une amende de plus de 4 milliards de dollars et son PDG et fondateur Changpeng Zhao a démissionné.

 

MARCHES MONETAIRES

Pour faire face aux besoins de financement du budget de l’Etat, la Direction générale du trésor et de la comptabilité publique (DGTCP) du Sénégal a encaissé ce vendredi 24 novembre 2023 au niveau du marché financier de l’UEMOA la somme de 38,500 milliards de FCFA au terme d’une émission d’adjudication ciblée de bons assimilables du trésor (BAT) de durée 28 jours. Il a été mis en adjudication un montant de 35 milliards de FCFA.

L’Etat du Mali, par le biais de son Trésor Public, a encaissé le 23 novembre 2023 sur le marché financier de l’Union monétaire ouest africaine (UMOA), la somme de 20,989 milliards de FCFA (36 millions de dollars) au terme de son émission simultanée d’adjudication de bons assimilables du trésor (BAT) de maturité 364 jours.

 

MARCHES BOURSIERS

Après plusieurs jours de baisses ininterrompues, la capitalisation boursière du marché des obligations de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) a avec la hausse au terme de la séance de cotation de ce vendredi 24 novembre 2023. Cette capitalisation s’est en effet établie à 10300,706 milliards de FCFA. Celle du marché des actions est de nouveau en hausse, se situant à 7831,779 milliards. La valeur totale des transactions est légèrement remontée à 497,380 millions de FCFA contre 314,895 millions de FCFA la veille.

Du côté des indices, on note une évolution disparate. L’indice composite (l’indice général de la Bourse) a ainsi progressé de 0,20% à 210,52 points. Quant à l’indice BRVM 30 (indice des 30 valeurs les plus échangées du marché), il a aussi progressé de 0,22% à 105,95 points. De son côté, l’indice BRVM Prestige (indice regroupant l’ensemble des valeurs inscrites sur le compartiment Prestige) a enregistré une baisse de 0,38% à 99,07 points.

BRVM COMPOSITE évolution de la semaine

BRVM 30 évolution de la semaine

MATIERES PREMIERES

Les cours du pétrole ont lâché du lest, en fin de semaine, sur un marché peu fréquenté, qui ne croit plus à une révision majeure des quotas de production de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et de ses alliés de l'alliance Opep+. Le prix du baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en janvier a perdu 1,03%, pour clôturer à 80,58 dollars.Son équivalent américain, le West Texas Intermediate (WTI) de même échéance, a cédé 2,02%, à 75,54 dollars.

PETROLE Brut WTI evolution de la semaine

Place boursière : New york Mercantile Exchange

Pétrole Brut Brent évolution de la semaine

Place boursière : ICE Futures Europe

Alors que les analystes ont multiplié les paris sur la fin des hausses de taux d'intérêt de la Réserve fédérale américaine, ce qui a fait baisser le dollar, l’or est en voie d’enregistrer sa deuxième hausse hebdomadaire consécutive vendredi. L'or au comptant était en hausse de 0,1 % à 1 994,09 $ l'once à 0923 GMT, et a augmenté de 0,7 % depuis le début de la semaine. Les contrats à terme sur l'or américain ont peu changé à 1 994,80 $. L'or est considéré comme une couverture contre l'inflation, et la baisse des taux d'intérêt renforce l'attrait des lingots à faible rendement. Selon Lukman Otunuga, analyste principal de la recherche chez FXTM, « l’or est entré en mode veuille alors que les investisseurs attendent de nouveaux indices sur les perspectives de la politique de la Fed ».

L’OR évolution de la semaine

Place boursière : Forex rates and Precious metals

Le platine a augmenté de 1 % à 1 056,21 $, et se dirigeait vers sa deuxième hausse hebdomadaire. L'argent au comptant a gagné 0,1 % à 23,69 dollars l'once, tandis que le palladium a augmenté de 0,5 % à 919,94 dollars.

