RSS Feed  Les actualités de la BRVM en Flux RSS

NEWS FINANCIÈRES

Nous agrégeons les sources d’informations financières spécifiques Régionales et Internationales. Info Générale, Economique, Marchés Forex-Comodities- Actions-Obligataires-Taux, Vieille règlementaire etc.

Economie et finance en 7, du 16 au 20 Mai 2022

20/05/2022
Source : ORISHAS FINANCE
Catégories: Economie et Finance en 7
 Economie et finance en 7, du 16 au 20 Mai 2022

Economie et finance en 7

Profitez d'une expérience simplifiée

Retrouvez toute l'information économique et financière sur notre application Orishas Direct à Télécharger sur Play Store

Marché de changes

Le dollar se stabilise ce vendredi face à l'euro après une semaine mouvementée. Le billet vert s'est éloigné de ses sommets face à la monnaie unique comme face à d'autres devises. Le Dollar index, qui le compare à d'autres grandes devises et avait atteint un sommet en 20 ans sept jours plus tôt, perd 1,6%, sa plus forte baisse hebdomadaire depuis février. Le yuan s'échangeait vendredi à 6,6723 yuans pour un dollar, s'éloignant de son plus bas depuis septembre 2020, atteint sept jours plus tôt à 6,8125 yuans.

De son côté, le rouble russe a atteint vendredi ses plus forts niveaux face à l'euro et au dollar depuis respectivement juin 2015 et mars 2018. Le rand sud-africain a augmenté dans les premiers échanges vendredi, conservant les gains réalisés lors de la session précédente.

 

Cryptomonnaies

Au Nigeria, pays africain où l’usage des cryptomonnaies est déjà relativement populaire, les voyageurs pourront prochainement acheter leurs billets en bitcoins chez le transporteur aérien Emirates. La compagnie qui opère des vols quotidiens entre Lagos, Abuja et Dubaï a en effet indiqué la semaine dernière qu'elle intégrera le bitcoin comme forme de monnaie valide en échange de billets d'avion, et qu’elle rendra aussi possible l'échange d’objets de collection NFT sur son site web.

KuCoin, une plateforme de transactions sur les cryptoactifs qui est basée aux Seychelles, dans l’Océan Indien, a indiqué avoir mobilisé 150 millions $, dans le cadre d'un cycle de financement visant sa prochaine étape de croissance et d'expansion. Selon un communiqué de l'entreprise, l’opération valorise désormais la société à plus de 10 milliards $.

Quelques mois après avoir quitté Meta, où il dirigeait les services financiers, David Marcus revient avec une start-up dans l'univers de la crypto : Lightspark. Pour le moment, Lightspark reste un mystère. En se penchant sur le Lightning Network, David Marcus poursuit ce qu'il a initié chez Meta, tout en se libérant des contraintes d'un grand groupe.

Les victimes d’escroquerie de Bitcoin en colère pour la énième fois. Ils sont plus de 70 victimes de l’arnaque de bitcoin, la main sur la tête à manifester pacifiquement devant l’ambassade du Nigeria au Tchad. Sur les banderoles que tiennent ces victimes, l’on peut lire “Nous victimes d’escroquerie de la société de planification future bitcoin réclamons notre argent avec l’Etat tchadien’’, “l’ambassade du Nigeria au Tchad est complice’’.

Par ailleurs, la Commission bancaire de l’Afrique centrale (COBAC) rappelle dans un communiqué, l’interdiction des crypto-actifs au sein de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC). Ces interdictions ont notamment trait à la souscription et la détention des crypto-monnaies “de quelle que nature que ce soit pour compte propre ou pour compte des tiers, l’échange ou la conversion, le règlement ou la couverture en devise ou en franc CFA des transactions relatives aux crypto-monnaies ou ayant un lien avec celles-ci“.

 

Marchés boursiers

Au terme de sa séance de cotation de ce 19 mai 2022, la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) a enregistré sa quatrième journée de baisse consécutive de ses deux indices phares. L’indice composite a ainsi cédé 0,51% à 207,72 points contre 208,79 points la veille. L’indice BRVM 10 a enregistré une baisse de 0,23% à 161,51 points contre 161,89 points précédemment. La capitalisation boursière du marché des actions a enregistré une baisse de 32,192 milliards de FCFA et celle du marché obligataire apparait en baisse de 1, 415 milliard de FCFA. La valeur des transactions s’est établie à 587,911 millions de FCFA contre à 1,808 milliard de FCFA la veille.

