RSS Feed  Les actualités de la BRVM en Flux RSS

NEWS FINANCIÈRES

Nous agrégeons les sources d’informations financières spécifiques Régionales et Internationales. Info Générale, Economique, Marchés Forex-Comodities- Actions-Obligataires-Taux, Vieille règlementaire etc.

Economie et finance en 7, du 11 au 15 avril 2022

15/04/2022
Catégories: Economie et Finance en 7

Profitez d'une expérience simplifiée

Retrouvez toute l'information économique et financière sur notre application Orishas Direct à Télécharger sur Play Store

Marché de changes

Le dollar était sur la sellette jeudi après avoir dégringolé pendant la nuit, notamment face à la livre sterling et à l'euro. Le billet vert s’est affaibli de 0,6 % sur le huard mercredi, après le mouvement, mais a gagné du terrain sur le kiwi. L'euro a plongé sous 1,08 dollar après la BCE, une première depuis 2020. La livre britannique a atteint 1,3131 $ dans les échanges matinaux, son plus haut niveau en une semaine contre le dollar. L'indice du dollar, qui mesure le dollar par rapport à six autres devises, est resté à 99,818 après une chute de 0,52 % pendant la nuit. Le dollar de Singapour a gagné environ 0,5 % pour atteindre un sommet d'une semaine sur le dollar après cette décision. Le yen japonais était dernièrement à 125,37 par dollar. Le rouble russe s'est affaibli jeudi, en chutant de 2% à 81,50, s'éloignant de son plus fort niveau depuis le 11 novembre de 71 qu'il a atteint la semaine dernière.

 

Cryptomonnaies

Les grandes entreprises avancent à tâtons sur le terrain des cryptomonnaies. Il y a quatre ans, la chaîne de fast-food KFC a tweeté depuis son compte canadien qu'elle autoriserait le bitcoin comme moyen de paiement pour ses "buckets" de poulet. D'autres entreprises, comme Tesla et Dell, ont proposé de vendre leurs produits en bitcoins avant de renoncer discrètement à ces initiatives. Selon le site spécialisé CoinMarketCap, la valeur totale des actifs en cryptomonnaies est supérieure à 2.000 milliards de dollars, la moitié étant des bitcoins. Microsoft fait partie des grandes entreprises qui avancent prudemment sur le terrain des cryptomonnaies. De son côté, PayPal propose depuis l'an dernier aux Etats-Unis et au Royaume-Uni un système pour payer en cryptomonnaies via lequel les cryptoactifs des utilisateurs sont directement convertis en dollars ou en livres lors de leurs achats.

 

Marchés boursiers

Les indicateurs de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) ont enregistré une baisse au terme de la séance de cotation de ce jeudi 14 avril 2022. L’indice BRVM Composite a perdu 0,08% à 217,25 points contre 217,43 points la veille. La valeur totale des transactions est passée de 4,902 milliards de FCFA mercredi 13 avril 2022 à 867,037millions de FCFA ce jeudi 14 avril 2022. Quant à la capitalisation du marché des actions, elle s’est établie à 6539,759 milliards de FCFA contre 6545,119 milliards de FCFA la veille, soit une baisse de 5,36 milliards. Celle des obligations se situe à 7589,527 milliards de FCFA contre 7597,304 milliards de FCFA la veille, soit une baisse de 7,777 milliards.  Seul l’indice BRVM 10 fait l’exception avec une hausse de 0,25% à 166,59 points contre 166,18 points précédemment.

Le groupe Bank Of Africa a présenté le bilan de l’exercice 2021 de ses six filiales cotées à la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) le 7 Avril à Abidjan. La performance cumulée globale sur trois exercices (2019-2021) des valeurs des six filiales (Bénin, Niger, Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Sénégal, Mali) du Groupe BOA y compris dividendes s’établit entre 39% et 61%, soit une performance annuelle moyenne comprise entre 12,8% et 19,4%.

 

Marché monétaire

Le Sénégal a procédé, ce vendredi, à une émission d’obligations par adjudication d’un montant de 57 milliards. Selon le ministère des Finances et du Budget, cette opération porte sur une maturité de dix ans a obtenu des soumissions de 68 milliards de francs CFA, correspondant à un taux de couverture de 123 %.

La Côte d'Ivoire a encaissé mardi 12 avril 2022 la somme de 50 milliards de FCFA auprès des investisseurs du marché financier de l'UEMOA. C’était au terme d'une émission simultanée par adjudication de bons assimilables du trésor (BAT) de durée 182 jours et de bons de soutien et de résilience de 364 jours. En réponse à cette sollicitation, les investisseurs ont proposé 69,500 milliards de FCFA de soumissions globales. Ce qui donne un taux de couverture du montant mis en adjudication de 139%.