Argent évolution de la semaine

Place boursière : Forex Rates and Precious Metals

Dans le but d’engranger des revenus au-delà de l’exploitation minière, le Ghana pense transformer localement les minéraux de son sous-sol essentiels à la transition énergétique. Pour ce fait, le gouvernement ghanéen compte donc beaucoup sur la première mine de lithium du pays. Elle est pilotée par l’australien Atlantic Lithium.

Le Ghana, deuxième producteur mondial de cacao derrière la Côte d'Ivoire, a recours à un prêt syndiqué annuel de 800 millions de dollars pour financer les achats de fèves auprès des agriculteurs. Habituellement conclu au début de la saison en septembre, le prêt de cette année a connu des retards. Au total, le COCOBOD prévoit d'emprunter 1,2 milliard de dollars pour cette saison, dont 800 millions de dollars proviendront du syndicat de prêteurs et les 400 millions de dollars restants seront levés auprès d'autres sources, comme l'a indiqué précédemment le conseil d'administration. Le prêt syndiqué couvrira l'achat de 47 % de la production prévue pour la saison, soit 850 000 tonnes, selon le rapport de la commission des finances.

CACAO évolution de la semaine

Place boursière : New york Mercantile Exchange

Depuis mardi, l’Association des producteurs de coton africain (Aproca) a lancé à Lomé trois jours d’analyse de la campagne cotonnière 2022-2023 et de partage des expériences de bonnes réussites. L’Aproca regroupe 15 pays, mais le rassemblement à Lomé a été effectif entre 8 pays tels que le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la Côte d'Ivoire, la Guinée, le Mali, le Sénégal et le Togo. Ces pays ont chacun effectué une analyse de la campagne 2022-2023 en examinant les succès, les échecs, les potentialités et les obstacles afin d'améliorer la productivité du coton.

Le coton évolution de la semaine

Place boursière : ICE Futures U.S

ENTREPRISES

Les actions de Jersey Oil & Gas ont connus une hausse dans la matinée du vendredi 17 novembre 2023, de 12 % à 213,86 pence l'unité à Londres. Jersey Oil & Gas PLC a déclaré avoir convenu de l'acquisition du navire de production, de stockage et de déchargement flottant Western Isles avec ses autres partenaires du champ Buchan. Par le biais d'accords de portage des dépenses, Jersey est entièrement pris en charge pour sa part de 50 % du coût estimé à 25 millions USD pour amener le champ Buchan jusqu'au stade de l'approbation.

Après l'annonce par le géant chinois du e-commerce Alibaba qu'il renonçait à son projet de son activité cloud la veille, son action a chuté de plus de 7% à l'ouverture de la Bourse de Hong Kong le vendredi 17 novembre dernier. Alibaba a expliqué sa chute par les « restrictions américaines sur l'exportation de puces informatiques de pointe ». Le titre a reculé de 7,13% à la Bourse de Hong Kong et ceux du groupe cotés à Wall Street se sont également écroulés de 9,14% à 79,11 dollars.

BANQUES ET ASSURANCES

Lors de la troisième Foire commerciale intra-africaine (IATF2023), le groupe Vista a signé un accord avec Afreximbank pour un prêt de 275 millions de dollars. Afreximbank accorde ce prêt dans le but de soutenir l’acquisition de 61,4 % de la multinationale bancaire Oragroup, basée à Lomé. Les fonds accordés à Vista se divisent en deux tranches. Il s’agit en premier lieu d’un montant de 140 millions d'euros, destiné à Ora SPV, le véhicule spécial créé par le groupe Vista pour l'acquisition de parts dans Oragroup. Puis d’une tranche de 113 millions d'euros, conclue avec ADI SVP/Vista Bank qui sera déployée au Burkina Faso.

Au terme de son audience du mardi 21 novembre 2023 avec le premier ministre Robert Beugré Mambé, la directrice des Opérations pour la Banque mondiale pour la Côte d’Ivoire, le Togo, le Bénin et la Guinée, Marie-Chantal Uwanyiligira a annoncé l’octroi de 7,3 milliards de dollars, soit un peu plus de 4 390 milliards de francs CFA, à la Côte d’Ivoire. Ce financement profitera à plus de 36 projets.

