RSS Feed  Les actualités de la BRVM en Flux RSS

NEWS FINANCIÈRES

Nous agrégeons les sources d’informations financières spécifiques Régionales et Internationales. Info Générale, Economique, Marchés Forex-Comodities- Actions-Obligataires-Taux, Vieille règlementaire etc.

Économie et finance en 7 du 20 au 26 Mai 2024

27/05/2024
Source : ORISHAS-FINANCE
Catégories: Economie et Finance en 7

Profitez d'une expérience simplifiée

Retrouvez toute l'information économique et financière sur notre application Orishas Direct à Télécharger sur Play Store

MARCHE DE CHANGES

Le dollar a connu un début de semaine stable, les investisseurs se concentrant sur les données d'inflation américaines, européennes et japonaises pour orienter les perspectives mondiales en matière de taux d'intérêt.

EUR/USD évolution de la semaine

Place boursière : Forex rates and Precious Metals

Les dollars australien et néo-zélandais ont reculé par rapport aux récents sommets, laissant l'aussie à 0,6626 $ et le kiwi à 0,6122 $ alors que les marchés ont revu à la baisse leurs attentes en matière de réduction des taux d'intérêt pour les États-Unis.

L'indice du dollar était à 104,7 après une baisse de près de 0,3% vendredi, les traders ayant probablement enregistré des bénéfices après les récents gains. Les devises asiatiques étaient pour la plupart plus élevées, le won coréen étant en tête des gains avec une hausse de 0,3 %.

L'euro, qui a gagné 0,9% par rapport au dollar la semaine dernière, se situait au milieu d'une fourchette qu'il maintient depuis plus d'un an à 1,0846 $.

La roupie indienne devrait ouvrir peu ou légèrement en hausse lundi, avec une légère hausse de la plupart des devises asiatiques susceptible d'aider la devise à prolonger ses gains au-delà du plus haut de deux mois atteint la semaine dernière. Les contrats à terme non livrables indiquent que la roupie ouvrira aux alentours de 83,07-83,08 pour un dollar américain, contre 83,0975 pour la séance précédente.

Le yuan chinois oscille près de son plus bas niveau depuis un mois face au dollar, tandis que les investisseurs attendent prudemment les données économiques nationales et étrangères pour obtenir davantage d'indices sur les perspectives monétaires. Le yuan est en baisse de 2 % par rapport au dollar cette année et devrait connaître une cinquième baisse mensuelle en mai.

EUR/CNY évolution de la semaine

Place boursière : Forex Rates and Precious Metals

Sur le marché au comptant, le yuan onshore a ouvert à 7,2405 pour un dollar et changeait de mains à 7,2451 à midi, soit 16 pips de moins que la clôture de la séance tardive précédente.

Le rouble russe s'est raffermi lundi pour atteindre son plus haut niveau depuis près de quatre mois, au-delà de 89 pour un dollar. Vers 07h15 GMT, le rouble était en hausse de 0,60% à 88,97 pour un dollar, son plus haut depuis le 30 janvier. Face à l'euro, le rouble a augmenté de 0,69% à 96,63 et a gagné 0,52% à 12,22 contre le yuan.

 

CRYPTOMONNAIES

Pour une raison d’une éventuelle mise en accusation de la bourse de crypto-monnaies et de deux de ses dirigeants, un tribunal nigérian a reporté au mois prochain le procès pour fraude fiscale intenté contre Binance, après que le procès a été bloqué mercredi. Le procès pour fraude fiscale a été bloqué parce que les autorités n'ont pas fait comparaître Tigran Gambaryan, citoyen américain et responsable de la conformité de Binance en matière de criminalité financière. Aucune raison n'a été donnée pour son l'absence au tribunal.

 

MARCHES MONETAIRES

 

Le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC), à travers le ministère des Finances, a annoncé l’ouverture d’une adjudication des bons de trésor en dollars américains sur le marché financier de 40 millions USD, soit plus de 110 milliards des francs congolais au taux de 2.750, le dollar américain. Les soumissionnaires intéressés par cette opération sont priés de se présenter au siège de la Banque centrale du Congo (BCC) mardi 21 mai avant 11 heures locales.

Le Burkina Faso a levé130 milliards de FCFA sur marché financier de l’UEMOA, malgré le contexte sécuritaire difficile, contre 120 milliards initialement prévus. Un succès qui témoigne de la crédibilité et de la qualité de la signature du pays, en dépit d’un contexte sécuritaire et géopolitique particulièrement difficile.