Le Togo était sur marché financier régional vendredi pour une recherche de la somme de  30 milliards de francs CFA. Les titres, d’une valeur nominale de 10 000 FCFA, auront une maturité de 7 ans (84 mois) et sont assortis d’un taux d’intérêt de 5,8%. Cette levée de fonds servira à soutenir son économie fragilisée par la crise sanitaire de covid-19.

À l'issue d'une émission d'obligations de relance (ORD) du Trésor de durée 7 ans, le Burkina Faso a levé sur le marché financier de l'UEMOA la somme de 51,654 milliards de FCFA. L’opération s'est matérialisée par des soumissions globales des investisseurs de 76,705 milliards de FCFA. Ce qui donne un taux de couverture du montant mis en adjudication de 153,41%.

La banque centrale a publié le nouveau calendrier d'émission de la dette publique. Dans ce document, il a été révélé que le Ghana prévoit d'émettre 24 milliards de cedi (3,24 milliards de dollars) d'obligations au deuxième trimestre. 20 milliards de cedi seraient utilisés pour reconduire les obligations arrivant à échéance, tandis que les 4,5 milliards restants sont de nouvelles émissions pour répondre aux besoins de financement du gouvernement.

Le ministère des Finances du Congo a lancé ce mardi, à Kinshasa, une opération d’adjudication des bons du trésor d’une valeur de 30 milliards FC, soit 15 millions de USD. Cette adjudication est d’une échéance de six mois, les bons du trésor doivent être souscrits le même mardi 12 avril, avant 11 h00, heure de Kinshasa, à la Banque centrale du Congo ou via les plateformes internet.

 

Matières premières

Le pétrole clôt en hausse jeudi, le baril de Brent repassant au-dessus de la barre des 110 dollars, après des informations selon lesquelles l'Union européenne préparerait un embargo sur les exportations russes de brut. Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juin a gagné 2,68% à 111,70 dollars. Le baril de West Texas Intermediate (WTI) américain pour livraison en mai a avancé de 2,58% à 106,95 dollars. En début de matinée, les cours étaient en léger recul à la suite de la publication des stocks américains la veille, dont le niveau était supérieur aux attentes.

Le câble connait un accès de faiblesse reprenant sa tendance baissière de moyen terme en cassant son support psychologique à 1,3000. Les moyennes mobiles de court terme sont orientées à la baisse. Les cours pourraient donc s’affaiblir vers le support hebdomadaire datant d’Octobre 2020 à 1,2846.

Un rapport du département américain de l’Agriculture (USDA) publié la semaine dernière révèle que la Côte d'Ivoire a enregistré une percée sur le marché turc du coton.

Le rapport indique que la Turquie produirait 925 000 tonnes (t) de coton en 2022/23 alors que sa consommation serait significativement plus élevée, de l’ordre de 1,9 million de tonnes (Mt), en progression de 4,4% par rapport aux 1,82 Mt estimées sur 2021/22. Les importations sont attendues à 1,15 Mt sur 2022/23, ce qui est loin d’être négligeable. A noter que sur les six premiers mois de 2021/22, les achats de coton à l’international ont atteint le record de 555 678 t. Parmi les autres fournisseurs importants se trouvent l’Azerbaïdjan, l’Australie, le Tadjikistan, le Turkménistan, l’Espagne et… la Côte d’Ivoire.

Le Conseil Café Cacao (CCC) de la Côte d'Ivoire a lancé cette semaine la distribution d'une carte magnétique à destination de tous les producteurs ivoiriens. La carte à puce, une carte bancaire et une carte d'identification, comprend un QR code qui permet d'avoir l'identité du planteur, mais aussi la superficie de son verger ou le nombre de personnes vivant dans son ménage. L'objectif est de contrôler davantage les flux de fèves et leur permettre d'effectuer des transactions sécurisées.

 

Entreprises

Visa a inauguré son premier centre d’innovation en Afrique, le 6 avril 2022 à Nairobi (Kenya). Cet espace dédié à l’innovation fintech vise à permettre aux acteurs économiques du continent de bénéficier des solutions inclusives pour des services financiers, selon le géant américain des cartes de paiement. « Le centre d’innovation en Afrique subsaharienne fait partie d’un réseau global des centres d’innovation Visa éparpillés un peu partout dans le monde. Il y en a douze comme ça et le premier est opérationnel depuis 2014. Visa continue d’investir dans ces centres car ils ont montré un vrai impact sur le marché.