Le 138ème Conseil d’Administration de la BOAD a autorisé de nouveaux engagements pour un montant global de 117 milliards FCFA. Le Conseil d’Administration de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) s’est réuni en visioconférence sous la présidence de Serge EKUE, Président du Conseil d’Administration, Président de la BOAD. Après avoir approuvé le procès-verbal de la 137ème réunion, tenue le 20 septembre 2023, à Abidjan (Côte d’Ivoire), le Conseil a examiné la note relative à la ré-accréditation de la Banque Ouest Africaine de Développement, comme entité d’implémentation du Fonds Vert pour le Climat, présentant le contexte, les résultats obtenus, la genèse du processus de ré-accréditation, et l’opérationnalisation de la ré-accréditation, pour la période 2024-2028. Les administrateurs ont approuvé sept (7) nouvelles opérations pour un montant global de 117 milliards FCFA, portant à 816,9 milliards FCFA le total des engagements à date de la Banque pour l’année 2023 et à 8 034,3milliards FCFA, le total des engagements (toutes opérations confondues) de la BOAD, depuis le démarrage de ses activités opérationnelles, en 1976.

La Côte d’Ivoire vient d’obtenir 4390 milliards de francs CFA de la Banque mondiale pour accompagner plus de 36 projets. La Banque mondiale a mis à disposition de la Côte d’Ivoire, l’un des plus gros fonds dans la région. La directrice des Opérations pour la Banque mondiale pour la Côte d’Ivoire, le Togo, le Bénin et la Guinée, Marie-Chantal Uwanyiligira, au terme de son audience mardi 21 novembre 2023 avec le Premier ministre Robert Beugré Mambé à Abidjan, a annoncé l’octroi de 7,3 milliards de dollars, soit un peu plus de 4 390 milliards de francs CFA, à la Côte d’Ivoire pour le financement de plus de 36 projets.

La compagnie pétrolière nigériane Oando a conclu un accord pour produire l’hydrogène vert et de l’électricité bas carbone, obtenant de la Banque africaine d’import-export (Afreximbank), un prêt de 800 millions. Le financement accordé à Oando est matérialisé par un accord signé en marge de la foire commerciale biennale intra-africaine qui s’est tenue au Caire en Égypte, du jeudi 9 au mercredi 15 novembre 2023. Ce financement vise à financer l’acquisition de la Nigerian Agip Oil Company (NAOC), la filiale de la compagnie énergétique italienne Eni.

La Banque commerciale du Burundi (Bancobu), détenue à 32 % par l’État burundais et la Banque de Crédit de Bujumbura (BCB) ont obtenu deux prêts d’un montant total égal à 98 milliards de dollars de la part de Afreximbank.

Le rapport d’activité établi par la direction de la Société Générale Côte d'Ivoire (SGCI) mentionne que le résultat net de cet établissement bancaire a enregistré une hausse de 42% à l'issue du troisième trimestre 2023 par rapport au troisième trimestre 2022. Le résultat net de la SGCI est passé de 47,084 milliards de FCFA au 30 septembre 2022 à 67 milliards de FCFA au 30 septembre 2023. Le produit net bancaire (PNB) s’est accru de 20%, s'établissant à 185,297 milliards de FCFA contre 154,926 milliards de FCFA au 30 septembre 2022.

La filiale burkinabè du groupe bancaire Vista a annoncé le mercredi 22 novembre dernier dans une note d’information qu’il va recevoir un prêt de 7,5 millions d’euros (8,1 millions $) de l’investisseur d’impact Oikocredit. Le financement permettra à la l’institution financière de soutenir la croissance de son portefeuille et d’accroitre l'accès au financement en faveur des petites et moyennes entreprises. La ligne de crédit lui permettra d’étendre son offre de financement en direction des petites et moyennes entreprises (PME), qui constituent la majorité de ses entreprises clientes.