La Nigerian Exchange Limited (NGX) rejoint les bourses africaines pour faciliter la plate-forme de négociation transfrontalière et la libre circulation des investissements sur le continent. Au total, quatre bourses ont été connectées avec succès à l'environnement en direct du terminal de trading Link.

 

Matières premières

Les prix du pétrole se stabilisaient vendredi coincés dans une fourchette de prix élevés. Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juillet perdait 0,24% à 111,77 dollars. Le baril de West Texas Intermediate (WTI) américain pour livraison en juin, dont c'est le dernier jour de cotation, baissait quant à lui de 0,33% à 111,84 dollars.

Le prix du gaz naturel européen a quant à lui perdu plus de 7% sur la semaine, passant sous la barre des 90 euros le mégawattheure.

Le prix de l'or a atteint son plus haut niveau. L'or au comptant était en hausse de 0,2% à 1 845,67 $ l'once vers 1033 GMT, après avoir grimpé d'environ 1,9% lors de la dernière session.

L'argent au comptant a ajouté 0,5 % à 22,01 $ l'once, et a augmenté d'environ 4,4 % sur la semaine. Le platine a augmenté de 0,2 % à 964,71 $, tandis que le palladium a baissé de 0,3 % à 2 001,57 $. Les deux ont été fixés pour des gains hebdomadaires.

Selon le Département du Commerce américain, la production mondiale de blé devrait reculer pour la première fois en quatre ans. Déjà fortement perturbé depuis le début de la guerre en Ukraine, l'approvisionnement en blé pourrait devenir encore plus problématique. Ce lundi, à Chicago, le boisseau de la céréale (environ 25 kg) a bondi de 6 %, à 11,70 dollars. Sur le marché à terme parisien, la tonne de blé tendre a pris jusqu'à 5,11 % dans la matinée pour atteindre 439,25 euros, un record historique en séance. Le maïs progresse de 34 % depuis le début de l'année, le soja gagne 25 %.

Dans son dernier « Monthly Oil Market Report » publié le jeudi 12 mai, l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) annonce que la production d’or noir du Nigeria a affiché 1,3 million b/j en avril 2022, contre 1,5 million b/j à la même période en 2021. Selon le cartel, le Nigeria enregistre une chute de 13 % de sa production nationale en glissement annuel.

L’Association interprofessionnelle du coton du Burkina (AICB) a fait le bilan de la campagne cotonnière écoulée et annoncer les couleurs de celle qui commence bientôt. Malgré les différentes difficultés rencontrées, la production nationale de coton de la campagne 2021-2022, s’élève à 518 545 tonnes. Pour la campagne 2022-2023 qui s’annonce, l’AICB se fixe pour objectif de produire 700 000 tonnes de coton graine conventionnel et 2 500 tonnes de coton biologique et équitable.

 

Entreprises

Le rapport d’activité rendu public par la direction de la société ivoirienne Sucrivoire S.A, indique un résultat net en hausse de 28% à l’issue du premier trimestre 2022 par rapport au premier trimestre 2021. Ce résultat est passé de 4,753 milliards de FCFA au 31 mars 2021 à 6,069 milliards FCFA au 31 mars 2022. Le chiffre d’affaire a, en effet, enregistré une progression de 25% à 20,959 milliards de FCFA contre 16,782 milliards de FCFA au premier trimestre 2021.

SAFT, filiale de TotalEnergies vient de remporter un contrat auprès d'Eiffage Energie Systèmes pour la fourniture d'un système de stockage d'énergie (ESS) de 10 MW à la centrale solaire photovoltaïque de Boundiali, en Côte d’Ivoire. Le système de stockage d’énergie fourni par SAFT va permettre de renforcer la capacité et de lisser la production intermittente de la centrale solaire de 37,5 MW de Boundiali, exploitée par Côte d'Ivoire Energies.

Le groupe Syrse OMOA lance ses activités au Togo, à travers la société Operator Payment System, installée à Lomé. Le centre lancé est doté des dernières technologies et certifications, notamment, la certification PCI DSS, relative à la protection des données liées à la carte bancaire et répond également aux exigences réglementaires de la BEAC et de la BCEAO.

