RSS Feed  Les actualités de la BRVM en Flux RSS

NEWS FINANCIÈRES

Nous agrégeons les sources d’informations financières spécifiques Régionales et Internationales. Info Générale, Economique, Marchés Forex-Comodities- Actions-Obligataires-Taux, Vieille règlementaire etc.

Economie et finance en 7, du 13 au 17 Juin 2022

17/06/2022
Source : ORISHAS FINANCE
Catégories: Economie et Finance en 7

Profitez d'une expérience simplifiée

Retrouvez toute l'information économique et financière sur notre application Orishas Direct à Télécharger sur Play Store

Marché de changes

Le rand sud-africain s'est affaibli dans les premiers échanges vendredi, alors que les craintes de récession se répandent dans le monde entier. Le dollar repartait en hausse marquée, galvanisé par la perspective d'une politique monétaire plus stricte aux Etats-Unis. La devise américaine prenait 0,45% face à l'euro à 1,0503 dollar et 0,57% face à la livre britannique à 1,2281 dollar.

La devise japonaise, le yen chutait de 1,71% à 134,51 yens pour un dollar, s'approchant de son plus bas depuis 1998 atteint mercredi à 135,59 yens. Le rouble russe a légèrement progressé. À 1225 GMT, le rouble était plus fort de 0,3 % par rapport au dollar à 56,35 et était en hausse de 0,2 % par rapport à l'euro à 58,90, inversant les pertes antérieures.

 

Cryptomonnaies

Du côté des cryptomonnaies, le bitcoin reprenait 1,2% à 20.914 dollars après dix séances consécutives de baisse.

 

Marchés boursiers

La Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) a enregistré au terme de la séance de cotation du jeudi 16 juin 2022 plus de 1,5 milliard de FCFA de transactions. Les indices ont quitté la zone rouge et sont au vert. L’indice BRVM Composite a ainsi gagné 0,40% à 209,76 points contre 208,93 points précédemment. Quant à l’indice BRVM 10, il a aussi gagné 0,66% à 161,99 points contre 160,93 points la veille. La valeur totale de ces transactions s’est élevée à 1,537 milliard de FCFA contre 447,479 millions de FCFA le mercredi 15 juin 2022.

Les BRVM Awards ont baissé le rideau sur la distinction des acteurs de la place financière de l'Uemoa. Pour le Dr Edoh Kossi Amenounve, Directeur général BRVM, les objectifs de la rencontre sont multiples. Il s’agit d'offrir à l'ensemble de l'écosystème, un cadre de réflexion sur les préoccupations, problématiques et les perspectives du marché financier régional ; de faire connaître le marché et de renforcer les capacités mutuelles.

 

Marchés monétaires

Le Niger lève 38,5 milliards de FCFA sur le marché financier de l’UEMOA. Selon les responsables de UMOA-Titres, il y a eu au total 63,174 milliards de FCFA de soumissions sur un montant mis en adjudication par l’émetteur de 35 milliards de FCFA. Ce qui donne un taux de couverture du montant mis en adjudication de 180,50%. Le remboursement du capital des titres émis se fera le premier jour ouvré suivant la date d’échéance fixée au 15 juin 2023 pour les bons et au 17 juin 2025 pour les obligations.

Le Sénégal a émis une obligation islamique, d'une valeur de 330 milliards de francs CFA (541 millions de dollars) pour financer l'acquisition de bâtiments gouvernementaux et d'autres projets. Le produit de l'émission classé en trois tranches de sept, dix et quinze ans servira à financer l'acquisition d'immeubles administratifs et divers autres projets gouvernementaux. Le Sénégal a été le premier pays africain à émettre un Sukuk souverain et c'est le troisième depuis 2014.

Au terme d'une émission d'obligations de relance (ORD) du Trésor de durée 5 ans, le gouvernement Béninois a obtenu la somme de 25 milliards de FCFA sur le marché financier de l'UEMOA. L'émetteur avait mis en adjudication 25 milliards de FCFA. Après adjudication, les responsables d'UMOA-Titres ont recensé 25,005 milliards de FCFA de soumissions globales. Ce qui donne un taux de couverture du montant mis en adjudication de 100,02%.

