RSS Feed  Les actualités de la BRVM en Flux RSS

NEWS FINANCIÈRES

Nous agrégeons les sources d’informations financières spécifiques Régionales et Internationales. Info Générale, Economique, Marchés Forex-Comodities- Actions-Obligataires-Taux, Vieille règlementaire etc.

Economie et finance en 7, du 23 au 27 Mai 2022

27/05/2022
Catégories: Economie et Finance en 7

Profitez d'une expérience simplifiée

Retrouvez toute l'information économique et financière sur notre application Orishas Direct à Télécharger sur Play Store

Marché de changes

Le rand sud-africain se renforce ce vendredi alors que le dollar tombe à son plus bas niveau depuis un mois. La tendance a été impactée par des signes indiquant que la Réserve fédérale pourrait ralentir, voire interrompre, le resserrement de sa politique monétaire au cours du second semestre de l'année. Le Dollar Index, qui mesure le billet vert par rapport à un panier de six devises principales, est tombé à 101,43 pour la première fois depuis le 25 avril.

 

Cryptomonnaies

Au Panama, le projet de loi 697, approuvé par l'Assemblée nationale lors du troisième débat, en Avril dernier, peine à être accepté. Il n'a pas encore convaincu le pouvoir exécutif et la surintendance des banques du Panama (SBP). Le projet de loi vise à réglementer la commercialisation et l'utilisation des crypto-actifs au Panama. Lors de sa participation au Bloomberg New Economy Gateway Latin America, le président de la République, Laurentino Cortizo, a déclaré qu'il refuserait de signer ce projet de loi. Cortizo a déclaré que l'initiative avait besoin de garanties conformes aux normes mondiales de lutte contre le blanchiment d'argent.

 

Marchés boursiers

Au terme de la séance de cotation de ce mercredi 25 mai 2022, l’indice composite de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) a enregistré une atténuation de son repli qui a duré plusieurs jours. Cet indice s’est en effet replié de 0,05% (après -0,62% la veille) à 204,88 points contre 204,99 points précédemment. Pour sa part, l’indice BRVM 10 a gagné 0,54% à 162,52 points contre 161,65 points la veille. La valeur des transactions s’est établie à 843,588 millions de FCFA contre 815,463 millions de FCFA mardi 24 mai 2022.

Après deux décennies, la Bourse de Maurice réalise son deuxième virage numérique. Grâce à l'application mySEM, il est possible aux heures d'ouverture de donner des instructions d'achat ou de vente des valeurs cotées à Maurice de n'importe quelle partie du monde. Le lancement officiel de ce virage numérique a nécessité l'installation d'Avento, une nouvelle plateforme de négociation de titres boursiers inspirée des apports les plus récents de la Fintech.

 

Marchés monétaires

Le Bénin obtient 31,800 milliards FCFA de bons de soutien et de résilience le mardi 24 mai 2022 sur le marché financier de l'UEMOA. L’émission de bons de soutien et de résilience (BSR) de durée 364 jours, qui a enregistré les soumissions globales des investisseurs, s'est élevée à 31,800 milliards de FCFA sur un montant mis en adjudication par l'émetteur de 30 milliards de FCFA. Ce qui donne un taux de couverture du montant mis en adjudication de 106%. L'émetteur a retenu l'intégralité des soumissions.

Le ministère des Finances et du Budget sénégalais a annoncé une levée de fonds de 35 milliards de francs. C’était au terme d’une émission d’obligations du trésor d’une maturité de 5 ans. Le ministère détaille ainsi les résultats de l’opération : ’’montant mis en adjudication : 35 milliards ; maturité : 5 ans ; montant des soumissions : 67 milliards ; taux de souscription de 191% ; montant retenu : 35 milliards ; taux d’intérêt pondéré : 5,27 %’’.

Le Togo retourne sur le marché financier de l’Uemoa pour solliciter une somme de 35 milliards F.CFA. L’opération bouclée le 27 mai, est une nouvelle émission d’OAT de longue maturité (15 ans) assortie d’un taux d’intérêt de 6,15%.

La société de gestion et d'intermédiation (SGI) Impaxis Securities a annoncé que la Banque d'investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC), est à la recherche de 120 milliards de FCFA. Ce, à travers un emprunt obligataire par appel public à l'épargne dénommé BIDC-EBID 5,90% 2022-2029. La période de souscription va du 30 mai au 13 juin 2022. Impaxis Securities est le principal arrangeur et chef de file de cette opération,

 

Matières premières

Dans les premiers échanges asiatiques vendredi, les prix ont légèrement baissé. Les contrats à terme sur le Brent pour juillet étaient en baisse de 21 cents, soit 0,2%. Les contrats à terme sur le pétrole brut West Texas Intermediate (WTI) ont baissé de 24 cents, soit 0,2%.

De son côté, le prix de l'or s'est raffermi. L'or au comptant était en hausse de 0,4 % à 1 857,79 $ l'once, à partir de 08h 02 GMT. L'argent au comptant a grimpé de 0,9 % à 22,19 $ l'once, et a gagné environ 2 % jusqu'à présent cette semaine. Le platine a augmenté de 0,2 % à 951,63 $. Le palladium a gagné 0,7 % à 2 028,00 $, et était prêt pour un gain hebdomadaire d'environ 3,5 %, le plus important depuis début avril.