Malteries Soufflet ouvre ses portes dans le parc industriel de Bole Lemi à Addis-Abeba en Ethiopie. Implantée sur 10 hectares en périphérie d'Addis-Abeba, Soufflet Malt Ethiopia bénéficie d'un emplacement stratégique, à proximité directe des cultures d'orge brassicole. Dotée d'infrastructures à la pointe de la technologie, la malterie dispose d'une capacité de production annuelle de 60 000 tonnes par an et vise les 110 000 tonnes à court terme.

L’African Guarantee Fund pour les Petites et Moyennes Entreprises (AGF West Africa S.A.) apporte sa pierre pour accompagner les PME, l’entrepreneuriat féminin et l’économie verte au Burkina Faso. Il a accordé une ligne de garantie de portefeuille d’un montant total de 2,5 milliards de FCFA à Société Générale Burkina Faso. Cette garantie de portefeuille est adossée au programme AFAWA Guarantee for Growth qui vise à débloquer jusqu’à 3 milliards de dollars de prêts aux PME appartenant à des femmes en Afrique.

 

Banques et Assurances

Le président de la Banque africaine de développement, Akinwumi Adesina, a décliné les appels qui lui ont été lancés pour qu'il présente sa candidature à l'élection présidentielle de 2023 au Nigeria. Il a noté qu'il reste pleinement engagé et dévoué à la mission que le Nigeria, l'Afrique et tous les actionnaires non africains de la Banque africaine de développement lui ont confiée pour le développement de l'Afrique.

Les responsables d’Oragroup ont publié un avis de convocation en assemblée générale mixte ordinaire et extraordinaire à Lomé, le 25 mai 2022. L’assemblée générale annuelle devra approuver les états financiers de synthèse de la Société au titre de l’exercice clos au 31/12/21 ainsi que le rapport spécial des Commissaires aux comptes sur les conventions réglementées visées aux articles 438 et 440 de l’AUSCGIE. Elle aura également à décider de l’approbation du rapport d’évaluation du Conseil, ses comités et chacun de ses membres et de la fixation des indemnités de fonction des administrateurs au titre de l’exercice 2022.

Le Conseil d’Administration de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) s’est réuni en présentiel à Dakar au Sénégal. Cette 130ème session ordinaire a autorisé de nouveaux engagements pour un montant de 98,56 milliards FCFA. Les pays bénéficiaires sont : le Burkina Faso, le Bénin, le Sénégal et la Côte d’ivoire. Ces nouvelles approbations portent à 6 845,8 milliards FCFA, le total des engagements (toutes opérations confondues) de la BOAD depuis le démarrage de ses activités opérationnelles en 1976.

Egalement, l’agence de notation Fitch Ratings a confirmé la note 'BBB' de la BOAD avec une perspective stable. L'évaluation par Fitch de la note moyenne du portefeuille de prêts est passée de « B » à « B- » lors de l'examen précédent, conformément à la hausse du risque de crédit.

La Société ivoirienne de banque (SIB), filiale en Côte d’Ivoire du groupe marocain Attijariwafa Bank a connu un début 2022 moins dynamique, du fait des prêts au gouvernement devenus peu rentables. Par rapport à la même période en 2021, le groupe financier, pour les 3 mois qui se sont achevés fin mars, a déclaré un repli de 10% du revenu des activités sur les titres émis par l'Etat. Son produit net bancaire bien qu'ayant atteint le niveau confortable de 21,8 milliards FCFA (35 millions de dollars) est en hausse de 3% par rapport à la progression de 11% constatée au cours du premier trimestre 2021.

Ecobank Côte d’Ivoire clôture le premier trimestre 2022 avec un résultat Net , en hausse croissante, estimé à FCFA 8,49 milliards. Ce résultat s’explique en raison de la baisse de la marge nette d’intérêts (-4,9%), couplée à celle sur les produits hors intérêts. Malgré un léger recul de 6,2% du Produit Net Bancaire, soit 21,2 milliards comparé à la même période de l’année précédente, Ecobank maintient sa position de deuxième banque de Côte d’Ivoire.