À l'issue d'une émission d'obligations de relance (ORD) du Trésor de durée 3 ans, le Togo a levé la somme de 25 milliards de FCFA. Les obligations émises seront remboursées le premier jour ouvré suivant la date d'échéance fixée au 13 juin 2025. UMOA-Titres indique que le montant global des soumissions s'est établi à 77,215 milliards de FCFA.

La United Bank for Africa (UBA) a remboursé ses premières obligations Eurobond à 5 ans d'un montant de 500 millions de dollars, dont la date d'échéance est le 8 juin 2022. Émise en 2017, l'obligation à cinq ans a été proposée à un taux d'intérêt nominal de 7,75 %, et levée pour soutenir les activités de la banque dans des secteurs clés de l'économie.

 

Matières premières

Le pétrole baisse légèrement vendredi, en raison des inquiétudes liées à la demande et se dirige vers une baisse hebdomadaire. Les contrats à terme sur le pétrole brut Brent ont perdu 83 cents, soit 0,8 %, pour atteindre 118,98 $ le baril, tandis que les contrats à terme sur le pétrole brut américain West Texas Intermediate (WTI) sont tombés à 116,79 $ le baril, en baisse de 80 cents, soit 0,7 %.

La Société financière internationale (SFI) annonce un soutien financier de  10 milliards FCFA au gouvernement ivoirien. Cet appui vise à mettre en œuvre un programme de renforcement de la filière coton. Dans son communiqué, la SFI indique que l’initiative a pour but de soutenir la croissance de la chaine de valeur du coton en Côte d’ivoire et favoriser la création d’emplois à travers la filière.

 

Entreprises

Un protocole d'accord a été signé entre la General Authority for Free Zones and Investment (GAFI) et Sumitomo Egypt pour la construction d’une usine de production de câbles tressés pour l'automobile. L'usine de câbles tressés sera la plus grande au monde de Sumitomo en termes de fabrication de ce produit spécifique, selon le communiqué de presse du Cabinet. Elle s'étendra sur plus de 150 000 mètres carrés dans la ville du 10 Ramadan et fonctionnera dans le système de zone franche.

La startup marocaine Chari a procédé à l’acquisition d’une participation de 100 % dans la startup ivoirienne de e-commerce B2B Diago. La transaction entièrement en actions a été facilitée par les cabinets AF Legal et RBB International, représentant Chari, et le cabinet d’avocats Houda, représentant la jeune entreprise ivoirienne.

La Société financière internationale (IFC) et la start-up de mobilité basée en Afrique de l'Ouest, Gozem ont annoncé un partenariat de 10 millions $, soit 6,25 milliards Fcfa. Ce nouvel accord signé entre les deux entités servira à appuyer au total, 6000 chauffeurs de moto-taxi au Togo et au Bénin dans l’acquisition de nouveaux véhicules, afin d'augmenter leurs revenus.

 

Banques et Assurances

La banque mondiale a publié la semaine dernière, un rapport analytique sur la situation de l'économie au Burkina Faso. Dans ce document, elle suggère au pays de réformer ses finances publiques " à même de libérer plus d'espace budgétaire pour renforcer la délivrance des biens et services aux populations et la promotion de nouveaux secteurs à même de créer des emplois ".

En ce qui concerne la Gambie, la Banque mondiale a signalé dans son rapport pays que le taux d'inflation atteindra 8%. Le rapport a également affirmé que le taux annuel d'inflation connaitra une diminution en 2024, mais restera toutefois relativement élevé. Lançant un appel pour une politique monétaire prudente et rigoureuse, le document soutient " qu'un taux d'inflation élevé dans un contexte de reprise économique naissante indique la nécessité pour la Banque Centrale de la Gambie de soustraire progressivement l'économie de la politique monétaire accommodante mise en place depuis le début de la pandémie. "

La Banque africaine de développement (BAD) investit  6,56 milliards FCFA pour son entré au capital de la Compagnie commune de réassurance des États membres de la Conférence interafricaine des marchés d’assurances (CICA-RE). L’opération a de nombreux avantages : renforcer les capacités de souscription de la CICA-RE ; contribuer au financement de ses opérations de développement et d’expansion en Afrique ; accroître sa contribution au développement des marchés de capitaux domestiques grâce à la rétention d’une part substantielle des primes de réassurance générées localement ; implémenter sa politique environnementale et sociale ; consolider son cadre de gouvernance et de gestion des risques ; accroitre sa capacité à fournir de l’assistance technique en matière d’assurance et de réassurance ; et contribuer à ses efforts pour diversifier ses produits de réassurance.

