RSS Feed  Les actualités de la BRVM en Flux RSS

NEWS FINANCIÈRES

Nous agrégeons les sources d’informations financières spécifiques Régionales et Internationales. Info Générale, Economique, Marchés Forex-Comodities- Actions-Obligataires-Taux, Vieille règlementaire etc.

OF Bulletin du matin

21/11/2023
Source : ORISHAS FINANCE
Catégories: Information générale

Profitez d'une expérience simplifiée

Retrouvez toute l'information économique et financière sur notre application Orishas Direct à Télécharger sur Play Store

Un discours de Lagarde et les résultats de Nvidia retiendront l'attention des marchés ce mardi. L’Eurostoxx 50 s’ouvre à 4.342,41 points (+0,04%), le CAC 40 à 7.246,93 points (+0,18%), le DAX 40 à 15.901,33 points (-0,11%), le FTSE 100 à 7.496,36 points (-0,11%), le SMI à 10.740,27 points (+0,03%), l’AEX à 759,47 points (+0,12%), le BEL 20 à 3.534,77 points (+0,01%), l’IBEX 35 à 9.839,00 points (+0,79%), le DJIA à 35.151,04 points (+0,58%), le Nasdaq à 14.284,53 points (+1,13%), le S&P 500 à 4.547,38 points (+0,74%), et le Nikkei 225 à 33.384,43 points (-0,01%).

 

En ce qui concerne les cours de change, la variation par rapport à la clôture mentionne qu’à New York, l’EUR/USD est à 1,0961 (+0,19%), l’EUR/JPY à 161,82 (-0,33%), et l’USD/JPY à 147,64 (-0,51%).

 

 

Hier soir, le gestionnaire de centres d’appels Teleperformance a annoncé avoir engagé la procédure de retrait obligataire de la cote de son concurrent luxembourgeois Majorel, qu'il a racheté pour 3 milliards d'euros. Il détient à l’issue de son offre publique d’achat, environ 99,91% du capital et des droits de vote de Majorel.

Par ailleurs, le groupe de médias et de divertissement Vivendi propose l'extension de la période d'exercice des droits de cession d'actions Lagardère du 15 décembre 2023 au 15 juin 2025. En effet, chaque droit de cession confère à son titulaire le droit de céder à Vivendi une action Lagardère au prix de 24,10 euros, dans le cadre de l’offre publique d’achat visant Lagardère. Cette proposition sera soumise à une assemblée générale des bénéficiaires de droits de cession le 11 décembre prochain.
 

Stellantis et le fabricant chinois de batteries électriques Contemporary Amperex Technology (CATL) ont signé mardi un protocole d'accord pour l'approvisionnement de cellules et modules de batteries lithium-fer-phosphate (LFP) destinés à soutenir la stratégie d'électrification du constructeur automobile en Europe.
 

 

A l’ouverture ce mardi, les marchés d’actions européens devraient peu évoluer, alors que les investisseurs attendent les minutes de la dernière réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale (Fed) américaine, un discours de la présidente de la Banque centrale européenne (BCE), Christine Lagarde, et les résultats du fabricant américain de puces graphiques Nvidia. Selon les données du courtier IG, le contrat sur le DAX 40 gagnait 23 points, soit 0,1%, et celui sur le FTSE 100 reculait de 2 points, soit 0,03%. Tandis que le contrat à terme sur le CAC 40 prenait 4,5 points, soit 0,04%, vers 7h40.

 

Dans un entretien accordé lundi à Fox Business, le président de la Fed de Richmond, Tom Barkin, a estimé que l'inflation était "tenace" et s'est dit "persuadé" que les taux devraient être maintenus à des taux élevés plus longtemps. La majorité des intervenants sur le marché table sur une baisse des taux directeurs aux Etats-Unis à compter de mai 2024.

Tom Barkin a indiqué que le marché et la Fed ont souvent été en désaccord depuis la crise sanitaire, sans fournir davantage de prévisions sur la trajectoire à venir des taux d’intérêt.

L'intelligence artificielle sera ce mardi encore un thème central pour les marchés qui attendent, après la clôture de Wall Street, la publication des résultats de Nvidia pour le premier trimestre de son exercice décalé.

 

Wall Street a terminé en hausse lundi. L'indice Dow Jones (DJIA) a gagné 0,6%, l'indice élargi S&P 500 a pris 0,7% et le Nasdaq Composite a avancé de 1,1%. L'indice des valeurs technologiques a été soutenu par la progression du géant des logiciels Microsoft (+2,1%), dont le directeur général, Satya Nadella, a annoncé lundi matin sur le réseau social X l'embauche des cofondateurs du spécialiste de l'intelligence artificielle OpenAI Sam Altman et Greg Brockman, pour diriger une nouvelle équipe de recherche sur l'intelligence artificielle.
 

Les principaux marchés asiatiques évoluent dans le vert ce mardi. L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a terminé près de l'équilibre. En fin de séance à Hong Kong, l’indice Hang Seng gagnait 0,1% comme le Shanghai Composite.

 


Ce matin, les rendements des obligations à long terme du Trésor américain poursuivent le repli entamé la veille. La demande d’adjudication la de titres à 20 ans a été plus élevée que prévu.
Les investisseurs attendent en ce qui les concerne les minutes de la réunion de novembre de la Fed, tandis que la semaine sera écourtée par les célébrations de Thanksgiving aux Etats-Unis.

 

 

L’euro gagne du terrain face au dollar ce mardi. Les analystes devises de Maybank ont indiqué qu’une baisse persistante des rendements des obligations du Trésor américain pourrait continuer de peser sur le dollar, dissipant "l'angoisse" de taux élevés pendant une période prolongée. En raison de la publication cette semaine des indices PMI préliminaires dans plusieurs pays, ils se méfient d’une consolidation à double sens du billet vert.

 

 

En raison d'une probable correction technique, les contrats à terme sur le pétrole reculent légèrement ce matin, après avoir clôturé en hausse pour la deuxième séance consécutive lundi. Selon ING, les anticipations de nouvelles baisses de production de l’Opep+, un groupe réunissant l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et dix pays alliés par exemple, l’Arabie saoudite pourrait prolonger ses réductions volontaires de production jusqu’en 2024 apportent un soutien aux cours de l'or noir. Pour ING, les spéculateurs ne voudront pas aborder le week-end avec d'importantes positions à découvert.

Vers 7h30, le contrat de janvier sur le brut léger doux (WTI) coté au Nymex perdait 62 cents, à 77,21 dollars le baril, et celui de même maturité sur le Brent de mer du Nord cédait 65 cents, à 81,67 dollars le baril.


0 COMMENTAIRE

Dans la même rubrique

28/02/2024 - Information générale

OF L'actualité en bref

28/02/2024 - Information générale

OF Bulletin du matin

27/02/2024 - Information générale

OF L'actualité en bref

27/02/2024 - Information générale

OF Bulletin du matin

26/02/2024 - Information générale

OF L'actualité en bref

26/02/2024 - Information générale

OF Bulletin du matin

23/02/2024 - Information générale

OF Bulletin du matin

22/02/2024 - Information générale

OF Bulletin du matin

22/02/2024 - Information générale

OF L'actualité en bref

Voir aussi

OF L'actualité en bref

28/02/2024 - Information générale

OF L'actualité en bref
OF Bulletin du matin

28/02/2024 - Information générale

OF Bulletin du matin
OF L'actualité en bref

27/02/2024 - Information générale

OF L'actualité en bref

Publicité