 

MARCHES BOURSIERS

Les trois indices phares de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) ont eu une belle fin de semaine. L’indice BRVM Composite a ainsi progressé de 1,35% à 224,44 points contre 221,45 points la veille. Quant à l’indice BRVM 30, il a enregistré aussi une hausse de 1,44% à 112,50 points contre 110,90 points précédemment. L’indice BRVM Prestige a enregistré la plus forte progression, soit 1,83% à 104,34 points contre 101,93 points la veille.

BRVM COMPOSITE évolution de la semaine

BRVM 30 évolution de la semaine

La forte hausse de l’indice composite a impacté positivement la capitalisation boursière du marché des actions qui s’est élevée à 8 349,914 milliards de FCFA contre 8 238,380 milliards de FCFA le jeudi 23 mai 2024, soit une augmentation de 111,534 milliards. Celle du marché obligataire connait aussi une hausse de 10,07 milliards FCFA avec un niveau de 10 310,682 milliards FCFA contre 10 299,982 milliards FCFA le jeudi 23 mai 2024. La valeur des transactions a dépassé le cap du milliard de FCFA, se situant à 1,873 milliard de FCFA contre 1,001 milliard de FCFA la veille.

La direction générale de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) a annoncé que la société Ecobank Côte d'Ivoire paiera le 30 mai 2024, au titre de l'exercice 2023, un dividende global de 32,700 milliards de FCFA. Le montant prévu pour les actionnaires de l’Ecobank Côte d'Ivoire correspond à un dividende net par action de 594 FCFA contre 549 FCFA en 2022. Les investisseurs qui désirent donc acquérir d'autres titres Ecobank Côte d'Ivoire, pourront le faire avant la date du lundi 27 mai 2024.

 

MATIERES PREMIERES

Les prix du pétrole se sont stabilisés dans les échanges asiatiques lundi, les marchés attendant la réunion de l'OPEP+ du 2 juin, au cours de laquelle les producteurs devraient discuter du maintien des réductions volontaires de la production pour le reste de l'année. Le contrat de juillet du Brent était en hausse de 18 cents à 82,30 dollars le baril à 0409 GMT. Le contrat d'août, plus actif, a augmenté de 25 cents à 82,09 dollars. Les contrats à terme du pétrole brut West Texas Intermediate (WTI) ont augmenté de 24 cents à 77,96 dollars.

PETROLE Brut WTI evolution de la semaine

Place boursière : New york Mercantile Exchange

Pétrole Brut Brent évolution de la semaine

Place boursière : ICE Futures Europe

L'or se reprend après avoir atteint son plus bas niveau en deux semaines, les traders se penchant sur les données de l'inflation américaine. L'or au comptant était en hausse de 0,5 % à 2 346,31 $ l'once, à 0331 GMT, après avoir touché son plus bas niveau depuis le 9 mai à 2 325,19 $ vendredi. Les contrats à terme sur l'or américain ont augmenté de 0,6 % à 2 347,60 $. Le lingot a atteint un record de 2 449,89 dollars en début de semaine dernière, mais a perdu plus de 100 dollars depuis.

L’OR évolution de la semaine

Place boursière : Forex rates and Precious metals

L'argent au comptant a augmenté de 1,6 % pour atteindre 30,81 $, le platine a grimpé de 1,3 % pour atteindre 1 039,20 $ et le palladium a gagné 1,7 % pour atteindre 980,00 $.

Argent évolution de la semaine

Place boursière : Forex Rates and Precious Metals

 

ENTREPRISES

Une filiale de l'entreprise publique China National Offshore Oil Co (CNOOC) a signé des contrats d'exploration et de production de pétrole avec le ministère de l'énergie du Mozambique et l'entreprise nationale d'énergie ENH. Le contrat couvre une superficie totale d'environ 29 000 km² (11 200 miles carrés) avec des profondeurs d'eau de 500 m à 2 500 m (1 640 pieds à 8 202 pieds).

Sonatel a officialisé le 21 mai dernier le lancement de ses offres de connectivité très haut débit Fixe 5G pour les clients résidentiels, après avoir lancé le pilote commercial de la 5G d’Orange le 06 mars dernier. Magic Box est la nouvelle gamme d’offres internet fixe illimitée sur la 5G destinée aux ménages et qui permettra aux usages d’être en accès illimité avec une réduction du débit au-delà de certains volumes.