La tonne du cuivre observe une décrue de 318, 85 USD de prix pour la période du 16 au 21 mai 2022. Cette chute représente 3,29% de baisse de prix sur le marché international. De son côté, le cobalt connait une augmentation de l’ordre de 6.296,05 USD en se vendant actuellement à 87.781,05 USD/t. Les autres produits miniers tels que le zinc, l’étain, l’or et l’argent enregistrent une baisse de prix sur le marché international pour la période sous examen. Le produit minier, le tantale, par ailleurs observe une stabilité de prix.

Le Nigeria, cinquième producteur mondial de cacao envisage imposer un différentiel de revenu vital (LID) de $400 par tonne de cacao vendue. L’industrie du cacao non réglementée et libéralisée du Nigeria privait les petits exploitants agricoles de revenus annuels car ils n’étaient pas en mesure de percevoir le LID. Ainsi, le pays prévoit rejoindre l’initiative de la Côte d’Ivoire et du Ghana.

Les deux plus gros producteurs mondiaux de cacao ont décidé d’interrompre leurs ventes d’or brun. La Côte d’Ivoire et le Ghana espèrent ainsi imposer un prix planché, plus avantageux pour les producteurs locaux. Une première dans le secteur en Afrique.

L'Allemagne est en discussions "intensives" avec le Sénégal pour participer à des projets autour des ressources en gaz du pays ouest-africain. Lors d'une conférence de presse conjointe à Dakar, le président sénégalais a déclaré : "nous sommes prêts, nous Sénégal en tout cas, à travailler dans une perspective d'alimenter le marché européen en GNL". Il a prévu le début de la production en décembre 2023, à raison de 2,5 millions de tonnes de gaz naturel liquéfié par an dans un premier temps, et 10 millions en 2030.

 

Entreprises

Development Partners International (DPI) a annoncé un investissement de 60 millions d’euros dans le Groupe COFINA, « institution financière de premier plan ». Cette transaction va permettre d’accélérer la croissance des PME en Afrique. L’investissement de DPI soutiendra le Groupe Cofina dans sa volonté de confirmer sa position de leader, en poursuivant son plan d’expansion ambitieux sur le modèle des marchés existants qui a fait ses preuves.

Les opérateurs de télécommunications MTN Nigeria et Airtel Nigeria ont lancé les activités commerciales de leurs unités de banque de paiement dans le pays. À travers leurs unités de banque de paiements, les deux opérateurs fourniront à des millions de Nigérians une large gamme de services de paiement numérisés. Les deux sociétés permettront également aux titulaires de comptes de recevoir des transferts de fonds de n’importe quel pays du monde.

La start-up nigériane “Autochek” acquiert la société marocaine Kifal Auto. Le spécialiste de technologie automobile veut ainsi accélérer son expansion en Afrique du Nord. Cette expansion du marché automobile au Maroc est le résultat de politiques de développements et d’investissements dans les infrastructures.

 

Banques et Assurances

La Banque mondiale a présenté le projet Eter (Emploi, transformation et relance économique) au gouvernement et le secteur privé sénégalais. Le projet vise à favoriser la transformation numérique de l'économie sénégalaise pour accélérer la compétitivité́ des micros, petites et moyennes entreprises, formelles comme informelles et la création d'emplois à travers l'accès aux technologies et aux compétences, et la promotion de la compétitivité́ au niveau des filiales. Ce projet est appuyé́ par des partenariats public-privés et un meilleur accès au financement.

Le centre de conférences d’Accra accueille, les assemblées annuelles de la Banque africaine de développement (BAD). ‘’Favoriser la résilience climatique et une transition énergétique juste pour l’Afrique’’ est le thème principal de cette rencontre. Le 50e anniversaire du Fonds africain de développement, le guichet de financement concessionnel de l’institution, a été célébré à l’occasion.

Avant les assemblées annuelles, le Conseil d'administration du groupe a approuvé une facilité de 1,5 milliard de dollars, soit 930,75 milliards Fcfa pour aider les pays africains à éviter une crise alimentaire imminente. La Facilité africaine de production alimentaire d'urgence fournira à 20 millions de petits agriculteurs africains des semences certifiées. Il augmentera l'accès aux engrais agricoles et leur permettra de produire rapidement 38 millions de tonnes de nourriture.

Le courtier marocain AFMA exporte son expertise en Afrique à travers le rachat du cabinet ivoirien ACR. AFMA a pour ambition de faire d’ACR un des leaders du courtage en assurance en Côte d’Ivoire ». Cette opération est stratégique pour les deux courtiers, à plus d’un titre. Elle constitue un levier de pénétration de l’un des marchés clefs en Afrique.