Dans le but de mettre en œuvre la première phase du Programme d’appui à la gouvernance et la diversification économique, le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement a accordé un prêt de 92 millions d’euros à la République du Congo. Le programme s’inscrit dans une vision de soutenir la diversification de l’économie congolaise et à renforcer sa compétitivité par l’amélioration de l’environnement des affaires, le soutien aux réformes dans le secteur de l’électricité et le développement des secteurs productifs. Il favorisera la diversification de l’économie du Congo et promouvra les secteurs productifs par un renforcement des facteurs de compétitivité et la valorisation des ressources naturelles jusqu’ici peu exploitées ».

Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement a approuvé un prêt de 33 millions de dollars américains aux Seychelles. Le financement vise à appuyer la mise en œuvre de la phase III du Programme d’appui à la gouvernance et aux réformes économiques. Le programme prévoit la mise à niveau du système automatisé de données douanières qui implique le courrier express, le manifeste électronique et les modules sur les taxes d’accise

 

CRIMES FINANCIERS

Dans une décision rendue le mardi 21 novembre 2023, la Commission des sanctions de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) a prononcé une amende de 600.000 euros, assortie d’un blâme, et d’une publicité pendant cinq ans, à l’encontre de la Mutuelle de Poitiers Assurances (MDPA), pour des manquements en matière du dispositif de gel des avoirs. La MDPA pourra faire appel de cette décision. Exerçant principalement en assurance non-vie, tout en se diversifiant récemment avec des activités en prévoyance, la mutuelle (458 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2022), a fait l’objet, du 6 septembre 2021 au 24 janvier 2022, d’un contrôle de l’ACPR, qui a révélé plusieurs défaillances.

Une lettre publiée mardi par le ministre de la Justice au procureur général de Conakry indique que la junte au pouvoir en Guinée a ordonné d'engager de nouvelles poursuites contre l'ex-président Alpha Condé qu'elle a renversé par un coup d'Etat en 2021 pour des faits présumés de "trahison". L'ancien chef de l'Etat de 2010 à 2021, en exil en Turquie depuis qu'il a été déchu, est déjà poursuivi pour des faits présumés de "corruption", ainsi que pour "assassinats, actes de torture, enlèvements et viols", dans ce pays où la répression des manifestations politiques est souvent brutale.

Moustapha Tall et sa société (Moustapha Tall Sa) ont été condamnés le 15 novembre dernier au paiement à la Générale de Banque au Sénégal (SGBS) de la somme de 574.497. 159 Fcfa en principal, outre intérêts de droit de droits à compter du 31 décembre 2013. Le juge de la Chambre civile de la Cour d’appel de Dakar a rendu son verdict le 16 novembre dernier concernant le contentieux entre la Générale de Banque au Sénégal (SGBS). Le magistrat a confirmé le jugement entrepris en toutes ses dispositions, mais a débouté la société Moustapha Tall et Moustapha Tall de leur demande de paiement de dommages et intérêts pour appel abusif, statuant en matière civile et en dernier ressort au fond.

La Haute autorité pour la bonne gouvernance (HABG) et la Banque Ouest africaine de développement (BOAD) ont procédé à la signature d’un protocole d'accord pour lutter contre la corruption à Abidjan Cocody. La convention signé entre les deux partenaires HABG et la BOAD témoigne de la détermination commune à rompre avec la corruption et à promouvoir l'amélioration de la gouvernance. La HABG se chargera selon les termes l'article 4 alinéas 18 de l'Ordonnance n°2013-661 du 20 septembre 2013 régissant la HABG de prévenir et de lutter contre la corruption et les infractions assimilées.  Elle renforcera la coordination intersectorielle et de développer la coopération avec les organes impliqués dans la lutte contre la corruption, tant au niveau national qu'international.

 

CROISSANCE REGIONALE

Le financement de la stratégie de développement des pôles énergétiques (SDPE) et du Programme régional de développement de l'économie numérique (PRDEN) est au centre d’une table ronde qui réunit des partenaires techniques et financiers lundi prochain à Abidjan. Cette assise est l’œuvre la commission de l'union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), de concert avec la banque ouest africaine de développement (BOAD). Les 27 et 28 novembre 2023 à Abidjan, la table ronde dont sera placée sous le thème : " Un accès universel à l'énergie et au numérique pour un développement durable dans l'UEMOA ". Un communiqué publié à cet effet informe que cette rencontre vise à mobiliser les financements nécessaires et à créer un cadre de dialogue en vue d'assurer le suivi de la mise en œuvre des projets dans ses secteurs " hautement stratégiques ".

