RSS Feed  Les actualités de la BRVM en Flux RSS

NEWS FINANCIÈRES

Nous agrégeons les sources d’informations financières spécifiques Régionales et Internationales. Info Générale, Economique, Marchés Forex-Comodities- Actions-Obligataires-Taux, Vieille règlementaire etc.

Economie et finance en 7, du 22 au 26 novembre 2021

26/11/2021
Catégories: Economie et Finance en 7

Profitez d'une expérience simplifiée

Retrouvez toute l'information économique et financière sur notre application Orishas Direct à Télécharger sur Play Store

Marché de changes

Après l'annonce de la détection d'un nouveau variant du Covid-19 en Afrique du Sud, les devises refuges s'appréciaient fortement vendredi. En fin de semaine, le yen s'appréciait de 0,73% face à l'euro à 128,38 yens et de 1,23% face au dollar à 113,96 yens. Le franc s'appréciait de son côté de 0,51% face à l'euro à 1,0437 franc et de 0,97% face au dollar à 92,69 centimes. Victime collatérale, le rand sud-africain abandonnait 1,81% face au dollar à 16,26 rands, peu après avoir touché un plus bas depuis un an face au billet vert. Enfin l'euro résistait mieux que le dollar, s'appréciant de 0,48% face au billet vert à 1,1264 dollar pour un euro.

 

Cryptomonnaies

 Le bitcoin dégringole alors que la variante du coronavirus fait fuir les actifs les plus risqués. Le numéro 1 des cryptomonnaies a chuté de près de 8 % à 54 377 dollars, son plus bas niveau depuis le 13 octobre. Il était en passe de connaître sa plus forte baisse en une journée depuis le 20 septembre. Les petites pièces, qui ont tendance à évoluer en tandem avec le bitcoin, ont également chuté. L'Ether, deuxième en termes de capitalisation boursière, a chuté de 11,6 % pour atteindre son plus bas niveau en une semaine.

 

Marchés monétaires

A travers sa Direction générale du trésor et de la comptabilité publique, l’Etat du Togo a obtenu 55 milliards de FCFA sur le marché financier de l’Union monétaire ouest africaine (UMOA). C’était au terme de son émission d’obligations de relance (ORD) du Trésor de maturité 15 ans. Sur le montant global proposé par les investisseurs, le Trésor Public togolais en a retenu 55 milliards de FCFA et rejeté les 77,639 milliards de FCFA restants, soit un taux d’absorption de 41,47%.

 

Marchés boursiers

Les travaux de la 24ème conférence annuelle de l’African Securities Exchanges Association (ASEA) ont été lancés le mercredi 24 novembre 2021 par le  président de l'ASEA, Edoh Kossi AMENOUNVE. Placé sous le thème « Les marchés financiers, moteurs essentiels de l'émergence de l'Afrique », cette édition met en lumière le rôle des marchés de capitaux et des bourses africaines dans l’accélération de la reprise économique post Covid-19 de notre continent, le financement des infrastructures, des Petites et moyennes entreprises (PME) et de l’innovation.

Selon une publication de l'Agence de notation Bloomfield Investment Corporation basée à Abidjan, le titre BANK OF AFRICA Côte d'Ivoire a réalisé la plus importante progression du marché des actions de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilière (BRVM) avec un gain de 12,83%. BOA Côte d'Ivoire est ainsi le titre le plus performant de la semaine sous revue avec un cours de 5 585 FCFA, au terme de la semaine du 15 au 19 novembre 2021.

Le vendredi 25 novembre 2021, la Bourse régionale des valeurs mobilières a enregistré plus de 10 milliards de FCFA de transactions. Du côté des deux indices, on note une hausse contrairement à la séance de la veille. L'indice BRVM 10 gagne 0,68% à 148,71 points contre 147,71 points la veille. Pour sa part, l'indice BRVM Composite a aussi gagné 0,56% à 194,080 points contre 193,00 points la veille. La capitalisation boursière du marché des actions s'est établie à 5838,654 milliards de FCFA contre 5806,121 milliards de FCFA la veille, soit une augmentation de 32,533 milliards de FCFA. Quant à celle des obligations, elle a enregistré une baisse de 14,52 milliards de FCFA à 7301,922 milliards de FCFA contre 7316,442 milliards de FCFA la veille.