Le Président du Conseil d’Administration de la Générale des Assurances (GA),  Harouna Sawadogo a envoyé un avis de convocation de l’assemblée générale ordinaire des actionnaires du lundi 30 mai 2022.  La rencontre qui se déroulera au Siège de la société permettra de délibérer sur le projet d’ordre du jour. Il s’agit entre autres de l’axamen du rapport du Conseil d’Administration à l’Assemblée Générale Ordinaire sur les comptes de l’exercice clos au 31 décembre 2021 et de l’examen des Rapports Général et Spécial du Commissaire aux comptes sur les comptes de l’exercice 2021.

 

Crimes financiers

Ahmed Idris, le contrôleur général des finances publiques n’est plus libre de ses mouvements. Il aurait détourné près de 184 millions d’euro en menant des « activités illégales en utilisant des mandataires, des membres de sa famille et des associés proches ». Il a manqué de répondre aux multiples convocations de l’agence de lutte contre la corruption. Il a été placé sous surveillance par l’agence et interpellé à Kano lundi 16 mai.

Un passager camerounais a été intercepté à l’aéroport SSR par les officiers de la Customs Anti-Narcotics Section avec de fausses devises et quatre faux paseports. Dans la valise du suspect, tout le matériel pour la fabrication de faux billets, entre autres, était rangé. Au total, 409 feuilles en papier – des imprimés du billet d’un dollar et du billet de 500 euros –, du sel fixateur, une bouteille d’alcool à plus de 70 degrés, une bouteille de colle, un faux passeport américain et trois faux passeports internationaux ont été retrouvés.

Le chef de réseau à l’agence Yup de Touba et Thiès, Mor Guèye Sine faisait face au juge de la chambre correctionnelle de Dakar. Poursuivi pour des faits d’escroquerie, de faux et d’usage de faux en écritures de banque et de blanchiment de capitaux, Mor Guèye Sine sera fixé sur son sort le 23 juin prochain. Ce dernier a encaissé 371 millions F Cfa des commerçants et s’est créée une vie de richard.

 

Croissance régionale

Selon la dernière note d'information de la Banque mondiale sur les migrations et le développement publié le 11 mai 2022, 49 milliards de dollars ont été envoyés vers l'Afrique subsaharienne en 2021 par les migrants. L'institution de coopération multilatérale indique que le transfert de fonds représente une hausse de 14,1 % par rapport à 2020 après une baisse de 8,1 % en 2019. Le coût d'envoi de 200 dollars vers la région s'élevait en moyenne à 7,8 % au quatrième trimestre 2021, soit une légère baisse par rapport aux 8,2 % en 2020.

Placée sous le thème « Financer la relance de l'Afrique : innover », la Session 2022 de la Commission économique pour l’Afrique (CEA) a ressassé les corolaires de la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19. Face à ce choc économique sans précédent, le président du Sénégal, Macky Sall, a déclaré dans son discours d’ouverture qu'une refonte complète était nécessaire. Trouver des solutions de financement innovantes est le besoin de l'heure. Avant la pandémie de Covid-19, les économistes estimaient que les pays africains auraient besoin de 200 milliards de dollars par an pour atteindre leurs objectifs de développement durable. Maintenant, cela s'élève à 354 milliards de dollars par an. 285 milliards de dollars supplémentaires sont nécessaires au cours des cinq prochaines années pour assurer une réponse adéquate à la pandémie.


0 COMMENTAIRE

Dans la même rubrique

24/06/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 20 au 24 Juin 2022

17/06/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 13 au 17 Juin 2022

10/06/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 6 au 10 Juin 2022

03/06/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et Finance en 7 du 30 Mai au 3 Juin 2022

27/05/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 23 au 27 Mai 2022

13/05/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 9 au 13 Mai 2022

06/05/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 02 au 06 Mai 2022

06/05/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 02 au 06 Mai 2022

29/04/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 25 au 29 avril 2022

Voir aussi

Economie et finance en 7, du 20 au 24 Juin 2022

24/06/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 20 au 24 Juin 2022
Economie et finance en 7, du 13 au 17 Juin 2022

17/06/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 13 au 17 Juin 2022
Economie et finance en 7, du 6 au 10 Juin 2022

10/06/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 6 au 10 Juin 2022

Publicité