Par ailleurs, le Conseil d’administration de la BAD a autorisé la création d'une Académie virtuelle de gestion des finances publiques pour l’Afrique (PFMA en anglais). L’académie approfondira le partenariat avec le Fonds monétaire international, la Banque mondiale et les pays africains pour améliorer les pratiques de gestion des finances publiques en Afrique.

La Banque européenne d’investissement (BEI) a signé un accord de financement de 4 millions € (4,2 millions $) avec le gouvernement du Liberia au profit de la filière rizicole. L’initiative ciblera tous les maillons de la chaîne de valeur. Pour cela, des études de faisabilité seront réalisées pour évaluer le potentiel et les défis de la chaîne de valeur pour permettre l’élaboration et le lancement d’un plan d’investissement d’ici 2023.

La Banque centrale ouest-africaine (BCEAO) a relevé ses taux directeurs de 25 points de base. L'inflation régionale est estimée à 6,2 % cette année, pour ralentir à 3,2 % en 2023 en raison de la hausse de la production agricole. La croissance du PIB régional devrait s'établir à 5,9 % cette année, 7,2 % en 2023, mais les risques sont orientés à la baisse.

La Bceao, à travers son Centre de formation et de recherche (Cofeb) et Hec Paris lancent l'édition 2022 des " formations courtes à la carte ". Les programmes courts à la carte sont placés sur le thème : " La banque dans la révolution numérique : les nouvelles règles du jeu ". Les formations s'adressent aux professionnels du secteur bancaire et financier qui souhaitent renforcer leurs compétences dans des domaines d'expertise de leur choix, ainsi que leur contribution et leur positionnement au sein de leur entreprise et de leur réseau.

Le 131ème Conseil d’Administration de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) s’est tenu en présentiel à Abidjan ce mardi 14 juin 2022. La session ordinaire tenue sous la présidence de Serge EKUE, Président du Conseil d’Administration, Président de la BOAD a autorisé de nouveaux engagements à hauteur de 73 Milliards FCFA. Ces financements ciblent le Bénin et le Togo. A l’honneur le projet d’aménagement et bitumage du tronçon ALEHERIDE-KPAZA-TCHAMBERI en République Togolaise à hauteur de 28 milliards FCFA ; la construction d’une centrale solaire photovoltaïque d’une capacité de 42 MWc à Awandjélo dans la région de Kara au Togo, à hauteur de 25 milliards FCFA et l’implantation et l’exploitation d’un complexe brassicole et d’une ligne de fabrication de canettes par la société COCA-COLA DONGA BOTTLING COMPANY SA dans la zone industrielle de Sèmè-Podji, au Bénin, pour un montant de 20 milliards FCFA.

Sokhna M’BAYE a été nommé à la tête de BOAD Titrisation. Sa nomination au poste de Directrice Générale de cette entité prend effet le 4 avril 2022. Forte de plus de dix années d’expérience dans les domaines de la Banque, de la Finance et des Marchés Financiers, notamment les financements structurés et les stratégies systématiques, elle aura pour principales missions, de gérer les Fonds Communs de Titrisation de Créances (FCTC) de l’espace UEMOA sous l’autorité du Conseil d’Administration de BOAD Titrisation.

Le banquier français Sterghios Dassarecos a pris les commandes de Société Générale Cameroun. Il remplace ainsi son compatriote Nicolas Pichou, directeur général de la banque depuis septembre 2021.