 

Matières premières

La consommation de cacao de l'Union européenne (UE) est à 70% fourni par la Côte d'Ivoire. Ce chiffre a été révélé par Stéphane Brossard, chef d'équipe croissance inclusive et durable de la délégation de l'UE à Abidjan, en marge d'un plaidoyer de la Convention de la société civile ivoirienne (CSCI) sur l'Accord de partenariat économique intermédiaire (APEI).

L’indien Nand Kishore and Sons annonce un investissement de 20 millions de dollars pour la promotion du cajou au Bénin. Le groupe envisage s’installer dans la Zone industrielle de Glo-Djigbé. L’usine pourra traiter chaque année 30.000 tonnes de noix de cajou.

 

Entreprises

Ori Rewane a orienté la croissance de FCMB Group au fil des années vers un service complet fournisseur de toutes les sociétés d’exploitation qui composent le groupe. Ainsi, Verod Capital Management Limited a annoncé, lundi 22 novembre, la nomination d’Ori Rewane au poste de Responsable des relations avec les investisseurs et de la communication de l’entreprise. Forte d’une vingtaine d’années d’expérience dans le secteur des services financiers au plan local et à l’international, Ori Rewane a orienté la croissance de FCMB Group au fil des années vers un service complet fournisseur de toutes les sociétés d’exploitation qui composent le groupe.

ARISE IIP, développeur et opérateur panafricain de parcs industriels de classe mondiale, et FibreTrace, leader mondial de la technologie des fibres ont annoncé un nouveau programme pilote dédié à la traçabilité de toute la chaîne de production, des fibres de coton jusqu’aux vêtements. Ce sera via des usines de filature qu’installera ARISE IIP dans la Zone industrielle de Glo-Djigbé (GDIZ) au Bénin courant 2022.

La société Air Liquide Côte d’Ivoire, filiale de la multinationale française Air Liquide International améliore fortement son bénéfice de près de 300 millions de FCFA au premier semestre 2021. Ce bénéfice s’est établi à 184,587 millions de FCFA contre -112,006 millions de FCFA au 30 juin 2020, soit une hausse de 265%. Le chiffre d’affaires a, pour sa part, faiblement progressé de 6%, passant de 3,303 milliards de FCFA au premier semestre 2020 à 3,510 milliards de FCFA un an plus tard.

 

La compagnie minière Golden Star Resources a reçu l’accord du gouvernement ghanéen pour achever le processus de son rachat par Chifeng Jilong Gold Mining. Au premier semestre, le ministre ghanéen des Mines a contraint Resolute Mining à annuler la vente de la mine d’or Bibiani à Chifeng Jilong. Cette fois-ci, l’option choisie par le groupe chinois (racheter une compagnie au lieu de prendre directement le contrôle d’une mine) semble fonctionner.

Le chiffre d’affaires de la filiale du groupe Bouygues spécialisée dans les prestations de conseil et d’ingénierie dans le domaine du BTP, s’est replié de 1,719 milliard de FCFA (2,578 millions d’euros) au troisième trimestre 2021 comparé à la même période de 2020. Ce chiffre d’affaires s’est établi à 7,706 milliards de FCFA contre 9,425 milliards de FCFA au 30 septembre 2020, soit une baisse de 18%.

La filiale gabonaise du groupe pétrolier français, Total enregistre des résultats en hausse sur les neuf premiers mois de 2021. Une triple conjonction favorable marquée par la hausse de la production, des exportations et du prix du baril sur le marché international. Pendant la période considérée, le chiffre d’affaires s’est élevé à 241 milliards de dollars, soit un accroissement de 40% par rapport au deuxième trimestre 2021.

La société d’investissement alternative panafricaine de premier plan axée sur la gestion des investissements en Afrique, African Capital Alliance (ACA) a annoncé avoir pris une participation via son fonds CAPE IV, dans West Indian Ocean Cable Company (WIOCC), fournisseur d’infrastructures hyperscale en Afrique. La structure a informé que cet investissement fait partie de la levée de fonds de 200 millions USD dans WIOCC.

 

Banques et Assurances

Près de 20 milliards de Fcfa ont été débloqués par la Banque africaine de développement (Bad) pour soutenir les populations vulnérables de la Côte d’Ivoire. Le nouveau prêt couvre la mise en œuvre de la deuxième phase du Programme d’appui aux réformes économiques et sociales (Pares II).