TotalEnergies annoncé le lancement de « Kaminho », projet pétrolier situé à 100 km au large des côtes angolaises, par 1.700 mètres de profondeur d'eau. TotalEnergies en détient 40 % des parts au côté de ses partenaires Petronas (40 %) et Sonangol (20 %). La production devrait démarrer en 2028, avec un plateau de 70.000 barils de pétrole par jour.

La compagnie pétrolière italienne Eni a annoncé un prêt de 210 millions $ pour financer le développement de ses activités de production de biocarburants au Kenya. Ce fonds proviendra à hauteur de 60 % (135 millions $) de la part de la Société financière internationale (SFI) tandis que le reste sera mobilisé par le Fonds italien pour le climat.

Le gouvernement guinéen décide de retirer les documents de 8 sociétés évoluant dans l’exploitation minière dans l’échantillonnage à gros volume à travers un courrier administratif de la direction nationale des mines adressé aux sociétés concernées. Le directeur préfectoral de l’environnement et du développement durable de Siguiri, Mamoudou Cissé a déclaré que « la direction nationale des mines a envoyé un document statuant sur le retrait de 8 sociétés minières dans l’échantillonnage à gros volume dans la préfecture de Siguiri. Le document exige le retrait des documents avec ces sociétés et la restauration de l’environnement sans délai».

Lors du sommet 3iAfrica qui s’est tenu à Accra, Proxtera a annoncé le 15 mai dernier avoir conclu un partenariat avec la Banque de développement du Ghana (DBG). L’accord vise à mettre en place une plateforme numérique dotée de 100 millions de dollars pour octroyer des prêts aux petites et moyennes entreprises (PME) du Ghana. Dans le cadre de ce partenariat, la DBG, via la plateforme numérique Proxtera, offrira aux PME bénéficiaires des prêts pour la croissance et l'expansion. Ce partenariat entre la DBG et Proxtera marque un tournant majeur dans le cheminement du Ghana vers l'inclusion financière numérique.

Le Groupe Sonatel a annoncé le lundi 20 mai la signature d'une convention de financement, réalisée grâce à le partenariat avec l'Ifc, Proparco et British International Investment. Cet engagement incarne une vision partagée et une collaboration stratégique pour bâtir un avenir numérique inclusif pour tous les Sénégalais. Sonatel compte à partir de cet investissement étendre ses réseaux mobiles et haut débit fixe pour fournir des services de télécommunications de haute qualité et abordables, même dans les régions les plus éloignées de notre pays.

L’agence de notation GCR Ratings (GCR) a retiré sans mise à jour les notations d'émetteur de long terme de A+(wu) et de court terme de A1(WU) attribuées à Bolloré Transport & Logistics Côte d'Ivoire sur son échelle régionale. Le retrait des notations est dû à des raisons analytiques. GCR n'est pas en mesure d'attribuer une note à l'entité en raison d’un manque de données. Elle ne prend donc plus en charge la notation financière de l'entité et les notations qui en dépendent. Par ailleurs, le retrait d'une notation financière ne signifie pas que l'entité ne respecte pas ses engagements financiers ou que sa situation financière s'est détériorée.

 

BANQUES ET ASSURANCES

 

Le 22 mai dernier, le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement a approuvé le 22 mai 2024 à Abidjan, un prêt de 240 millions de dollars américains à l’Île Maurice. L’objectif est de mettre en œuvre la deuxième phase du Programme d’appui à la compétitivité et à la résilience économiques. Le programme d’appui à la compétitivité et à la résilience économiques prévoit de soutenir plusieurs mesures gouvernementales notamment l’approbation par le gouvernement du projet de loi sur la pêche, un projet de loi-cadre visant à combler les lacunes de la législation actuelle, en particulier dans les domaines de la pêche non réglementée et de l’application des sanctions.

Dans le but de favoriser le financement du secteur privé et dynamiser le commerce en Afrique, la BAD et la Banque Centrale Populaire (BCP) ont signé un accord de partage de risques (APR) de 70 millions de dollars américains. L’accord de partage de risques va favoriser le financement du secteur privé et dynamiser le commerce en Afrique. L’accord permettra aussi de consolider davantage l’engagement du groupe BCP en matière de financement de transactions de commerce en Afrique.

La Banque mondiale a financé le Projet régional d’accès à l’électricité et aux technologies de stockage sur batteries pour un montant total de 465 millions de dollars. Une mission du groupe a lancé mercredi dernier une série de réunions techniques à Nouakchott pour évaluer le Projet. Il vise à élargir l’accès à l’électricité et à contribuer à la stabilisation et à l’amélioration des flux d’énergie dans le système de transmission.