Wafa Assurance réalise un chiffre d'affaires de 2,818 milliards MAD (288,56 millions USD) au premier trimestre 2022, en baisse de 2,9% par rapport à la même période de 2021. Selon Atlas Magazine qui donne l'information, les primes non vie progressent de 4,3% pour atteindre 1,692 milliard MAD (173,26 millions USD) à fin mars 2022. Les souscriptions vie s'élèvent, pour leur part, à 1,126 milliard MAD (115,3 millions USD), en repli de 11,9% sur un an.

Assureurs et forces de l'ordre participent à un séminaire  dont l’objectif est de simplifier les procédures de délivrance des PV de constat. La rencontre a été initiée par l’Association des Sociétés d'Assurances de Côte d'Ivoire (ASA-CI). L'enjeu économique, c'est de faire en sorte qu'à travers un système de constat d'accident efficace et rapide, les services opérationnels en charge des constats d'accidents se déploient rapidement et dégagent les voies pour que la circulation retrouve sa fluidité.

 

Crimes financiers

Le Tribunal du commerce de Dakar sanctionne à nouveau Coris Bank. Un mois après avoir été condamné à payer 227 millions 289 mille 101 francs CFA à un cabinet de conseil, la banque devra s’acquitter de 10 millions de francs CFA de dommages et intérêts pour « résistance abusive ».

La Haute Cour de justice britannique avait entendu, en février 2022, les avocats représentant le Nigeria et la banque JP Morgan accusée d’avoir facilité la commission de fraudes, dans le cadre de transferts de fonds liés à l’affaire OPL 245. La Haute Cour de Londres a tranché, mardi 14 juin, au profit de la compagnie bancaire JP Morgan dans la saga judiciaire OPL 245, considérée comme étant le plus grand scandale de corruption jamais enregistré dans le secteur pétrolier du Nigeria.

 

Gouvernance

Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé que l’économie guinéenne reste résiliente, en dépit de nombreux obstacles. L’évaluation a été faite lors de la visite hybride en Guinée d’une délégation du FMI conduite par Clara Mira du 1er au 7 juin 2022. « L’économie guinéenne reste résiliente dans le contexte d’un environnement difficile. Le secteur minier continue de faire preuve de résilience, avec une production d’or et  de bauxite en plein essor », a-t-elle déclaré la cheffe d’équipe du FMI à Conakry.

 

Croissance régionale

Africa CEO Forum 2022 s’est tenu les 13 et 14 juin 2022. Le thème de cette nouvelle édition est : “souveraineté, croissance verte et transformation industrielle : les nouvelles routes de la prospérité africaine”. Entre discussions en panels et échanges en tables rondes, les représentants de différentes industries comme Monaco Resources Group, Meridiam, Visa ou encore ENI ont échangé aux côtés de représentants gouvernementaux et de banques de développement.

Le Palais des sports d’Abidjan Treichville accueille la première édition du Salon international du Coton –Textile –Habillement d’Abidjan (SICTHA). La rencontre est prévue se tenir du 28 septembre au 2 octobre 2022 sur le thème ‘’La transformation industrielle dans la filière Coton – Textile, essor des Pays africains : cas de la Côte d’Ivoire’’. L’objectif c’est de mettre en valeur l’esprit de créativité des artisans de la filière coton.


0 COMMENTAIRE

Dans la même rubrique

25/11/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7 du 21 au 25 novembre 2022

18/11/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7 du 14 au 18 novembre 2022

11/11/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7 du 7 au 11 novembre 2022

04/11/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7 du 31 octobre au 4 novembre 2022

28/10/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7 du 24 au 28 octobre 2022

21/10/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7 du 17 au 21 octobre 2022

14/10/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7 du 10 au 14 octobre 2022

07/10/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7 du 3 au 7 octobre 2022

30/09/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7 du 26 au 30 septembre 2022

Voir aussi

Economie et finance en 7 du 21 au 25 novembre 2022

25/11/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7 du 21 au 25 novembre 2022
Economie et finance en 7 du 14 au 18 novembre 2022

18/11/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7 du 14 au 18 novembre 2022
Economie et finance en 7 du 7 au 11 novembre 2022

11/11/2022 - Economie et Finance en 7

Economie et finance en 7 du 7 au 11 novembre 2022

Publicité