La Banque africaine d’import-export (Afreximbank) s’engage pour le renforcement des initiatives de résilience et de financement des risques de catastrophe en Afrique. Elle a signé un protocole d’accord avec le groupe African Risk Capacity (ARC), agence spécialisée de l’Union africaine (UA). L’objectif de ce partenariat est d’apporter des réponses adéquates aux catastrophes et de résilience en utilisant les produits bancaires et d’assurance disponibles adaptés aux défis localisés.

Au Sénégal, la Banque Africaine de Développement (BAD) a accordé 22,5 millions d’euros à la Banque Nationale pour le Développement Economique (BNDE). Cet accord de financement entre dans le cadre d’un partenariat entre les deux institutions bancaires qui vise à mieux accompagner la BNDE à soutenir le développement économique des entreprises sénégalaises.

L'agence internationale de notation Fitch a révisé la perspective de la Banque ouest africaine de développement (Boad), de la notation de négative à stable avec une note triple B. L'agence internationale de notation Fitch explique cette notation par le renforcement de la capacité de soutien de ses actionnaires avec le rehaussement des notations de la Côte d'Ivoire, de B+ à BB- en juillet 2021, et du Bénin, de B à B+ en octobre 2021, dans un contexte d'amélioration des perspectives macroéconomiques. Par ailleurs, la Banque a autorisé le mardi 23 novembre 2021 de nouveaux engagements pour un montant global de 26 milliards FCFA. Ces engagements ciblent le Bénin, le Burkina Faso et le secteur privé de la zone ouest africaine.

Le Groupe Ecobank et la Banque européenne d'investissement (BEI) ont signé un accord de financement le mercredi 24 novembre 2021. Portant sur 9 ans, cette facilité de crédit à long terme est de 65,46 milliards Fcfa. Le nouvel accord de coopération entre le Groupe bancaire panafricain et la Banque européenne d'investissement a été officiellement conclu à la Délégation de l'UE au Togo à Lomé, en présence de Koen Doens, Directeur général des Partenariats Internationaux de la Commission de l’Union européenne (INTPA).

La stratégie d’expansion en Afrique du Groupe SUNU se poursuit, après la création de SUNU Assurances IARD RDC en 2020 et la présence renforcée ces dernières années de SUNU Assurances au Cameroun, au Gabon et en République centrafricaine. Allianz Congo Assurances vient d’être acquis par le Groupe SUNU. L’opération d’acquisition-cession a été finalisée entre les groupes SUNU et Allianz le 5 novembre dernier. Avec cette acquisition, le Groupe SUNU fait son entrée sur le marché du Congo- Brazzaville, avec l’objectif d’offrir aux entreprises, aux populations et aux institutions, mais aussi à tous les clients internes et externes, des assurances solides et pérennes.

Le nigérian, Sovereign Trust Insurance a enregistré une croissance à deux chiffres de ses principaux indicateurs financiers au cours des 9 premiers mois de l’année. La prime brute souscrite a augmenté de 17%, passant de 8,4 milliards de nairas (20,5 millions USD) en 2020 à 9,8 milliards de nairas (24 millions USD) au troisième trimestre de cette année. Le résultat net de l’entreprise a grimpé de 13% à 606 millions de naira (1,4 million USD) contre 537 millions de naira (1,3 million USD) enregistrés en 2020.

 

Crimes financiers

Un groupement d’ONG et de médias a rendu public les conclusions de leur enquête sur des documents ayant prétendument fuité de la BGFIBank RDC SA et qui impliqueraient cette dernière dans des actes présumés de détournements de deniers publics. Dans un communiqué, le groupe BGFIBank condamne avec la plus grande fermeté les actes contraires à la loi et à l’éthique qui ont pu être commis dans le passé au sein de sa filiale BGFIBank RDC SA. Egalement, il désapprouve toutes pratiques douteuses ayant pu être faites dans le passé au sein de BGFIBank RDC SA.

Les virtuoses de la production des fausses cartes NINA n'avaient cessé de donner du fil à retordre aux banques. Les faussaires sont parvenus à tromper les fins banquiers. Sans scrupules, ils ont subtilisé des millions avant que leur perfidie ne soit découverte. C'est tout une officine de 13 personnes dont 10 de la Direction du RAVEC qui ont été placées en garde à vue. Ils ont tous reconnu les faits et assumé leur rôle dans cette escroquerie très lucrative.