Les sociétés africaines d’électricité entendent jouer un rôle mobilisateur d’actions prioritaires afin de faire émerger à l’horizon 2030-2050 un marché africain de l’électricité. Didier Abel Tella, président de l’Association des sociétés d’électricité d’Afrique (ASEA), a réaffirmé mardi à Dakar, cette ambition. Pour se faire, les actions futures tiendront compte du lancement du principe du marché unique africain de l’électricité qui placera l’ASEA dans un rôle de mobilisateur et de mise en œuvre d’actions prioritaires pour l’avènement de ce marché unique à l’horizon 2030-2035’’.

 

Banques et Assurances

La Banque mondiale a approuvé une subvention de 495 millions de dollars pour le Sénégal. Cet accord concerne 4 projets destinés aux infrastructures, à l’électricité, à l’éducation et au développement économique. 

La BADEA a annoncé une augmentation de son capital autorisé de 376 %, passant de 4,2 milliards USD à 20 milliards USD, soit 376 %. L’augmentation de capital historique a été adoptée à l’unanimité par l’ensemble des 18 actionnaires souverains de la banque, membres de la Ligue des États arabes.

Le groupe BGFIBank et la Société d'énergie et d'eau du Gabon ont procédé à la signature d’une convention de financement. La première porte sur un crédit de 40 milliards de FCFA pour accompagner la Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) dans la réalisation de son plan d'investissement pour la période 2022-2025. Quant à la deuxième, elle constitue une mobilisation de fonds de 60 milliards de francs sur le marché financier sous-régional par BGFIBourse.

Al Barid Bank, Barid Cash & Dirham Express déploient une nouvelle solution de réception de transferts internationaux via l’application Mobile de la Banque ‘‘Barid Bank Mobile’’ et l’application mobile de Barid Cash « Barid Pay ».  Ce lancement vient consolider 10 ans de partenariat entre Al Barid Bank, Barid Cash et Dirham Express durant lesquels un savoir-faire commun a été développé pour mettre en place des solutions au plus près des attentes des clients.

La Bank of Ghana (BoG), la banque centrale a publié des données sur les crédits octroyés par les banques commerciales dans son rapport de politique monétaire du mois de mars 2022. Le rapport document indique que les crédits octroyés par les banques commerciales du Ghana au secteur privé et aux institutions publiques ont augmenté de 8,694 milliards de Cedis (environ 1,15 milliard USD ; +18,3 %) en février 2022 contre 1,664 milliard GH¢ (environ 220 millions USD ; 3,6 %) enregistrés en février 2021.

Le Togo a augmenté sa participation au capital de l’Agence pour l’assurance du commerce en Afrique (ACA) à la fin de l’année 2021. Le pays devient ainsi le premier actionnaire souverain de l’institution.

 

Gouvernance

L’agence de notation financière internationale (Fitch) a constaté l’efficacité des mesures de réponse à la pandémie, qui ont soutenu le fort rebond de la croissance économique. Ainsi, le Bénin a réalisé une performance économique de 7,2%. Cette croissance économique excède les niveaux pré-Covid et les précédentes prévisions.

 

Croissance régionale

A l’issue d’une réunion qui s’est déroulée à Lomé, le Fonds Mondial pour le Développement des Villes et la Commission de l’UEMOA ont annoncé la création d’un Fonds d’investissement régional en faveur des communes des 8 pays de l’Union, dont le Togo. Le Fonds Mondial pour le Développement des Villes (FMDV) est une ONG qui permettra aux collectivités locales émergentes et en développement d’accéder aux ressources financières extérieures nécessaires au financement de leurs projets de développement urbain.


0 COMMENTAIRE

Dans la même rubrique

24/06/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 20 au 24 Juin 2022

17/06/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 13 au 17 Juin 2022

10/06/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 6 au 10 Juin 2022

03/06/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et Finance en 7 du 30 Mai au 3 Juin 2022

27/05/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 23 au 27 Mai 2022

20/05/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 16 au 20 Mai 2022

13/05/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 9 au 13 Mai 2022

06/05/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 02 au 06 Mai 2022

06/05/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 02 au 06 Mai 2022

Voir aussi

Economie et finance en 7, du 20 au 24 Juin 2022

24/06/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 20 au 24 Juin 2022
Economie et finance en 7, du 13 au 17 Juin 2022

17/06/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 13 au 17 Juin 2022
Economie et finance en 7, du 6 au 10 Juin 2022

10/06/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 6 au 10 Juin 2022

Publicité