Dans un contexte d’émergence de risques systémiques, la Fédération des sociétés d’assurances (FANAF) veut mettre en avant un système porteur de développement en Afrique. À l’occasion de la 46ème Assemblée générale de la FANAF, le président du comité d’organisation de la FANAF, Souleymane Niane, a déclaré que «l’Afrique représente seulement 10% sur le marché mondial de l’assurance’’, faisant allusion « au marché vie et non vie». Une raison pour changer de cap et promouvoir un système porteur de développement en Afrique.

 

Crimes financiers

Aux Etats-Unis, le groupe Glencore, qui opère dans les mines et le négoce de pétrole a plaidé coupable pour corruption et manipulation de marché. Il devrait faire de même au Royaume-Uni. Le montant de la sanction financière en Grande-Bretagne doit encore être fixé lors d'une audience le mois prochain, mais Glencore a indiqué mardi s'attendre à une amende totale proche du 1,5 milliard de dollars provisionné en début d'année. L'accord passé avec les autorités américaines prévoit aussi la nomination d'un auditeur externe pendant trois ans.

Ayant plaidé coupable de violation de la loi américaine sur le secret bancaire, le cofondateur de la bourse de crypto-monnaies BitMEX est condamné à 6 mois d'assignation à résidence. Le cofondateur et ancien directeur général de la bourse de cryptomonnaies BitMEX, Arthur Hayes, 36 ans, devra payer une amende de 10 millions de dollars et purger une période de probation de deux ans à la suite de son assignation à résidence pour avoir omis d'établir un programme de lutte contre le blanchiment d'argent chez BitMEX, qu'il a fondé avec Benjamin Delo et Samuel Reed en 2014.

Les députés Boubacar Biaye et Mamadou Sall ont été condamnés respectivement à des peines de 2 ans dont 5 mois ferme et 2 ans dont 6 mois ferme. C’était l’épilogue de l’affaire de trafic de faux passeports diplomatiques. Le juge de la chambre correctionnelle, en rendant son verdict, a condamné les deux députés. S’agissant de Dadji Condé, le principal cerveau du contentieux sur fond de faux et d’escroquerie, il a écopé de 2 ans dont 10 mois ferme.

Pendant trois jours, les administrations africaines ont été formées pour mieux mener la lutte contre l’évasion fiscale. Pendant trois jours, les participants issus d’une dizaine de pays ont été aguerris sur la mise en place d’unités opérationnelles à des fins de renseignements fiscaux.

Le Financial Secrecy Index 2022, préparé par Tax Justice Network, révèle que les États-Unis et la Suisse sont en tête de liste des pays favorables à l'opacité financière. Le réseau international pour la justice fiscale, basé à Londres , révèle dans son travail les pays qui peuvent cacher et blanchir de l'argent.

Une nouvelle fuite massive de documents décortiquée par Le Soir, en partenariat avec le Consortium international des journalistes d’investigation, révèle le rôle majeur des établissements financiers dans le blanchiment d’argent. Selon les résultats de l’enquête ‘’Les FinCEN Files’’, les plus grandes banques de la planète ont participé au blanchiment d’argent du crime organisé. Six banques “dont la première d’Europe et le numéro un aux USA”, la Deutsche Bank, HSBC, JP Morgan, Bank of New York Mellon, Barclays et Standard Chartered sont mises en cause.

 

Croissance régionale

Le projet régional d’appui à la gestion durable des déchets et réduction des émissions des UPOPS et mercure dans les pays de l’UEMOA a été officiellement lancé au siège de la BOAD, à Lomé. Le projet en question vise à promouvoir une approche innovante pour la gestion durable des déchets, y compris des Polluants Organiques Persistants (POP), du mercure et des gaz à effet de serre, à travers la valorisation environnementale, sociale et économique des déchets dans les pays de l’UEMOA.

La 7e édition du Forum ouest-africain de développement des entreprises (AFRICALLIA) aura lieu du 19 au 21 octobre 2022 au centre international de conférences de Ouaga 2000. Le forum AFRICALLIA est une plateforme unique de rendez-vous d’affaires individuels et personnalisés entre entreprises de la CEDEAO et du reste du monde. Trois villages sont prévus durant cette édition : le village des partenaires, le village des experts et le village international. Les inscriptions pour la 7e édition du forum AFRICALLIA sont ouvertes et sont attendues jusqu’à un mois avant le début du forum.


0 COMMENTAIRE

Dans la même rubrique

05/08/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 1er au 5 Août 2022

29/07/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 25 au 29 Juillet 2022

22/07/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 18 au 22 Juillet 2022

15/07/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 11 au 15 Juillet 2022

08/07/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 4 au 8 Juillet 2022

01/07/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 27 Juin au 1er Juillet 2022

24/06/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 20 au 24 Juin 2022

17/06/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 13 au 17 Juin 2022

10/06/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 6 au 10 Juin 2022

Voir aussi

Economie et finance en 7, du 1er au 5 Août 2022

05/08/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 1er au 5 Août 2022
Economie et finance en 7, du 25 au 29 Juillet 2022

29/07/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 25 au 29 Juillet 2022
Economie et finance en 7, du 18 au 22 Juillet 2022

22/07/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7, du 18 au 22 Juillet 2022

Publicité