NEWS FINANCIÈRES

Nous agrégeons les sources d’informations financières spécifiques Régionales et Internationales. Info Générale, Economique, Marchés Forex-Comodities- Actions-Obligataires-Taux, Vieille règlementaire etc.

Bilan 2020 de la Bourse : Bénéfices en hausse pour la Brvm

21/01/2021
Source : lequotidien.sn
Catégories: Economie/Forex

La Bourse régionale des valeurs mobilières (Brvm) a enregistré 246 milliards de francs Cfa de valeur de transactions en 2020, contre 136 milliards de francs en 2019, soit une progression de 80%.

Dr Edoh Kossi Amenounve, directeur général de la Bourse régionale des valeurs mobilières (Brvm) et du Dépositaire central/Banque de règlement (Dc/Br), dresse un bilan satisfaisant des activités 2020 des deux structures centrales du marché financier régional de l’Uemoa. Cela, «en dépit de la crise sanitaire mondiale liée au Covid-19 et la chute inédite de la croissance économique mondiale entraînées par les mesures prises pour endiguer cette pandémie».


En 2020, la Brvm a enregistré «246 milliards de francs Cfa de valeur de transactions contre 136 milliards de francs en 2019, soit une progression de 80%, 46 sociétés cotées pour une capitalisation boursière de 4 367 milliards de francs Cfa, 80 lignes obligataires pour une capitalisation de 6 051 milliards de francs Cfa, 3 sukuk cotés, 328 mille 096 titres échangés en moyenne journalière, 980,24 millions de francs Cfa transigés en moyenne journalière». S’y ajoutent «un Per (Price earning ratio) moyen de 10,03 et un ratio de liquidité qui s’établit à 3,60%».


Quant au Dc/Br, il a affiché, d’après le communiqué, «une conservation totale de 10 mille 961 milliards de francs Cfa, soit une hausse de 15% comparé à 2019 et des Evènements sur valeurs (Esv) de 1 055 milliards de francs Cfa, en progression de 24% comparé à 2019». Outre les activités de marché, l’année 2020 a été riche en actions stratégiques pour la Brvm et le Dc/Br, a indiqué Dr Amenounve. Ces actions avaient pour objectifs, dit-il, «de favoriser l’accès des Pme au marché, de développer des partenariats stratégiques, d’améliorer la culture boursière des populations, de promouvoir les aptitudes de la Brvm à apporter de l’assistance technique», mais également «de renforcer l’implication de la Brvm dans les valeurs Rse et d’assurer la promotion du marché».


Le Dg de ces structures du marché financier s’est ainsi réjoui de la capacité du marché à soutenir les Etats et le secteur privé face à leurs besoins de financement en des situations critiques comme celle engendrée par la pandémie du Covid-19.


Sur le point des perspectives, le patron de la Brvm et du Dc/Br a annoncé que ces deux structures vont poursuivre leurs actions de développement par l’élargissement de la cote avec l’attraction de nouvelles valeurs et en privilégiant la sortie des fonds de private equity, le lancement des émissions obligataires de groupe (basket bonds) pour les Pme, le lancement des études pour la mise en place d’un marché de produits dérivés, l’accélération de la digitalisation des opérations et des services du marché, l’étude pour la mise en place d’un datacenter régional pour renforcer le dispositif de continuité des activités, etc. Même si certaines craintes demeurent, Dr Edoh Kossi Amenounve reste optimiste sur l’évolution des marchés financiers en 2021.