La Cour de justice de l’Union économique et monétaire ouest-africaine a organisé du 21 au 24 novembre un séminaire de sensibilisation au droit communautaire. Les assises contribueront à faciliter l’accès à la justice à tous les acteurs et le respect des procédures. Le séminaire de 5 jours a pour objectif principal de permettre aux avocats, magistrats et autres acteurs judicaires de se familiariser davantage avec le droit communautaire de l’Union économique et monétaire de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) et ses modalités de mise en œuvre.

Le Groupement interbancaire monétaire de l’union économique et monétaire ouest africaine a lancé officiellement la campagne de promotion du paiement par carte GIM UEMOA, qui prendra fin le 31 décembre 2023. Sur 45 jours, le Burkina abritera la première édition de la campagne de promotion du paiement par carte. En réalité, Groupement interbancaire monétique de l’UEMOA intervient dans les huit pays de l’espace UEMOA à travers la promotion de l’interbancarité et l’interopérabilité des systèmes de paiement. Il a pour activité principale, la promotion de la carte dans l’espace UEMOA.

La 11 édition du Forum des agents de la douane de l’Uemoa (Union économique et monétaire ouest africaine) a été lancé mercredi 22 novembre 2023. Ce creuset d’échange permet aux fonctionnaires de la douane de l’Uemoa, d’échanger sur les bonnes pratiques ainsi que les politiques innovantes qui contribueront à l’amélioration de l’exécution de leurs services. Les travaux de cette assise tournent autour du thème : « la modernisation des services de surveillance à l’épreuve des nouvelles criminalités transfrontalières ».

Le Centre d’Information et de Coordination (CIC) pour le marché régional de l’électricité de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) est désormais inauguré dans la commune d’Abomey Calavi au Bénin. Le Centre d’Information et de Coordination permettra aux pays de l’Afrique de l’Ouest de faire face aux questions liées à l’énergie électrique. Il assure désormais le marché régional dans l’espace CEDEAO et est placé sous l’égide du système d’échanges d’énergie électrique ouest africain appelé en Anglais West African Power Pool (WAPP).

 

AUTRES GRAPHIQUES DE LA SEMAINE

SEMAINE EN GRAPHIQUE

 

LES INDICES DE LA BRVM

BRVM Svc Pub Idx évolution de la semaine

Café Robusta évolution de la semaine

Place boursière : Europe

 

DEVISES

 

EUR/GBP évolution de la semaine

Place boursière : Forex Rates and Precious Metals

EUR/CNY évolution de la semaine

Place boursière : Forex Rates and Precious Metals

EUR/XAF évolution de la semaine

Place boursière : Forex calculated Rates

EUR/NGN évolution de la semaine

Place boursière : Forex Rates and Precious Metals

EUR/GHS évolution de la semaine

Place boursière : Forex Rates and Precious Metals

USD/NGN

Place boursière : Forex rates and precious Metals

USD/GHS

Place boursière : Forex rates and precious Metals


0 COMMENTAIRE

Dans la même rubrique

26/02/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 19 au 25 Février 2024

19/02/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 12 au 18 Février 2024

12/02/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 05 au 12 Février 2024

29/01/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 22 au 28 Janvier 2024

22/01/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 15 au 21 Janvier 2024

15/01/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 08 au 14 Janvier 2024

08/01/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 01 au 07 Janvier 2024

03/01/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 25 au 31 Décembre 2023

Voir aussi

Économie et finance en 7 du 19 au 25 Février 2024

26/02/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 19 au 25 Février 2024
Économie et finance en 7 du 12 au 18 Février 2024

19/02/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 12 au 18 Février 2024
Économie et finance en 7 du 05 au 12 Février 2024

12/02/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 05 au 12 Février 2024

Publicité