Le Kenya a obtenu de la China Exim Bank du financement supplémentaire pour l’extension de son réseau SGR qui devrait rallier l’Ouganda. Les travaux devraient reprendre en juillet sur les sections 2B et 2C, dont la construction estimée à 5,3 milliards USD avait été suspendue faute de financement, selon un planning dévoilé par le ministère des Transports.

La Banque nationale pour le développement économique (BNDE) a annoncé dans un communiqué avoir réalisé un résultat record de 8,5 milliards francs CFA, au terme de l’exercice 2023. Le communiqué de la BNDE mentionne que l’institution « se félicite d’avoir atteint, au terme de l’exercice 2023, un résultat record de 8,5 milliards FCFA, depuis sa création, il y a 10 ans ». L’institution s’est aussi réjouie d’avoir conduit avec succès l’opération d’augmentation de son capital social, lequel est passé de 11 à 52 milliards de francs CFA, soit une ”hausse sans précédent” de 41 milliards de francs CFA.

A titre de l’année dernière, la Banque populaire Moroco centrafricaine (Bpmc) filiale du groupe panafricain Banque centrale populaire (Bcp) a été désignée meilleur Spécialiste en valeurs du trésor (Svt). L'Etat centrafricain distingue à travers ce prix l’engagement de cette structure bancaire dans le suivi et l'animation du marché des valeurs du Trésor (obligations et bons de Trésor assimilables), notamment en participant activement aux adjudications et syndications des titres publics émis par la Banque des États de l'Afrique centrale (Beac).

 

CRIMES FINANCIERS

L’Autorité nationale du renseignement financier (ANRF) a annoncé que le Maroc a parachevé la mise en conformité de son dispositif national de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme (LBC/FT) avec les normes internationales y afférentes. L’ANRF a indiqué dans un communiqué que la mise en conformité du dispositif LBC/FT du Maroc aux normes du GAFI vient couronner la mobilisation globale et constante de l’ensemble des départements gouvernementaux et des institutions concernées par cet important chantier national en coordination avec l’Autorité.

L'Autorité fédérale de supervision financière locale a prononcé une amende de 9,2 millions d'euros contre la néobanque allemande. L’amende infligée à la banque a été confirmé le 09 mai dernier mais officialisée ce mardi par le superviseur et N26. Il sanctionne des insuffisances en matière de lutte antiblanchiment.

 

La Ligue congolaise contre la corruption (LICOCO) a dénoncé le détournement d’un montant de 10 millions de dollars américains alloués par PERENCO, société qui exploite le pétrole à Muanda. La somme détournée avait été débloquée en 2021 pour financer des projets de développement à Muanda, ville du Kongo-Central. La LICOCO se dit exaspérée de constater que trois ans après la mise à disposition de ces fonds, rien de concret et ni de palpable n'est réalisé sur le terrain.

 

GOUVERNANCE

L’agence de notation Fitch Ratings a confirmé la note de défaut de l'émetteur (IDR) à long terme du Cameroun en devises étrangères à « B » avec une perspective négative. L'IDR « B » du Cameroun reflète une économie relativement diversifiée au niveau régional, une croissance résiliente du PIB, un déficit budgétaire et des niveaux d'endettement modérés de l'administration publique par rapport à ses pairs, et un calendrier d'échéances gérable. La notation est limitée par la mauvaise gestion des finances publiques (GFP), le faible PIB par habitant, la faiblesse des indicateurs de gouvernance, les problèmes de sécurité persistants et les risques baissiers pesant sur la consolidation budgétaire.

 

CROISSANCE REGIONALE

Le séminaire du Réseau francophone de la régulation des télécommunications (Fratel) s’est ouvert le mardi 21 mai 2024. Sur deux jours, les acteurs débattent des défis de régulation liés à l’économie de la donnée. « Économie de la donnée et services numériques : quels enjeux de régulation technico-économiques » dans la capitale togolaise, est le thème objet de discussion lors des deux jours du 21e séminaire.

Du 21 au 22 mai dernier s’est tenu le 10e Forum mondial de l’eau à Bali, en Indonésie. A l’occasion, le Groupe de la Banque africaine de développement a souligné l’importance de la préparation, du financement et de la coordination des initiatives en matière d’eau, d’assainissement et d’hygiène en Afrique. Il s’agit en réalité d’un forum qui se tient chaque trois an depuis 1997. Cette année, le forum est conjointement par le Conseil mondial de l’eau et la République d’Indonésie, sous le thème : « l’eau pour une prospérité partagée ».

