RSS Feed  Les actualités de la BRVM en Flux RSS

NEWS FINANCIÈRES

Nous agrégeons les sources d’informations financières spécifiques Régionales et Internationales. Info Générale, Economique, Marchés Forex-Comodities- Actions-Obligataires-Taux, Vieille règlementaire etc.

OF Bulletin du matin

11/06/2024
Source : ORISHAS-FINANCE
Catégories: Information générale

Profitez d'une expérience simplifiée

Retrouvez toute l'information économique et financière sur notre application Orishas Direct à Télécharger sur Play Store

A l'ouverture,  les marchés d'actions européens sont attendus près de l'équilibre. L’Eurostoxx 50 s’ouvre à 5.016,48 points (-0,69%), le CAC 40 à 7.893,98 points (-1,35%), le DAX 40 à 18.494,89 points (-0,34%), le FTSE 100 à 8.228,48 points (-0,20%), le SMI à 12.137,74 points (-0,95%), l’AEX à 924,70 points (+0,11%), le BEL 20 à 3.890,79 points (-0,25%), l’IBEX 35 à 11.357,20 points (-0,42%), le DJIA à 38.868,04 points (+0,18%), le Nasdaq à 17.192,53 points (+0,35%), le S&P 500 à 5.360,79 points (+0,26%), et le Nikkei 225 à 39.181,04 points (+0,37%).

 

En ce qui concerne les cours de change, la variation par rapport à la clôture mentionne qu’à New York, l’EUR/USD est à 1,0770 (+0,03%), l’EUR/JPY à 169,40 (+0,19%), et l’USD/JPY à 157,30 (+0,16%).

 

 

Vinci a annoncé lundi soir que le fonds qatari Qatar Holding avait démissionné du conseil d'administration du groupe de construction et de concessions. Selon les informations disponibles sur le site Internet de Vinci, au 31 décembre 2023, Qatar Holding détenait 2,8% du capital du groupe.

Rubis tient mardi son assemblée générale.

  

 

En début de séance, les marchés d’actions européens devraient peu évoluer mardi, à la veille de la décision de politique monétaire de la Réserve fédérale (Fed). Vers 7h30, le contrat à terme sur le CAC 40 gagnait 21,3 points, soit 0,3%, selon les données du courtier IG. Le contrat sur le DAX 40 prenait 12,5 points, soit 0,1%, et celui sur le FTSE 100 grappillait 1,7 point.

La Bourse de New York a clôturé en hausse lundi. Malgré la remontée des taux obligataires à l'approche de la décision de politique monétaire de la Fed, le S&P 500 et le Nasdaq se sont hissés à de nouveaux sommets historiques.

La banque centrale américaine devrait laisser ses taux inchangés mercredi, mais les opérateurs analyseront les commentaires de son président, Jerome Powell, afin d'obtenir des indications sur la trajectoire des taux d'intérêt cette année. BofA Global Research indique que si l’inflation des prix à la consommation se clame en dépit des chiffres élevés de l’emploi, la tendance à la prise de risque sur les marchés financiers se renforcera.

 

Les marchés d’actions asiatiques évoluent majoritairement dans le rouge mardi. Le Hang Seng de la Bourse de Hong Kong abandonne 1,7% et l'indice Shanghai Composite cède 1,1%. En revanche, l'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo gagne 0,4% en fin de séance.

 


Les rendements des obligations du Trésor américain qui ont augmenté lundi, pour la deuxième séance consécutive, alors que les investisseurs attendent la décision de politique monétaire de la Fed et des données sur l'inflation aux Etats-Unis, évoluent peu mardi. Le rendement du titre à deux ans perdait aussi 1 point, à 4,878%. Vers 7h20, le taux de l'emprunt du Trésor américain à dix ans cédait 1 point de base, à 4,455%.

 


A l'instar du billet vert, l’euro est stable face au dollar, mais gagne du terrain par rapport au yen ce matin. Selon les analystes de Maybank, les investisseurs pourraient rester prudents à la veille de la parution de l’indice des prix à la consommation aux Etats-Unis et de la décision de politique monétaire de la Fed. Pour ces derniers, les élections européennes et la situation politique en Europe pourraient aussi peser sur l'appétit pour le risque compte tenu de la poussée des partis d'extrême droite.

 

 

Après avoir fortement progressé lundi, les contrats à terme du pétrole évoluent peu mardi, soutenus par l’anticipation d’une hausse de la demande d’énergie. Selon Michael Lynch, de Strategic Energy & Economic Research, le marché pétrolier a été survendu après l’annonce d’une augmentation progressive de la production de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés (Opep+) à partir d'octobre, et les courtiers "se rendent compte que cette décision n'est pas gravée dans le marbre et qu'elle devrait être remise en question si les cours restent faibles". Vers 7h10, le contrat d'août sur le Brent de mer du Nord perdait 5 cents, à 81,58 dollars le baril. Le contrat de juillet sur le brut léger doux (WTI) coté au Nymex gagnait 1 cent, à 77,75 dollars le baril.


0 COMMENTAIRE

Dans la même rubrique

14/06/2024 - Information générale

OF Bulletin du matin

13/06/2024 - Information générale

OF Bulletin du matin

12/06/2024 - Information générale

OF Bulletin du matin

10/06/2024 - Information générale

OF Bulletin du matin

07/06/2024 - Information générale

OF Bulletin du matin

06/06/2024 - Information générale

OF Bulletin du matin

05/06/2024 - Information générale

OF Bulletin du matin

04/06/2024 - Information générale

OF Bulletin du matin

03/06/2024 - Information générale

OF Bulletin du matin

Voir aussi

OF Bulletin du matin

14/06/2024 - Information générale

OF Bulletin du matin
OF Bulletin du matin

13/06/2024 - Information générale

OF Bulletin du matin
OF Bulletin du matin

12/06/2024 - Information générale

OF Bulletin du matin

Publicité