Le gouvernement de Maurice a maintenu l’organisation d’un atelier de travail de haut niveau prévu à l'hôtel Le Méridien, Pointe-aux-Piments. L'objectif de cet événement est de renforcer la capacité de lutte contre les risques d'infiltration des délits de blanchiment d'argent et du financement du terrorisme dans les organisations à but non-lucratif. Les travaux de cet atelier s'articulent autour de la nécessité d'être sur la même longueur d'onde que les pays de l'UE et d'autres États par rapport à la recommandation numéro 8 du Groupe d'Action financière.

On exige que le Tchad continue ses programmes nécessaires pour la réforme de son économie. Mais on n'aborde peu les fuites fiscales qui privent ce pays de revenus considérables. En effet, le Tchad est le pays qui est le plus prétérité en Afrique par les pertes fiscales qui représentent jusqu’à 17,1% de son produit intérieur brut (PIB). Le pays d'Afrique centrale aurait remboursé deux fois la dette de Glencore s’il n’avait pas eu à affronter les revers de l'évasion fiscale des multinationales.

UBS se retrouve sous le feu de critiques dans l’affaire du «Congo Hold-up», incluant l’ancien président du Congo Joseph Kabila. Selon l’ONG Public Eye, une partie des fonds en lien avec l’affaire du «Congo Hold-up», auraient transité sur des comptes de la filiale genevoise de la banque aux trois clés. Le clan de Joseph Kabila aurait détourné plus de 200 millions de dollars en provenances de la banque centrale, de l’ONU ou encore d’entreprises minières.

L’Agence de prévention et de lutte contre la corruption (ACPLS) révèle un détournement présumé de plusieurs millions de dollars à la Direction générale des recettes de Kinshasa (DGRK). En effet, l'APLC informe avoir mené durant 8 mois des enquêtes et investigations pour aboutir à ces conclusions. Thierry Mbulamoko, coordonnateur de l'APLC a déposé le vendredi 19 novembre un dossier au parquet général près la Cour d'appel de Kinshasa-Matete contenant d'indices sérieux de détournements des fonds dans cette institution.

 

Croissance régionale

Entré en fonction le 10 mai 2021, le Collège des commissaires de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa), avec à sa tête le Président Abdoulaye Diop, dispose désormais d’une feuille de route pour la période 2021-2025. Le Cadre d’Actions Prioritaires (CAP 2025) permet d’apprécier les progrès accomplis dans le processus d’intégration de l’Union, notamment sur les trois objectifs spécifiques du CAP 2025 que sont : Accélérer la convergence économique et approfondir le marché commun ; Consolider les actions sectorielles structurantes pour un espace économique viable et Renforcer la gouvernance et la performance organisationnelle.

Afin d'évaluer le bilan et les perspectives du marché financier en Afrique et dans l'espace UEMOA en particulier après 25 ans d'existence, PERENITY Software, en partenariat avec i-conférence, organise une conférence internationale sur les Marchés de capitaux. L'expertise malienne portée par CIFA BOURSE est exposée à l’occasion de cette conférence internationale sur le marché des capitaux à Abidjan. La rencontre est placée sous le thème « Marchés de capitaux : un levier pour l'émergence de l'Afrique ».

Tenue du 15 au 21 novembre à Durban, en Afrique du Sud, la deuxième Foire commerciale intra-africaine (IATF) a enregistré 36 milliards de dollars US de transactions. L’IATF 2021 visait à renforcer les bases du déploiement de la Zone de libre-échange économique africaine (ZLECAf). Cette édition de l'IATF qui s’est tenue sous le thème « Construire des ponts pour une ZLECAf réussie » a vu la participation de près de 39 000 personnes, dont 27 000 virtuellement venant de 128 pays à travers le monde.


0 COMMENTAIRE

Dans la même rubrique

20/05/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 16 au 20 Mai 2022

13/05/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 9 au 13 Mai 2022

06/05/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 02 au 06 Mai 2022

06/05/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 02 au 06 Mai 2022

29/04/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 25 au 29 avril 2022

22/04/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 18 au 22 avril 2022

15/04/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 11 au 15 avril 2022

15/04/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 11 au 15 avril 2022

08/04/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 4 au 8 avril 2022

Voir aussi

Economie et finance en 7, du 16 au 20 Mai 2022

20/05/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 16 au 20 Mai 2022
Economie et finance en 7, du 9 au 13 Mai 2022

13/05/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 9 au 13 Mai 2022
Economie et finance en 7, du 02 au 06 Mai 2022

06/05/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 02 au 06 Mai 2022

Publicité