Dans le but de stimuler les activités économiques au Niger et au Bénin, les deux pays ont renforcé leurs relations commerciales. Après la réunion bilatérale tenue au poste frontière d'Anguwar Sule Wara, en République du Bénin, le ministre nigérian des Affaires étrangères, Yusuf Maitama Tuggar, a déclaré que la réunion visait à stimuler les échanges commerciaux entre les deux pays.

Du 22 au 23 mai 2024, le Groupe consultatif régional pour l'Afrique sub-saharienne (Gcr-Ass) du Conseil de stabilité financière (Csf) a tenu sa première réunion pour le compte de l'année 2024 à Dakar, capitale de la République du Sénégal. Selon le gouverneur de la Banque centrale des États de l'Afrique de l'Ouest (Bceao), le Conseil de stabilité financière coordonne les activités des autorités nationales et internationales et met en œuvre des réformes pour prévenir les crises financières futures.

La Côte d’Ivoire a dépassé l’Afrique du Sud pour devenir le pays souverain le mieux noté d’Afrique subsaharienne en termes d’encours de sa dette extérieure. La dette extérieure totale d’un pays représente le montant de la dette extérieure brute non échu au 31 décembre de l’année en cours. La perspective de la Côte d’Ivoire est passée à positive en raison de ce que la société de notation S&P Global Ratings a qualifié d’amélioration du profil de la dette, tandis que la perspective de l’Afrique du Sud est restée stable.

La Crrh de l’Uemoa enregistre une croissance significative de son résultat net à 1,3 milliards de FCFA au 31 décembre 2023, au terme de la première année de mise en œuvre de son nouveau plan stratégique 2023-2027. Elle affiche une augmentation remarquable de 180% par rapport à l'année précédente. Cette performance exceptionnelle, découle principalement d'une croissance significative du Produit net bancaire (Pnb) de 21% et d'une gestion rigoureuse des charges. Cette dynamique positive est confirmée avec une augmentation de 50% du total bilan qui atteint 300 milliards de FCfa à la fin de l'année 2023.

Le mardi 21 mai 2024 la 9ème édition du Forum internationale sur la finance islamique de l'Afrique de l'Ouest dans la capitale sénégalaise a été lancée autour du thème : « Finance islamique et souveraineté alimentaire : opportunités de financement pour les secteurs de l'agriculture, de l'élevage et de l'agro-industrie ». Cette édition est organisée en partenariat avec Banque islamique du Sénégal, partenaire officiel de l'évènement depuis 2010, et International Turnkey System (Its) société koweïtienne partenaire Fintech du forum. Il s’agit d’une opportunité de choix pour échanger sur des thèmes liés à l'économie et la finance Islamique.

 

AUTRES GRAPHIQUES DE LA SEMAINE

 

LES INDICES DE LA BRVM

 

BRVM Svc Pub Idx évolution de la semaine

COMMODITIES

Le coton évolution de la semaine

Place boursière : ICE Futures U.S

CACAO évolution de la semaine

Place boursière : New york Mercantile Exchange

Café Robusta évolution de la semaine

Place boursière : Europe

DEVISES

 

EUR/GBP évolution de la semaine

Place boursière : Forex Rates and Precious Metals

EUR/XAF évolution de la semaine

Place boursière : Forex calculated Rates

EUR/NGN évolution de la semaine

Place boursière : Forex Rates and Precious Metals

EUR/GHS évolution de la semaine

Place boursière : Forex Rates and Precious Metals

USD/NGN

Place boursière : Forex rates and precious Metals

USD/GHS

Place boursière : Forex rates and precious Metals


0 COMMENTAIRE

Dans la même rubrique

01/07/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 24 au 30 Juin 2024

24/06/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 17 au 23 Juin 2024

18/06/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 10 au 16 Juin 2024

10/06/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 03 au 09 Juin 2024

03/06/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 27 Mai au 02 Juin 2024

21/05/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 13 au 19 Mai 2024

13/05/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 06 au 12 Mai 2024

06/05/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 29 Avril au 05 Mai 2024

29/04/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 22 au 28 Avril 2024

Voir aussi

Économie et finance en 7 du 24 au 30 Juin 2024

01/07/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 24 au 30 Juin 2024
Économie et finance en 7 du 17 au 23 Juin 2024

24/06/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 17 au 23 Juin 2024
Économie et finance en 7 du 10 au 16 Juin 2024

18/06/2024 - Economie et Finance en 7

Économie et finance en 7 du 10 au 16 Juin 2024

Publicité